Notre approche, notre mission

Protéger les enfants et faire respecter leurs droits afin de réduire la pauvreté dans le monde et d'améliorer les conditions de vie des enfants les plus démunis et de leurs familles.

La protection des enfants au coeur de nos actions

Quel que soit leur âge, leur religion, leur culture, chaque jour des milliers d'enfants dans le monde sont victimes de violences, d'exploitations et d'abus.Ceux qui vivent dans des communautés les plus pauvres sont particulièrement vulnérables. Dans ces cas, les enfants violentés n'ont pas la possibilité de se défendre et faire valoir leurs droits.

Travailler ensemble - partager nos ressources , nos connaissances et notre expérience , nous permet de renforcer nos actions et leur donner davantage d'impact, avec le soutien des institutions et des collectivités.

Notre approche

C'est à travers le réseau ChildFund Alliance et ses partenaires locaux qu'Un Enfant par la Main propose le parrainage d'enfants et la réalisation de projets. Avant toute décision d'intervention dans un pays, les partenaires terrain d'Un Enfant par la Main procèdent à une analyse de la situation politique, économique et sociale au niveau national et régional; ils identifient les causes de la pauvreté, évaluent le niveau d'éducation de la population, l'état des structures médicales, la présence d'autres acteurs locaux ou internationaux et les propres capacités des communautés villageoises à faire face à leur environnement.

 

Si l'évaluation initiale se révèle positive, viennent ensuite le recrutement et le déploiement d'équipes locales du partenaire ChildFund spécialisées dans différents secteurs d'intervention : protection de l'enfance, santé, éducation, accès à l'eau, nutrition et entrepreunariat.

 

Ces équipes terrain travaillent avec les communautés afin de réduire la pauvreté et d'améliorer les conditions de vie des enfants et de leurs familles. Les villages et les familles sont impliqués dans la formulation des besoins et dans la définition des stratégies d'intervention et des plans d'actions. Cette étape est incontournable pour que les enfants et leurs familles deviennent les propres acteurs de leur avenir et que leurs droits fondamentaux soient garantis.

 

Les enfants parrainés sont choisis parmi les enfants des familles les plus défavorisées mais tous les enfants bénéficient des services rendus possibles grâce aux parrainages et aux projets (par exemple : la construction d'une école, d'un centre de santé, le forage d'un puits, la formation de professeurs). A la fin du parrainage, les partenaires de l'Association sur le terrain n'assurent plus le suivi des communications avec votre filleul car leur travail doit se concentrer sur le suivi des enfants encore parrainés. De ce fait, ils ne peuvent pas continuer à lui transmettre vos courriers. Par ailleurs,  il n’est pas possible de disposer de l'adresse personnelle de votre filleul, ni lui des vôtres car vos coordonnées respectives doivent restées confidentielles  en accord avec notre charte de protection de l’enfant.




Les projets s'inscrivent dans la même stratégie d'intervention que pour les parrainages. Le parrainage est un mode de solidarité qui a toujours été au cœur de l’action d’Un Enfant par la Main, car il permet d’accompagner dans la durée (en moyenne 10 à 12 ans), les enfants bénéficiaires et leur village. Un Enfant par la Main veille néanmoins à l’évolution des modes de solidarité afin de s’adapter si nécessaire.

Nos missions

Notre raison d’être : Permettre aux enfants démunis de devenir des adultes autonomes et responsables.


Notre action : A travers le monde, Un Enfant par la Main soutient et accompagne les enfants et leurs familles afin qu’ils puissent accéder à leurs droits fondamentaux de manière pérenne.


Nos modes d’intervention :  Membre du réseau de solidarité internationale ChildFund Alliance, Un Enfant par la Main œuvre avec ses partenaires ou en direct avec les écoles sur le terrain pour mettre en place des solutions pérennes répondant aux problèmes de développement touchant les enfants et leurs familles et améliorer significativement leurs conditions de vie. Le socle de notre organisation réside dans l’implication forte de toutes les parties prenantes, en passant par les villages concernés, les familles des enfants et les enfants eux-mêmes.


Notre objectif : Donner à chaque enfant les moyens de construire sa vie. Parce que l’éducation est primordiale, nous nous engageons à :

  • Améliorer la qualité de l’enseignement pour bien préparer les enfants à la vie adulte, en finançant l’infrastructure et les équipements des écoles partenaires, et en formant les enseignants.
  • Développer les revenus des familles pour financer la scolarité, mais aussi pour améliorer durablement leurs conditions de vie, grâce au parrainage, au développement de l’agriculture durable et à la formation professionnelle.
  • Libérer les enfants de leurs corvées pour qu’ils aient le temps d’étudier, en favorisant l’accès à l’eau.


Notre engagement : Un Enfant par la Main veille à l’impact de cette action auprès des enfants.


Notre rôle : Un Enfant par la Main intervient en priorité grâce au parrainage car il permet un accompagnement dans la durée mais aussi de créer des liens entre le parrain, l’enfant et son village. Un Enfant par la Main propose aussi d’autres types de financement sur des projets spécifiques sur ces mêmes territoires.
un-enfant-par-la-main_child_protection-flat-2-01

Notre éthique d'intervention

  1. Partenariat : en matière d’aide au développement, les solutions préconçues n’existent pas. C’est pourquoi nous intervenons systématiquement en délégation avec des acteurs locaux. L’enjeu : acquérir une compréhension profonde du contexte local et des acteurs en présence, afin de construire ensemble les solutions les mieux adaptées.
  2. Implication : Un Enfant par la Main développe des programmes participatifs, impliquant toutes les parties prenantes - bénéficiaires, autorités locales, maîtres d’œuvre – depuis la conception des actions à mener jusqu’à leur évaluation en fin de programme.
  3. Autonomie : par la transmission de compétences, la capitalisation des expériences et le partage de bonnes pratiques, nous nous attachons à donner aux populations les moyens de devenir pleinement autonomes, maîtres de leur avenir et de celui de leurs enfants.

La force d'une collaboration avec des partenaires locaux

  • Plus de proximité avec les populations

Le fait de collaborer avec des partenaires locaux nous permet d'être en contact direct avec les familles et les enfants les plus démunis, tout en étant accepté par les autorités locales.

  • Des programmes pertinents et adaptés

Nous nous assurons que les partenaires locaux prennent en compte les besoins exprimés par les familles et travaillent étroitement avec elles pour identifier les actions prioritaires à mener au sein des programmes.

  • Un impact durable

De par leur proximité avec les familles, les partenaires locaux connaissent davantage les besoins des enfants et peuvent identifier des actions qui auront un impact durable sur les générations futures.

  • Efficience

Les échanges et le partage d'expertise entre Un Enfant Par La Main et ses partenaires locaux permettent de développer des actions d'une plus grande efficacité.

Les formes de violences à combattre

ABUS

La violence peut être physique, psychologique, émotionnelle ou sexuelle. Humiliations, châtiments corporels, tortures, incestes, mutilations génitales féminines, mariages précoces, viols et autres formes de violence sexuelles sont autant d'abus.

NEGLIGENCES

La négligence repose dans l'incapacité à subvenir aux besoins émotionnels et physiques des enfants , que ce soit délibéré ou non. Cet abandon plonge les enfants dans une grande vulnérabilités en proie aux dangers, et à l'exploitation.

EXPLOITATION

L'exploitation c'est le fait d'utiliser un enfant en place d'un adulte. Cela inclut le travail des enfants, la traite des enfants, l'exploitation sexuelle, y compris la prostitution des enfants, le mariage précoce et le tourisme sexuel. Mais aussi, dans de nombreux pays , le recrutement dans les forces armées.

Nos actions pour protéger les enfants de ces violences

Avec nos partenaires,  nous concentrons notre travail sur le droit des enfants et leur protection tout au long de leur vie, en adaptant nos actions aux besoins spécifique à chaque étape de leur vie.

  • Pour les nourrissons et les tout-petits, le principal risque est la violence à la maison.
  • Pour les enfants scolarisés , ils  sont souvent confrontés à la violence à l'école ou sont forcés de travailler.
  • Avant qu'elles n'atteignent l'âge adulte, les filles sont mariées de force et sont déscolarisées. Les garçons quant à eux, courent un risque accru d'embrigadement dans des gangs.


L'approche des membres de notre réseau pour protéger les enfants, et leur assurer un environnement sûr où ils puissent grandir et s'épanouir  réside dans le cercle familial. C'est le premier maillon de nos actions.

Nous aidons les enfants à connaitre leur droit, à les comprendre et à les faire respecter. Nous les aidons également les acteurs de leur propre développement.

Nous travaillons également à renforcer la capacité des familles pour qu'ils puissent prendre soin de leurs enfants dans un environnement sûr. Cela passe par :

  • la formation du personnel soignant, des travailleurs sociaux, des professeurs pour favoriser le bon développement des enfants,
  • le renforcement social et économique pour assurer une stabilité financière du foyer,
  • la création de comité de protection des enfants,
  • la formation de mères-guides,
  • la constitution d'association de parents d'élèves,


Tout ceci pour leur apprendre à faire face à tout type d'abus, de violences, de négligences et ainsi les signaler auprès des institutions et autorités.

Nous travaillons également avec les décideurs nationaux pour aider les gouvernements à respecter les traités internationaux grâce à des lois, des services et des organisations qui œuvrent pour le respect des droits de l'enfant.

Nous préconisons des changements de politique internationale, appelant les dirigeants mondiaux à faire de la protection des enfants une priorité mondiale.


Paroles d'enfants

Des enfants d'Australie, du Timor, du Paraguay mais aussi de la France se sont adressés aux dirigeants mondiaux en leur écrivant une lettre. Nous leur avons fait une promesse : porter leur message auprès des Nations Unies.


Exemple de combat contre le travail infantile en Inde

Share This