Aller au contenu

Projet d’assainissement de l’eau à Saint François de Sales

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Association > Projet d’assainissement de l’eau à Saint François de Sales

Chaque année, 3,6 millions de personnes meurent dans le monde à cause d’un manque d’accès à une eau potable. Les plus jeunes sont particulièrement touchés, 90% des décès imputables à la qualité de l’eau concerne des enfants de moins de 14 ans. Améliorer l’accès à une eau sans risque sanitaire est l’un des moyens les plus efficaces de promouvoir la santé et de réduire la pauvreté.

 

Le quartier de Rivière Froide

 

 

Saint François de Sales est une école située à Rivière Froide, un bidonville de Port au Prince. Le quartier est constitué de maisons construites avec des matériaux de récupération, collées les unes aux autres, qui s’étendent jusqu’à flanc de montagne dans des zones non constructibles. La superficie habitable est inférieure à 3 m² par personne et ce sont souvent les enfants en bas âge qui en pâtissent. La majorité des maisons ne disposent pas de commodité et il faut faire des kilomètres dans la journée pour aller chercher de l’eau.

 

L’école Saint François de Sales

 

 

L’école St François de Sales, fondée en 1955, est une école congréganiste qui accueille en majorité des enfants originaires de familles défavorisées, du préscolaire (maternelle) au secondaire (collège et lycée). Les élèves de cette école viennent de Rivière Froide ou de la zone voisine de Carrefour mais certains de beaucoup plus loin.

L’école est dirigée par Sœur Marie Evanette Onésaire et compte un effectif de 1247 élèves, dont 66 parrainés par ESF, encadrés par une équipe pédagogique de 41 membres. Les cours sont dispensés de 7h30 à 12h30 pour les enfants de la section préscolaire au Certificat d’Etudes Primaires.

L’établissement fonctionne également l’après-midi pour accueillir des enfants en domesticité appelés « restaveks ». Ces enfants, placés dans des familles d’accueil où ils doivent effectuer dès leur plus jeune âge des tâches domestiques très dures, ne sont en général pas scolarisés.

 

Le projet d’assainissement de l’eau

 

 

L’école a été fortement endommagée lors du séisme du 12 janvier 2010, Enfants Sans Frontières a financé une partie de la reconstruction.

A la fin du mois de Janvier 2017, l’administration de l’école Saint François de Sales, sous l’égide des Petites Sœurs de Sainte Thérèse de l’Enfant (PSST), et, avec l’appui financier d’Enfants Sans Frontières, a mis en place un programme commun d’approvisionnement en eau potable. L’objectif est de permettre l’alimentation des refroidisseurs d’eau déjà installés au sein de l’établissement par des tuyaux synthétiques. Le suivi de l’approvisionnement en eau s’en trouve amélioré ce qui réduit les risques de contamination. Ce projet va donc limiter la propagation des épidémies transmises par l’eau insalubre tel que le choléra, le typhoïde ou la fièvre. Concrètement, cette nouvelle infrastructure permet à l’école Saint François de Sales de faire :

  • La gestion de la qualité de l’eau potable au sein de l’établissement
  • La surveillance de l’approvisionnement en eau et son assainissement
  • La surveillance et la prévention du choléra

 

 

Un grand merci aux soutiens de l’association qui nous permettent de contribuer à des projets comme celui-ci qui améliore significativement les conditions de vie des enfants les plus vulnérables.

Actualité antérieure au 10 juin 2017. Date à laquelle Enfants sans Frontières a rejoint Un Enfant par la Main.

Plus de 30 000 enfants parrainés depuis 1990

Share This
Faire défiler vers le haut