Skip to content

« Lutter contre la malnutrition infantile, c’est briser le cycle de pauvreté »

Interview du responsable des programmes nutrition et santé au Mexique

A l’occasion de la Journée Mondiale de l’Alimentation :  José Maria Cabrera, responsable des programmes santé et nutrition au sein de ChildFfund Mexique témoigne de la situation alimentaire au Mexique.

José Maria, quelques mots vous concernant ?

Je m’appelle José Maria Cabrera, mes amis m’appellent Chema , j’ai 34 ans, suis marié et ai une formation de nutritioniste. J’aime jouer au piano, j’ai un groupe de musique folklore latino-américaine et j’adore faire du vélo dans les montagnes. Je travaille au sein de ChilFund Mexique depuis 10 ans. J’ai d’abord commencé comme coordinateur de programme à Puebla, puis Oaxaca et, il y a maintenant 5 ans, je suis devenu responsable des programmes santé et nutrition.

Pouvez-nous parler du projet « Prévenir, détecter et guérir la malnutrition au Mexique » qu’Un Enfant par la Main souhaite financer ?

L’état de Mexico représente la 2ème économie du pays et pourtant, la pauvreté y a le plus augmenté ces dernières années.
On recense aujourd’hui, 7 328 millions de personnes pauvres dont plus de 80% vivent sous le seuil de pauvreté.

Aujourd’hui, les municipalités où nous travaillons, Otozolotepec et Atlacomulco font partie de celles où tous les indicateurs en terme de pauvreté sont au plus haut. Nous faisons face à d’importants problèmes de malnutrition, qui incluent aussi bien la sous-nutrtion que l’obésité. En fonction des tranches d’âge, la problématique n’est pas la même, les enfants de 0-4 ans et 5-6 ans sont plus touchés par la sous nutrition, respectivement 15.5% et 10%, et 11% des 7-18 ans sont plus touchés par le surpoids ou l’obésité.

L’objectif du projet « Prévenir, détecter et guérir la malnutrition au Mexique » est donc d’améliorer la santé et la nutrition des nourrissons, des enfants et des adolescents de l’Etat de Mexico. Grâce à l’accompagnement des mères à chaque moment de vie de l’enfant, lors d’ateliers pratiques et de sessions d’informations, les enfants comprennent l’importance d’être bien nourris.
Ce projet vise également à assurer un suivi nutritionnel annuel de chaque enfant dans le but de détecter des cas de malnutrition, d’anémie, d’obésité ou de surpoids . Certains recevront des compléments alimentaires et pour les cas les plus sévères, ils seront suivis par un médecin.

En quoi ce projet représente- t-il un défi dans la lutte contre la faim dans le monde ?

Ce projet fait partie d’un vaste programme de lutte contre la malnutriton mené par ChildFund Mexique qui vise à fournir aux familles les outils pour améliorer leur alimentation via le renforcement des capacités(formations, sessions pratiques).
De manière complémentaire, ChildFund Mexique met en oeuvre un programme de sécurité alimentaire visant à fournir aux familles le matériel et les aptitudes pour une autoproduction alimentaire adaptée aux conditions locales ( potagers, petits animaux, systèmes d’irrigation). Grâce à une bonne alimentation, nous garantissons aux enfants de grandir avec de meilleures capacités physiques et intellectuelles.

Renforcer les capacités des familles et des enfants permet de casser le cycle de la pauvreté .

Cliquez ici pour découvrir les détails du projet
« Prévenir, détecter et guérir la malnutrition au Mexique » !

 

 

 

Share This
Scroll To Top