Aller au contenu

URGENCE COVID-19 : une situation catastrophique en Inde

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Association > URGENCE COVID-19 : une situation catastrophique en Inde

Une situation dramatique et alarmante

En Inde, depuis plusieurs semaines, l’épidémie de Covid-19 a plongé la population dans le chaos. L’Inde représente 40% des COVID-19 dans le monde.
Le pays se retrouve submergé par les victimes d’une vague sans précédent.

Avec 350 000 nouveaux cas par jour, le système de santé est au bord du gouffre.
Les hôpitaux sont débordés, il manque des lits, des respirateurs, des médicaments, du personnel soignants
Les corps sont incinérés en masse dans des installations de fortune à ciel ouvert.

Cette seconde vague de Covid qui a débuté dans les états de Maharashtra et Kerala, s’est avérée particulièrement violente en raison du variant indien, qui a multiplié par trois les cas en comparaison à la première vague de covid en Inde.

Malgré des mesures pour endiguer cette seconde vague (couvre feu, confinement le weekend, confinement dans certaines villes…) qui a d’abord frappée les grandes villes, l’épidémie gagne peu à peu les campagnes. Cet exode urbain menace ainsi les populations des campagnes, qui ont un accès moindre aux centres de santé.

Cette pandémie n’épargne pas les enfants et leurs familles, qui sont en proie à un stress quotidien. La fermeture prolongée des écoles aggrave cette situation.
Les études menées ont permis de constater que 73% des enfants se sentent tristes et qu’ils sont 60% à avoir noté des changements négatifs de leur comportement comme l’anxiété, l’irritabilité ou le manque de concentration.

Un Enfant par la Main et ses partenaires de l’alliance se mobilisent pour sauver des vies

 

Face à cette dramatique situation, les Etats de Delhi, Maharashtra, Karnataka, Odisha, Utar Pradesh, Andhra Pradesh, Bihar, Madhya Pradesh, Rajasthan, Maharashtra et Jharkhand où nous comptons de nombreux programmes de parrainage n’ont d’autres choix que de confiner, d’instaurer des couvre-feu, et de fermer les écoles pour les prochaines semaines.

Pour venir en aide aux enfants, et à leurs familles, notre partenaire ChildFund Inde se mobilise plus que jamais, et appelle à notre solidarité ! Nous soutenons déjà des centres de santé mais devons faire encore plus dans les États les plus affectés par la pandémie. Seul un accès équitable et répandu à la vaccination peut sortir l’Inde de cette terrible situation sanitaire et économique.

A ce titre, informer les populations locales au niveau des districts et des communes, permettrait de gérer la désinformation quant à l’épidémie et aux vaccins, et d’atteindre des personnes vivant dans des zones particulièrement difficiles d’accès. Tout cela permettrait d’assurer une meilleure acceptation des populations face à la vaccination et d’endiguer l’épidémie au plus vite.

Notre action sur place vise à soutenir les centres de santé locaux d’environ 1000 villages de 15 états différents et de venir en aide ainsi à environ 500 000 indiens au cours des 9 prochains mois.

Dans un premier temps, notre partenaire ChildFund Inde en collaboration avec le Ministère de la santé indien et d’autres acteurs non gouvernementaux, va renforcer la stratégie de vaccination dans les villages et districts grâce aux actions suivantes :

  • la mise en place de plans d’actions à l’échelle locale,
  • la création d’un groupe référent de professionnels de santé,
  • des évènements de sensibilisation à la vaccination.

Dans un second temps, les populations locales seront sensibilisées aux conséquences de la Covid sur leur santé au travers des média locaux ou d’autres media particulièrement suivis.
Un recensement des personnes sera également fait pour définir les populations prioritaires à la vaccination.

Enfin, ChildFund Inde va préparer au mieux l’acheminement des vaccins dans les zones rurales avec des équipes médicales prêtes, des centres de vaccination définis et des groupe de professionnels de santé pour intervenir en cas de problème. Un registre des personnes vaccinés sera également tenu.

Des paniers de nourriture sèche seront distribués également à plus de 15 000 familles vulnérables en situation d’insécurité alimentaire. Et pour protéger au mieux les familles des contaminations, 25 000 familles vont recevoir des kits d’hygiène, des supports de sensibilisation aux bonnes pratiques en matière d’hygiène et de gestes barrières. Enfin, pour réduire les cas d’anxiété et de stress chez les enfants, les familles seront accompagnées psychologiquement par des professionnels.

Plus que jamais, nous comptons sur vous pour sauver des vies !

Plus de 30 000 enfants parrainés depuis 1990

Share This
Faire défiler vers le haut