Aller au contenu

URGENCE SÉISMES en Turquie et en Syrie : chaque minute compte !

Rétrospective 2022

bilan 2022 head
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Association > Rétrospective 2022

Nos réalisations en 2022

bilan 2023

Cette année encore, vous avez été nombreux à vous engager à nos côtés pour nous permettre de mener à bien notre mission : protéger les enfants et faire appliquer leurs droits.
En 2022, nous avons finalisé 11 projets en matière d’éducation, d’accès à l’eau potable, de santé, de nutrition, de dignité et de protection.
Aussi, grâce au soutien de nos donateurs, parrains et partenaires, nous avons pu lancer deux nouveaux programmes en Haïti et à Madagascar.

  • Le programme Salagnac, dans la région des Nippes, dans le sud d’Haïti.
  • Le programme Mitsiry (Grandir en malagasy), dans la région de Sofia, dans le nord de Madagascar

4 réalisations en  Haïti

2023 bilan

La situation économique et sociale en Haïti est très fragile suite à la période de la COVID-19 et la crise qui a suivi l’assassinat du président et la prise de contrôle du pays par des gangs armés qui bloquent toute la vie économique du pays. Les routes de Port-au-Prince semblent désertes comparées aux innombrables bouchons d’avant crise. Il y a très peu de véhicules qui circulent et se procurer du carburant est très difficile puisqu’il cela n’est possible que sur marché informel à des prix exorbitants. La communication entre nos partenaires et le siège est vraiment difficile et nos activités sont fortement impactées par le manque d’énergie. Néanmoins, l’ensemble de l’équipe fait de son mieux pour accompagner les enfants et leurs familles dans cette période difficile.

Pour en savoir plus

Un accès à l’eau et à l’assainissement pour 2 500 personnes.

Dans la Chaîne des Matheux, les familles parcourent de nombreux kilomètres pour atteindre les sources d’eau. Les enfants, en particulier les filles, doivent régulièrement effectuer la corvée d’eau aux dépens de leur éducation.
Grâce à nos travaux de construction démarrés en 2020, les chantiers de 18 citernes familiales et 4 bassins communautaires ont pu être finalisés en 2022. Les conditions de vie des 2 500 habitants de la zone ont ainsi pu être améliorées. Ces ouvrages donnent non seulement un accès rapide et pérenne à l’eau aux familles et aux enfants, mais améliore les conditions d’assainissement, réduisant ainsi les maladies hydriques.

Des bourses scolaires pour 15 enseignants

80 % des enseignants des écoles du pays n’ont pas reçu de formation initiale. Ils perpétuent un modèle frontal, répétitif et peu inclusif de transmission des connaissances.
Pour améliorer la qualité de leur enseignement, 15 professeurs de nos 5 écoles partenaires de la Chaîne des Matheux ont pu suivre un cursus en science de l’éducation à la faculté de la région.
1 500 élèves peuvent dorénavant bénéficier d’une éducation de meilleure qualité.

 Des nouvelles salles de classe construites et équipées

bilan 2023 haiti

L’école Sylvio Claude disposait seulement d’une salle de classe pour accueillir l’ensemble des 174 enfants en primaire et maternelle. Cela impactait la qualité de l’éducation des enfants, qui ne pouvaient pas apprendre dans de bonnes conditions.
Pour améliorer les conditions d’apprentissage, nous avons construit 3 salles de classe sécurisées et résistantes aux aléas climatiques.
Aujourd’hui, les élèves de l’école bénéficient d’ un environnement accueillant et sûr.

Des semences pour les familles touchées par le séisme à Salagnac

Le séisme du 14 août 2021 avait fortement touché les départements du Sud d’Haïti, la Grande Anse et les Nippes.
Dans le cadre de notre réponse d’urgence, nous avons réalisé des distributions de semences à destination des familles sinistrées. Pour renforcer leur résilience, nous avons continué ces activités en 2022. En février et mars ont eu lieu des distributions de semences maraîchères et entre mai et juin, des semences de haricots.
Cela permet aux 70 agriculteurs bénéficiaires de retrouver en quelques semaines un équilibre alimentaire et économique.

4 réalisations à Madagascar

bilan 2023 cantine

Des cantines scolaires pour 11 écoles

Dans les régions les plus défavorisées, les conditions de vie sont particulièrement difficiles en période de soudure alimentaire, c’est-à-dire entre la fin de la réserve du stock de riz et la nouvelle récolte. Les enfants vont à l’école sans avoir mangé le matin et doivent suivre les cours le ventre vide.
Pour la troisième année consécutive, nous avons mis en place des cantines scolaires dans 11 écoles des districts d’Ambohidratrimo et Ankazobe.
Nous avons pu proposer des repas sains, variés et composés de produits locaux aux 1176 élèves et 45 professeurs des écoles. Ce projet a aussi permis à 200 exploitants agricoles de développer leurs activités génératrices de revenus car nous avons approvisionné les cantines localement.

Une réponse humanitaire à l’urgence d’un cyclone

En février 2022, un cyclone a violemment touché Madagascar, détruisant non seulement de nombreuses infrastructures, mais aussi les récoltes des familles dans nos zones d’intervention près de la capitale et dans le nord du pays. Pour permettre aux enfants d’avoir un repas complet le midi, nous avons prolongé le projet des cantines scolaires présenté ci-dessus.

Des clubs droits pour protéger les enfants 

bilan 2023 madagascar

À Madagascar, près de 90 % des enfants déclarent avoir été victimes d’une forme de maltraitance. Pour aider les enfants à connaître leurs droits et à savoir reconnaître les situations de maltraitance, Un Enfant par la Main a initié des clubs “ droits”. Ces  clubs ont pu être mis en place pour 400 élèves et leurs 10 enseignants. 

Les clubs droits permettent aux élèves membres de diffuser leurs savoirs auprès de leurs camarades de classe et ainsi de renforcer leurs capacités à identifier les situations dans lesquelles leurs droits ne sont pas respectés. 

Une nouvelle salle de classe pour 375 collégiens

Dans la région d’Analamanga, les habitants sont en proie à une situation d’extrême pauvreté et font face à un manque d’infrastructures scolaires publiques.
Le Collège d’Enseignement Général (CEG) d’Antanetibe Mahazaza illustre cette situation, puisque c’est le seul établissement public secondaire de la zone. Pour lutter contre l’abandon scolaire, Un Enfant par la Main a construit une salle de cours supplémentaire pour mieux accueillir les élèves du collège.
Ce projet a permis d’améliorer les conditions scolaires de 375 élèves et de leurs 12 professeurs.

2 réalisations au Cambodge

bilan cambodge

Une meilleure hygiène sanitaire pour 2 295 écoliers

Au Cambodge, les installations sanitaires défectueuses, les mauvaises pratiques et les connaissances limitées en matière d’hygiène et d’assainissement font courir des risques importants aux populations. Seules 4 écoles sur 10 ont des infrastructures adaptées pour la bonne hygiène des élèves.
Dans le cadre du projet débuté en 2021, nous avons construit de nouvelles installations sanitaires dans 7 écoles du district de Kampong Trabaek. Ce sont aujourd’hui 2 295 écoliers et 67 enseignants qui ont accès à des laves-mains, des toilettes et des réservoirs d’eau, améliorant leurs conditions d’hygiène.
En parallèle, 30 habitants ont reçu une formation sur l’accès à l’eau, la potabilité de l’eau, l’assainissement et l’hygiène. De surcroît, 1 000 membres de leur communauté ont été sensibilisés aux gestes d’hygiène essentiels pour éviter les problèmes de santé.

La maltraitance combattue pour protéger les enfants

Au Cambodge, selon une étude de 2013 sur les violences faîtes aux enfants cambodgiens, environ 60 % d’entre eux ont été victimes d’une forme de maltraitance au cours de leur enfance ou de leur adolescence.
Les équipes de ChildFund Cambodge et son partenaire local, l’ONG WOMEN, ont pu guider les jeunes et les enfants dans l’adoption de comportements sûrs afin d’éviter toute atteinte à la sûreté des enfants.
En 2021, l’équipe du projet avait déjà identifié et commencé à former 52 jeunes volontaires et 26 groupes d’enfants. En 2022, il s’agissait de poursuivre ces formations auprès de nouveaux groupes d’enfants.

Nos réalisations en Ukraine

bilan 2023 ukraine

Depuis le 24 février 2022, la guerre en Ukraine menace les enfants et leurs familles. De nombreux Ukrainiens n’ont pas eu d’autre choix que de quitter leur maison et leurs biens. Ils se retrouvent en situation de grande précarité et dépendent de la solidarité de chacun. Lors de conflits, les droits des enfants sont malheureusement bien souvent les premiers à être ignorés.
Grâce à votre soutien, nos partenaires ChildFund Allemagne, présents depuis 2004 en Ukraine, et WeWorld (Italie), ont pu réagir dès les premiers jours pour répondre aux besoins immédiats et protéger les familles victimes dans 15 régions du pays.
Des distributions de biens de première nécessité pour les enfants et les familles réfugiés ont pu être organisées dans le pays. Nos partenaires locaux ont pu également mettre en place des cours en ligne pour 7 000 enfants ainsi qu’une aide psychologique et des activités récréatives pour plus de 1 400 enfants et leurs familles.

En savoir plus

Plus de 30 000 enfants parrainés depuis 1990

Share This
Faire défiler vers le haut