Nos actions humanitaires au Vietnam

Nos actions humanitaires au Vietnam
Rejoignez nos
937
parrains et marraines
25 € / mois
pour aider un enfant et sa famille
Je parraine maintenant
Comment bénéficier d’une réduction fiscale ?

Découvrez les actions menées grâce à vos parrainages

Zoom sur nos actions humanitaires au Vietnam

Avec notre partenaire ChildFund Vietnam, nous sommes présents au Vietnam depuis 1995.

Nos actions humanitaires au Vietnam se traduisent par la mise en place des programmes d’aide et de développement dans les domaines de :

  • l’éducation,
  • la nutrition,
  • la santé,
  • la protection maternelle et infantile,
  • ainsi que l’accès à l’eau et l’assainissement.

A titre d’exemple, voici  les résultats de quelques actions menées avec notre partenaire au Vietnam :

  • 3 nouvelles écoles construites, au bénéfice de 300 enfants
  • Des équipements mobiliers fournis au profit de 4 écoles
  • Des livres scolaires et des uniformes fournis à 12 175 enfants
  • 1 917 enfants dotés de vélos et de casques pour leur permettre d’aller à l’école
  • 7 clubs de parents d’élèves (200 parents au total) créés
  • 86 enseignants formés à l’enseignement du vietnamien en tant que seconde langue, afin qu’ils puissent enseigner aux enfants issus des minorités ethniques
  • 33 aires de jeux et centres culturels construits ou améliorés
  • 48 clubs enfants créés
  • 21 enfants handicapés ont reçu un fauteuil roulant
  • 166 sessions d’information sur la protection et les droits des enfants organisées
  • 2 centres de santé communaux construits, à destination de 4 000 personnes
  • Des compléments alimentaires fournis à 1 553 enfants dénutris
  • 880 étudiants ont participé à des ateliers sur l’éducation sexuelle
  • 5 systèmes d’approvisionnement en eau construits et 2 améliorés, permettant à 2 500 personnes d’accéder à l’eau courante
  • 396 latrines construites

Le Vietnam en 2018

Éducation

Si une grande partie de la population sait lire et écrire, il reste 6,6% de la population encore analphabète.

Les femmes sont davantage touchées par ce problème que les hommes.

99% des enfants en âge de fréquenter l’école primaire sont scolarisés, celle-ci étant gratuite et obligatoire.

Cependant, l’abandon de la scolarité est un phénomène fréquent, les enfants représentant une force de travail agricole et domestique.

Santé publique

Le taux de mortalité infantile est de 22 enfants pour 1000 naissances en 2014, et celui des mères à l’accouchement est de 49 pour 100 000 naissances.

Le taux d’enfants de moins de 5 ans souffrant d’insuffisance pondérale est équivalent à 20,2%.

Les maladies infectieuses représentent au Vietnam un risque très élevé pour la population.

  • le climat et l’environnement favorisent la dengue, le paludisme et l’encéphalite
  • les maladies diarrhéiques, l’hépatite A et la fièvre typhoïde transmises par l’eau ou la nourriture sont également très fréquentes.

Le nombre de médecins est très faible : 1,2 médecin pour 1000 habitants. A titre de comparaison, en France, ce chiffre est de 3,5.

Les dépenses du gouvernement vietnamien en matière de santé sont insuffisantes (6% du PIB en 2013).

Aujourd’hui, 5% de la population n’a pas accès à une source d’eau potable améliorée et 24% de la population n’a pas accès à un système d’assainissement.

Les populations rurales sont les plus défavorisées.

Économie

L’économie vietnamienne a connu depuis quelques années un essor remarquable, permettant au Vietnam d’accéder au statut de pays à revenu intermédiaire (tranche inférieure).

Aujourd’hui, l’économie repose principalement sur l’exportation de ressources agricoles (riz), minières (pétrole) et d’électronique.

Les principaux partenaires commerciaux du Vietnam sont les Etats-Unis, la Chine, le Japon et la Corée du Sud.

La plupart de la population travaille dans le secteur agricole ou industriel.

Depuis quelques années, le Vietnam connaît une croissance économique forte, avec un taux de croissance de 5,9% en 2014.

Cependant, c’est insuffisant pour améliorer les conditions de vie de la population, en raison d’infrastructures inadaptées et d’instabilité macroéconomique.

En effet, les inégalités de revenu restent élevées et 17% de la population vit encore sous le seuil international de pauvreté (1,25 dollar par jour).

Le Vietnam ambitionne de devenir une économie industrialisée dès 2020.

Mais des réformes structurelles sont attendues en raison notamment des fragilités du secteur bancaire et du secteur public.

Share This