Skip to content

Vietnam « ChildFund Pass It Back » pour une nouvelle génération de leaders

7
Donateurs
2 450
sur 24 083
1 mois et 10 jours
Pour vous mobiliser
Je fais un don maintenant
Comment bénéficier d’une déduction fiscale ?

Une jeunesse exponentielle et défavorisée en Asie

ChildFund Alliance, un réseau international d’ONG auquel appartient Un Enfant par la Main aide plus de 14 millions d’enfants et leurs familles dans près de 60 pays.

Présent auprès des communautés les plus pauvres du monde, ChildFund travaille en partenariat avec les enfants, leurs familles et les organisations locales pour :

  • apporter des changements durables,
  • répondre aux urgences humanitaires,
  • promouvoir les droits des enfants.

Le réseau ChildFund met en œuvre des programmes pour améliorer :

  • l’éducation,
  • la santé,
  • la protection de l’enfance.

Ce réseau propose également des activités sportives pour renforcer la résilience des enfants et des jeunes et ainsi contribuer à leur bon développement.

Depuis 2015, ChildFund Pass It Back s’engage à former une nouvelle génération de leaders en Asie par la pratique du rugby dans plusieurs pays : Laos, Philippines, Myanmar, Timor Leste et le Vietnam.

Pourquoi l’Asie ?

60 % des jeunes dans le monde âgés entre 10 à 24 ans vivent en Asie.

PASS IT BACK

Et malheureusement, la plupart de ces 1,8 milliard de filles et garçons n’ont pas la possibilité, les connaissances et les compétences nécessaires pour réussir dans un monde en constante évolution.

En à peine 3 ans, des milliers de jeunes exercent leur droit de faire du sport tout en s’instruisant :

  •  6 000 enfants dont 55% de filles ont suivi des entraînements de rugby,
  •  300 équipes ont été constituées,
  • 170 entraîneurs sont formés,
  •  20 000 sessions d’entraînement ont été dispensées.

Au Vietnam tout particulièrement, on compte :

  •  70 entraîneurs,
  • 110 équipes actives (69 dans le district de Kim Boi et 41 dans celui de Tan Lac).

Aujourd’hui, « ChildFund Pass It Back » est reconnu comme l’un des meilleurs programmes humanitaires sportifs.

De surcroît, les valeurs éducatives prônées par le rugby ne sont plus à démontrer :

  • Respect des règles et d’autrui,
  • Esprit d’équipe,
  • Solidarité,
  • Générosité,
  • Don de soi…

Notre projet : former au Rugby 45 jeunes et 2 coaches à Hoa Binh

PASS IT BACK

 

Un Enfant par la Main vous propose de participer au développement de « ChildFund Pass It Back » dans sa zone d’intervention au Vietnam dans le district de Hoa Binh.

En plus des 4 domaines d’apprentissage du programme « ChildFund Pass It Back », notre projet permet :

  • D’adopter des compétences interpersonnelles transmises par le rugby,
  • De s’approprier une pratique sportive,
  • De développer leur motricité,
  • D’apprendre à s’exprimer en utilisant son corps,
  • D’apprendre à entretenir sa santé par une activité physique régulière.

Grâce à vos dons, les 45 jeunes formés en 3 équipes de 15 joueurs suivront 4 saisons pendant 2 ans et participeront à 8 compétitions

Les activités du programme

Ce programme axe sa formation autour de 4 domaines d’apprentissage :

  • L’égalité des genres : plus de la moitié des enfants inscrits dans le programme sont des filles. Par leur forte participation et leur implication, elles démontrent que les filles ont les mêmes capacités que les garçons et qu’elles ont un rôle à jouer au sein de leur communauté.
  • La planification de projet d’avenir : les enfants sont sensibilisés à l’importance de l’éducation. En outre, les enfants reçoivent des cours sur l’épargne pour apprendre à gérer leur argent de poche, même si les montants sont très faibles, et à faire des économies.
  • Les soins de santé:  dans ces séances, les enfants découvrent leur corps et suivent un atelier d’éducation à la sexualité. Pour les enfants suivant une formation d’entraîneur, ils apprennent aussi à soigner les premières blessures.Cette composante accroît les compétences des individus et peut constituer une ressource précieuse dans les communautés rurales où les connaissances et les services de santé sont souvent rares.
  • Le sentiment de sécurité : les enfants apprennent à gérer et exprimer leurs émotions mais aussi à reconnaître les situations qui peuvent être dangereuses et à les dénoncer. Ils sont également sensibilisés aux dangers de la drogue et de l’alcool.

Les enfants sont invités à mener une réelle réflexion autour d’un des 4 domaines à la fin de chaque séance. Au cours de ces séances, ils adoptent aussi les valeurs éducatives transmises par le rugby, telles que le respect, la solidarité, la confiance en soi. Le but est d’amener ces jeunes à devenir des citoyens lucides, autonomes, physiquement et socialement éduqués, capables de participer pleinement au renforcement de leur communauté.

Un programme complet 

Une saison de rugby dure 6 mois et comprend 2 compétitions. Les enfants suivent 16 sessions d’apprentissage du rugby voir un peu plus lors des préparations des compétitions.
Chaque session dure environ 90 minutes. Les jeunes et leur entraîneur se retrouvent entre 2 et 5 fois par mois selon les disponibilités de chacun.

A chaque saison, les jeunes abordent un des 4 domaines d’apprentissage. Ce qui permet de former les entraîneurs sur ces thématiques au fur et à mesure.
Les jeunes reçoivent chacun une tenue de sport excepté les chaussures dont la gestion des tailles s’avère assez difficile. Mais la plupart du temps, les jeunes préfèrent jouer sans.

PASS IT BACK

La formation d’entraîneur 

La formation d’entraîneur est ouverte à toute personne âgée entre 16 et 26 ans. Sa durée est de 10 jours.
A chacune des formations organisées, nouveaux entraîneurs et anciens se retrouvent.
Les anciens continuent d’améliorer leurs compétences et les nouveaux profitent de leur expérience.
Des outils comme des manuels, des sifflets et des ballons leur sont procurés.

Les entraîneurs acquièrent aussi des compétences en matière :

  • de premiers secours,
  • de suivi,
  • d’évaluation.

Ils peuvent suivre des ateliers de comptabilité et d’alphabétisation car ils sont amenés à gérer le budget de leurs équipes, à rédiger des comptes rendus et à gérer les questionnaires administrées aux enfants inscrits permettant de montrer leur évolution au cours du programme.
Les entraîneurs sont évalués et peuvent réussir ou échouer à la formation.
Ils reçoivent une indemnité pour les formations qu’ils proposent, lors des compétitions, des réunions et des suivis et évaluations : ceci est régi par une convention avec les entraîneurs.

Ces indemnités évoluent en fonction de la capacité et des compétences : de 90 000 VND (3,6 EUR) à (4,4 EUR), (4,8 EUR) et (5,6 EUR) par session.
L’entraîneur peut bénéficier d’une augmentation d’indemnité une fois par an en fonction des résultats de son équipe et des évaluations réalisées deux fois par an.

En moyenne, deux entraîneurs supervisent 2 ou 3 équipes, mais certains en gèrent plus et d’autres moins.
Tout cela dépend de la situation personnelle et du nombre d’enfants dans la région ciblée.

Exemple d’entraînement pédagogique : Résister à la pression négative des autres.

PASS IT BACK

Cet exercice consiste à découvrir une méthode immanente au rugby, la « mêlée »où les joueurs doivent reprendre possession du ballon en se serrant les coudes après que le ballon soit sorti du terrain. Après un échauffement de 5 minutes à travers le jeu du relais, les enfants découvrent, un par un, les principaux joueurs de la mêlée : les piliers (ils sont chargés de pousser les piliers adverses) et le talonneur (il se situe entre les deux piliers et doit récupérer le ballon avec son talon). Ils jouent ensuite au rugby foulard, un exercice dans lequel chaque joueur porte deux rubans attachés à une ceinture ou directement au short et ils doivent marquer des essais sans se faire arracher un ruban.

Ils jouent ensuite à un dernier exercice où ils doivent pratiquer une mêlée. Ce dernier exercice est suivi d’un échange de 15 minutes portant sur l’importance de résister à la pression négative d’autrui. Plusieurs questions sont posées aux enfants et visent à développer leur réflexivité sur le sujet :

  • Comment vous êtes-vous sentis sous la pression de l’équipe adverse ?
  • Comment avez-vous communiqué entre joueurs d’une même équipe ?
  • Quelles stratégies avez-vous développé pour ne pas perdre la balle ?
  • Peuvent-elles être utiles quand il s’agit de résister à l’influence néfaste des autres ?
  • Ne subissons-nous que la pression de nos amis?
  •  De quelle autre manière ressentons-nous la pression dans notre vie quotidienne?
  •  Existe-t-il différentes pressions pour les femmes/les hommes?
  •  Comment aider nos amis quand ils subissent une pression négative ?
  •  Prenons-nous parfois de mauvaises décisions parce que la pression est trop forte?

Le but de cette séance est de montrer aux enfants que résister aux pressions négatives est possible à travers la technique de la mêlée. Celle-ci exige des joueurs des qualités humaines indispensables et valorisées pour échapper aux influences négatives telles que la combativité et la discipline.

Des partenaires de renoms et reconnus dans le monde du rugby

ChildFund Pass it back

Un des facteurs clé de succès de « ChildFund Pass It Back » réside dans la qualité de ses partenaires.
En effet, plusieurs organisations internationales de rugby se sont jointes au projet et ont contribué à sa conception :

  • World Rugby a travaillé avec ChildFund pour le mettre en place. Les deux organisations se sont engagées à garantir que la coupe du monde de Rugby 2019 ait un impact durable en Asie afin de promouvoir et développer ce sport dans cette partie du monde et renforcer les collectivités.
    ChildFund Pass It Back est une composante-clé du programme World’s Rugby’s Impact Beyond 2019.
    En effet, World Rugby a apporté son assistance technique pour l’élaboration du programme éducatif du projet et a proposé de repérer de futurs talents parmi les enfants inscrits.
  •  Asia Rugby a aussi participé à la conception du programme éducatif et a pu bénéficier de l’expertise de ChildFund Australie dans le domaine de la protection des enfants.
  • Women Win a également participé à la définition du programme éducatif et s’est aussi chargé du suivi et de l’évaluation des activités.
  • Les organismes nationaux tels que la  » Fédération Lao de rugby « se sont quant à eux occupés de la coordination des partenaires sur le terrain.

Résultats : Les enfants développent des compétences interpersonnelles

PASS IT BACK

J’ai commencé en tant que joueuse, puis je suis devenue assistante d’entraîneurs et aujourd’hui je suis entraîneur.
Avant d’intégrer le programme  » ChildFund Pass It Back », je ne connaissais pas le rugby. Maintenant, je suis plus sûre de moi.
J’ai développé des compétences en expression orale. Je suis aussi plus respectueuse et plus solidaire avec mes amis.
J’espère devenir une spécialiste du rugby. Ma cousine Than a perdu ses deux parents et je lui ai proposé de rejoindre le programme ce qui lui a également permis de développer sa confiance en elle. Elle se sent plus forte et plus proche de ses amis. Le rugby permet aussi aux filles de montrer qu’elles peuvent jouer comme les garçons et qu’elles aussi peuvent devenir des leaders.

Phuong, inscrite au programme depuis 2015 et actuellement entraîneur

Les représentations sociales des enfants évoluent

  • des enquêtes ont été menées auprès des enfants participant au projet qui démontrent que si 46% des enfants pensaient que les deux parents devaient s’occuper des enfants avant d’intégrer le programme, ils étaient 63% 6 mois plus tard.
  • de même, si 39% des enfants pensaient que les filles devaient étudier aussi longtemps que les garçons, ce taux augmentait jusqu’à 56% 6 mois après.

Les enfants mettent leurs compétences au service de leur communauté :

  • l’exemple le plus probant est celui d’un enfant qui a réussi à soigner un homme victime d’un accident de moto grâce à ces cours de soins.

Les enfants deviennent entraîneurs ou joueurs professionnels de rugby.

« ChildFund Pass It Back »a déjà permis de faire émerger plusieurs talents. Au Laos par exemple, la sélection de rugby qui a participé aux Jeux Olympiques de la Jeunesse à Dubaï en 2017 était entièrement composée de joueurs ayant participé au programme « ChildFund Pass It Back ».

Plus de 100 projets réalisés grâce à vous depuis 2007

Les projets déjà financés

A quoi servent vos dons ?

Share This
Scroll To Top