Aller au contenu

Cambodge : donnez pour le combat contre les violences envers les enfants

Monthly-child-club-training5
1
Donateur
100
sur 53 111
2 mois et 7 jours
Pour vous mobiliser
Je fais un don maintenant
Comment bénéficier d’une déduction fiscale ?

La protection des enfants au Cambodge : un enjeu pour des communautés plus sûres

Communautes-sures-au-Cambodge

Les enfants cambodgiens font face à divers problèmes de protection, notamment :

  • des violences physiques, sexuelles, psychologiques,
  • des séparations familiales,
  • de la négligence,
  • des châtiments corporels et de l’exploitation.

Ces abus peuvent se produire à la maison, à l’école ou dans les centres d’accueil.

  • 45 % des enfants de 5 à 14 ans travaillent au Cambodge (Humanium).
  • en 2021, 11 % des enfants cambodgiens de 12 à 17 ans ayant accès à Internet ont été abusés en ligne (Unicef).
  • 19 % des filles sont mariées avant leur 18ᵉ anniversaire et 2 % avant l’âge de 15 ans (Girls Not Bride).
  • 43% des enfants déclarent être disciplinés à la maison par le biais de la violence physique (Enquête démographique et sanitaire au Cambodge, 2022).

Le rapport d’analyse de la situation des droits de l’enfant de ChildFund Cambodia dans le district de Kampong Trabaek en 2019 révèle que :

  • Les enfants manquent de connaissances et de moyens pour se protéger contre toutes les formes de violence dont ils peuvent être victimes ,
  • Un tiers des dirigeants communautaires et deux tiers des mères témoignent de violences domestiques dans les foyers, d’une faible sensibilisation des membres de la communauté aux questions de protection de l’enfance et d’une connaissance insuffisante des droits de l’enfant,
  • Environ la moitié des autorités communautaires estiment que le système de protection à l’échelle communautaire doit être amélioré, en investissant davantage dans les travailleurs sociaux.

Notre projet : sensibiliser et former pour améliorer la protection des enfants au sein de leurs communautés

Le projet, en collaboration avec notre partenaire local ChildFund Cambodia, sera mis en place dans 26 villages de 3 communes (Chrey, Thkov et Kampong Trabaek) et vise à travailler avec les enfants, les familles et les autorités locales dans la province de Prey Veng.

La première phase du projet a déjà été initiée avec la création de groupes de parents, la formation d’animateurs communautaires et d’assistants sociaux.
Les femmes seront incluses dans toutes les activités pour renforcer leur leadership et permettre une évolution des relations hommes-femmes.

Bénéficiaires directs

  • Enfants âgés de 12 à 17 ans et jeunes volontaires âgés de 18 à 24 ans, dont 60% de filles
  • Parents et membres de la communauté
  • Autorités locales

Bénéficiaires indirects

1600 enfants et 2300 adultes membres des trois communes ciblées du district de Kampong Trabaek

KH06-039-Case-study-Sreyneth

Jeune fille participant à une formation à l’autoprotection

Les activités prévues auprès des jeunes et des enfants

Des jeunes volontaires âgés de 18 à 24 ans seront formés aux droits de l’enfant et à la protection de l’enfance.

Ils recevront une formation sur la protection de l’enfance, les techniques d’animation et l’utilisation d’un manuel d’apprentissage sur les comportements d’autoprotection. Ces connaissances seront partagées avec les jeunes enfants grâce au principe de formation en cascade.

Organisation de séances de sensibilisation à la protection de l’enfance et aux comportements d’autoprotection auprès des enfants de la communauté

Depuis trois ans, les jeunes volontaires travaillent auprès des enfants pour les sensibiliser et les former aux techniques d’autoprotection. Dans le cadre de ce projet, ils poursuivront ces séances de sensibilisation à la protection de l’enfance et aux comportements d’autoprotection pour les enfants de la communauté, avec le soutien des points focaux de chaque Comité Communal pour les Femmes et les Enfants (CCFE).

Soutien et conseils aux enfants et aux jeunes volontaires pour assister aux réunions du CCFE

Les enfants et les jeunes volontaires seront soutenus et conseillés pour assister à la réunion mensuelle du CCFE au niveau de la commune. Ils pourront faire part de leurs préoccupations concernant les questions de protection de l’enfance et faire entendre leur voix auprès des membres du Comité. Cela leur permettra de renforcer leur capacité à prendre la parole auprès des adultes, les acteurs responsables de leur protection.

Organisation de campagnes et de forums communautaires avec les enfants

Les jeunes volontaires organiseront des campagnes et des forums communautaires avec les enfants, avec le soutien de WOMEN, partenaire local de ChildFund Cambodia. L’objectif est de rapporter les préoccupations des jeunes volontaires et des groupes d’enfants aux acteurs clés du gouvernement, afin qu’ils puissent prendre les mesures nécessaires.

Monthly-Child-Club-training-2

Séance de sensibilisation pour les enfants, animée par une jeune volontaire

Les activités prévues auprès des adultes responsables

  • Organisation de formations pour les institutions communautaires en charge de la protection de l’enfance et les travailleurs sociaux communautaires
  • Organisation de visites à domicile avec les travailleurs sociaux auprès des familles vulnérables
  • Formation sur les compétences de facilitation et la parentalité positive pour tous les animateurs communautaires et points focaux des CCFE
  • Mise en place de sessions de sensibilisation pour les parents
  • Intégration de la protection de l’enfance dans le budget communal avec le soutien de WOMEN, partenaire du projet, qui fournira des conseils utiles sur la manière de développer un plan de protection de l’enfance pour le plan d’investissement communal

Plaidoyer-aupres-des-autorites-locales

Plaidoyer auprès des autorités locales

Les résultats attendus : améliorer la protection de l’enfance, sensibiliser la communauté et renforcer les services

Children-club

Animation auprès des enfants membres d’un club

À la fin du projet :

  • Les enfants, filles et garçons, seront plus conscients des risques de violences qui peuvent leur être infligées. Grâce à une éducation axée sur l’« autoprotection », ils pourront prévenir et signaler tout problème lié à leur sécurité.
  • Les membres de la famille et de la communauté seront sensibilisés aux comportements à adopter pour créer un environnement sûr et protecteur à la maison et dans les quartiers. Ils seront en mesure de prévenir les violences faites aux enfants et de réagir en cas de besoin.
  • Le système formel de protection de l’enfance sera renforcé, afin d’offrir des services de qualité adaptés aux besoins des filles et des garçons.