Reportage sur France 3 : Revivez la rencontre émouvante entre des parrains et leurs filleuls au Sénégal !

L’éducation au cœur de nos programmes en Ethiopie

Les coulisses des écoles à Addis Ababa

Soutenir l’éducation des plus jeunes et les former aux métiers de leur choix

Un soutien pour améliorer la qualité de l’éducation

Hebret est l’une des écoles primaires gouvernementales d’Addis Ababa.
L’école a commencé à fonctionner en 1980 et accueille actuellement 415 élèves.

L’école primaire s’est développée avec des infrastructures insuffisantes et des installations scolaires inadaptées.
Au fil du temps, la cour de récréation de l’école est devenue très poussiéreuse et boueuse ce qui a eu un impact néfaste sur la santé des enfants.

Les élèves n’avaient pas accès :

  • aux supports informatiques de base,
  • à des salles de lecture adaptées,
  • à une bibliothèque contenant des ouvrages de qualité.

Tout cela ne favorisant pas un enseignement de qualité.

Faute de salles de classe équipées en matériel scientifique, les élèves ont été contraints d’apprendre des leçons théoriques sans faire d’expériences pratiques.
Les deux autres problématiques majeures de l’école comprenaient l’approvisionnement insuffisant en eau potable et l’absence de programmes de tutorat.

Fort de ce constat, les résultats des enfants étaient très médiocres et le nombre d’absentéisme et d’abandons scolaires n’a cessé d’augmenter.

Un soutien pour améliorer la qualité de l’éducation

Afin d’améliorer la situation et de créer un environnement scolaire accueillant, l’école s’est rapprochée de notre partenaire local.
L’école a ainsi fait l’objet d’une étude approfondie et le Gouvernement a finalement aidé à la finition en pierre de galets du terrain de jeu de l’école.

Avant la réalisation :

Avant la réalisation

Après la réalisation :

Après la réalisation

Actuellement, la cour de récréation est totalement adaptée pour jouer et l’état de santé des élèves et des enseignants s’est amélioré.
L’école a mis en place un centre informatique avec 6 ordinateurs mis à disposition des élèves et du corps enseignant.
Ils ont reçu des livres qui ont permis d’ouvrir des coins de lecture dans chaque salle de classe (1 à 4).
Ces améliorations ont favorisé apprentissage de la lecture.

Des enfants concentrés dans les coins de lecture

Les enfants dans les coins de lecture

L’approvisionnement en eau de l’école est passé de 5 points de vente à 31 points de vente supplémentaires et les élèves peuvent désormais disposer d’un approvisionnement continu en eau potable.
Par ailleurs et afin d’améliorer la qualité de l’enseignement, ChildFund propose aux enseignants différentes formations sur l’évaluation de la lecture et la participation des enfants aux activités scolaires.M. Girum, le directeur de l’école, a déclaré :

Grâce au soutien de ChildFund, l’école a pu réaliser des changements remarquables dans le processus global d’enseignement et d’apprentissage et a été reconnue pour ses performances et ses résultats.

Fasil, portrait d’un jeune formé à la couture

La jeunesse en mouvement

Fasil a 21 ans et est né à Addis Ababa. Le père de Fasil doit avec ses faibles revenus en tant qu’ouvrier dans le bâtiment faire face aux besoins des 5 membres de sa famille.

Depuis 2004, Fasil a commencé à participer à un programme de parrainage. Grâce au soutien de son parrain, il a reçu du matériel scolaire, des uniformes et des chaussures.
Ses frais de scolarité ont été pris en charge ainsi que ses frais médicaux. De façon occasionnelle, il recevait des cadeaux  de son parrain.
Le projet a aussi permis à Fasil d’acquérir des compétences en écriture,  d’avoir accès à des formations sur les droits et la protection des enfants et de réaliser des séjours éducatifs à Addis.

Grâce au programme de parrainage , il a participé à une formation en couture pendant 10 mois et a reçu une machine à coudre d’une valeur de 8 625,0 ETB soit l’équivalent de 260€.
Fasil a également participer à des formations en gestion d’entreprise et en entrepreneuriat.

Aujourd’hui, Fasil est propriétaire de « Fasil and friends tailoring cooperatives».
Son magasin réalise un chiffre d’affaires qui lui permet de faire vivre sa famille.
Il a déclaré:

C’est une avancée dans ma vie et ChildFund a toujours été à mes côtés pour que je devienne un citoyen autonome.

Plus de 30 000 enfants parrainés depuis 1990

Share This