Skip to content

         Covid-19 : nos équipes restent joignables !
#Prenezsoindevous !

L’éducation des enfants en Inde

Des enfants instruits et en confiance
Quels enjeux pour les enfants ?
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Association > L’éducation des enfants en Inde

L’éducation en Inde

Des enfants instruits et en confiance

Au cours des 10 dernières années, l’Inde a fait d’impressionnants progrès dans l’amélioration de la scolarisation des enfants et dans la diminution des écarts entre les genres  notamment au primaire. Cependant, l’accès à l’école et l’abandon scolaire sont des problèmes majeurs dans l’enseignement primaire, et notamment chez les filles et des obstacles majeurs à la concrétisation des droits des enfants.

L’Inde compte toujours le plus grand nombre d’analphabètes dans le monde avec 287 million d’adultes, la plus grande population à l’échelle mondiale, et 37% de la population mondiale.

Seulement un quart des élèves de CE2 peuvent lire un texte de CE1, c’est une baisse de plus de 5% sur les 4 dernières années.
Un quart des élèves de CE2 ne sont pas capables de reconnaître certains nombres entre 10 et 99, une chute de 13% en 4 ans.
Source ASER 2014.

Souvent, les parents déçus par les mauvais résultats scolaires de leurs enfants envoient les enfants travailler pour gagner de l’argent et /ou marient de force leur fille. Malgré ce constat, l’éducation dès le plus jeune âge reste négligée. La plupart des centres d’éducation pour la petite enfance gérés par le gouvernement se concentrent davantage sur la distribution de repas que sur une éducation de qualité.

La discrimination liée au système de castes ainsi que la discrimination envers les femmes persistent aussi, excluant des millions de jeunes indiens du système éducatif.  Malgré les problèmes persistants, l’Inde peut être très fière d’elle pour avoir accompli des progrès considérables au sein de son système éducatif. Les études montrent qu’investir dans l’éducation durant la petite enfance a des effets positifs économiques sur le long terme. Une éducation de qualité lors de la petite enfance est liée à la réussite dans l’éducation supérieure, et donc à de meilleurs emplois et à de plus grandes compétences et aptitudes.

Nos actions en matière d’éducation en Inde

Depuis 30 ans, nous nous assurons que les enfants réalisent leurs droits à la santé, à l’éducation, à un environnement sain, à la protection et à la participation dans les décisions qui les concernent.

Les programmes de notre partenaire ChildFund Inde pour la petite enfance visent à :

  • apporter une éducation de qualité aux enfants,
  • guider les parents dans leur rôle éducatif et  leur apprendre à détecter les troubles du comportement grâce au soutien des centres de la petite enfance avec lesquels les partenaires travaillent.

Pour renforcer leur instruction, nous distribuons des fournitures scolaires et uniformes aux enfants défavorisés, vulnérables et exclus.
Nous améliorons le niveau d’apprentissage des jeunes grâce à des projets scolaires et extra-scolaires.
Enfin, nous développons, les infrastructures scolaires en travaillant avec les comités directeurs des écoles.

Lorsqu’ils sont adolescents et deviennent de jeunes adultes, notre partenaire leur propose des formations afin de les aider à trouver un emploi, à se professionnaliser et à gagner en compétences.

Actuellement, nos actions éducatives en Inde visent plus de 1900 écoles de 1800 villages dans 14 Etats – principalement dans des zones difficiles d’accès, touchées par des conflits et éloignées. Nous aidons ainsi 250 000 enfants scolarisés et 24 000 enfants non scolarisés.

Zoom sur nos actions auprès des enfants

De 0 à 5 ans – Prendre soin des tout-petits

Des enfants instruits et en confiance

Dans le cadre de nos programmes, nous mettons tout en œuvre afin de permettre aux tout-petits de s’épanouir.
Nous leur proposons des animations contribuant à développer leurs capacités cognitives:

  • apprendre,
  • comprendre,
  • raisonner,

et sociales, nouer des relations avec les autres.

Les familles jouent un rôle fondamental dans le développement des enfants. C’est pour cela que nous faisons en sorte de les impliquer au sein de nos projets d’éducation destinés au développement des plus jeunes.

Nous aidons les parents et les tuteurs à se concentrer sur l’éducation préscolaire de leur enfant et à renforcer leurs capacités sur de meilleures pratiques, une attitude et des comportements positifs.

Pour les enfants de 3 à 6 ans nous travaillons avec nos partenaires pour :

  • Renforcer les comités de direction Anganwadi / Balwadi avec une plus forte participation masculine, former les travailleurs sociaux et les soignants.
  • Créer du lien entre les Services Intégrés du Développement de l’Enfant (ICDS) du gouvernement, les communautés et les écoles maternelles.
  • Initier des pratiques, activités et démonstrations qui soient mesurables

De 6 à 14 ans – Veiller à l’éducation de chaque enfant

Des enfants instruits et en confiance

ChildFund Inde améliore l’accès à l’éducation des enfants et tente de diminuer l’abandon scolaire, plus particulièrement chez les filles.
Nous aidons les communautés à participer à la vie scolaire de leurs enfants, nous renforçons le soutien familial et communautaire, à réduire les punitions corporelles dans les écoles et à fournir aux enfants les compétences essentielles afin de prendre les décisions qui les concernent.

Les points forts du programme :

  • Intégrer les enfants des zones les plus reculées dans le système éducatif.
  • Réduire le décrochage scolaire et renforcer les mécanismes communautaires pour garantir qu’aucun enfant ne soit laissé en dehors du système scolaire.
  • Renforcer la participation des enfants ainsi que de la communauté.
  • Fournir aux écoles les infrastructures nécessaires.
  • Renforcer les capacités des enseignants à travers des formations et la mise à disposition de matériel approprié.
  • Accroître les performances des élèves grâce à des plans d’amélioration en lecture, des bourses, des bibliothèques, des cours de coaching.
  • Améliorer les résultats d’apprentissage et la qualité de l’enseignement dans les écoles, en travaillant avec les enseignants pour améliorer les processus en classe en adoptant une pédagogie innovante.
  • Relier les familles aux régimes de protection sociale et les aider à améliorer leurs investissements dans la santé et l’éducation de leurs enfants.

De 15 à 24 ans – Augmenter les capacités des jeunes à devenir autonomes

Actuellement, 30 % de la population vit sous le seuil de la pauvreté.

Les disparités entre les régions urbaines et rurales Indiennes rendent la poursuite des études assez complexes pour les jeunes.
Ces derniers issus des zones rurales, doivent trouver un emploi rapidement pour subvenir aux besoins de leur famille.

À travers nos programmes de parrainage, nous mettons en œuvre tous les moyens nécessaires pour que les jeunes puissent poursuivre leurs études. Nous nous concentrons sur l’enseignement supérieur des filles des communautés marginalisées grâce à un programme de bourses, les aidant à suivre des cours avancés. Nous proposons également une formation professionnelle et une alphabétisation fonctionnelle aux femmes et aux filles analphabètes de la communauté.

Eclairage sur un projet

Des enfants instruits et en confiance

Un Enfant par la Main compte 947 enfants parrainés en Inde. Au sein de nos programmes, notre partenaire ChildFund Inde a développé le projet SPLASH mis en place en 2019 en partenariat avec Technicolor India afin de promouvoir l’art dans différentes écoles situées dans les bidonvilles de Bangalore.

L’art permet aux enfants de développer différentes compétences sociales, émotionnelles et cognitives.
Une campagne nationale appelée « Khilta Bachpan » a été mise en œuvre pour offrir un meilleur accès à l’art dans le pays car en Inde, de nombreux enfants n’ont pas accès à l’apprentissage de l’art notamment dans les milieux ruraux.

Concrètement, ce projet a apporté :

  • Des espaces de travail dans des écoles pour développer les compétences,
  • La création d’une bibliothèque mobile pour inciter à la lecture,
  • Des centres de ressources pour que les enfants puissent faire des activités artistiques après l’école,
  • Des modules pour améliorer leur anglais de manière créative,
  • Des outils digitaux pour l’apprentissage.

Grâce à cette initiative, les enfants peuvent être plus autonomes, épanouis et apprendre d’une nouvelle manière.

Le 18 juillet 2019, les élèves de l’école primaire de Bangalore ont participé à un atelier artistique en présence des parents afin de les sensibiliser aux bienfaits de l’art dans l’éducation. Au programme, sport, poterie, danse ou encore mimes.

Ce projet s’inscrit dans la continuité des objectifs de notre partenaire pour les enfants de 6 à 14 ans car il implique les enfants dans des zones rurales éloignées, il renforce la participation et l’autonomie, il apporte du matériel approprié, invite les familles à s’impliquer dans l’éducation de leurs enfants, et pousse à la lecture.

Plus de 30 000 enfants parrainés depuis 1990

Share This
Scroll To Top