Aller au contenu

Une tombola pour dire STOP AU COVID-19 : 190 lots à gagner ! 

Covid-19 : La situation dans nos pays d’intervention ! 

Zoom sur nos projets au Sénégal

zoom sur nos projets au senegal
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Association > Zoom sur nos projets au Sénégal

L’impact de nos actions au Sénégal

Un Enfant par la Main compte 1864 enfants parrainés au Sénégal.

Depuis 30 ans, nous nous assurons que les enfants réalisent leurs droits à la santé, à l’éducation, à un environnement sain, à la protection et à la participation dans les décisions qui les concernent.

Les programmes de notre partenaire ChildFund Sénégal pour la petite enfance visent à :

  • apporter une éducation de qualité aux enfants,
  • guider les parents dans leur rôle éducatif et leur apprendre à détecter les troubles du comportement en :
    • soutenant des centres de la petite enfance avec lesquels les partenaires travaillent,
    • diminuant la malnutrition des enfants de moins de 5 ans grâce aux clubs de nutrition et former les familles aux bonnes pratiques nutritionnelles,
    • luttant contre les mariages précoces et protéger les enfants contre toutes formes d’abus grâce aux comités de protection,
    • augmentant les revenus des familles grâce à un accès à l’épargne pour leur assurer une sécurité alimentaire et financière.

zoom sur nos projets au senegal

Nos actions prioritaires

Protéger les droits des enfants

Retour sur nos projets financés et réalisés en 2019 !

La mission première d’Un Enfant par la Main est d’assurer la protection des enfants et de leurs droits à travers le monde afin de les préserver des violences :

  • l’exploitation économique,
  • la mendicité forcé,
  • le mariage forcé.

Afin de les protéger de ces violences, il est important de garantir aux enfants leur droit à l’identité.

600 000 enfants de moins de 5 ans n’ont pas d’identité au Sénégal.

Un Enfant par la Main et ChildFund Sénégal ont donc mis en place un projet d’enregistrement des naissances auprès de 1493 enfants qui n’avaient pas d’état civil.

  • 342 Comités locaux de protection de l’enfant mis en place,
  • 11 écoles d’origine arabes soutenues,
  • 10 Comités départementaux de protection de l’Enfant aidés,
  • 421 Personnes formées en appui psychosocial,
  • 33 495 personnes sensibilisées sur la protection,
  • 25 638 enfants mobilisés pour des activités de sensibilisation,
  • 1493 enfants enregistrés à l’état civil.

Favoriser l’accès aux soins de santé

zoom sur nos actions au senegal

Au Sénégal, 55 enfants sur 1000 décèdent avant leur 5ème anniversaire chaque année par manque d’accès aux soins de santé.
Ces dernières années, le gouvernement sénégalais a fait des efforts en matière d’amélioration des services de santé.

L’objectif étant de :

  • réduire le taux de mortalité infantile,
  • réduire le taux de morbidité infantile,
  • lutter contre le SIDA,
  • améliorer les services publics de santé,
  • améliorer les comportements sanitaires.

Dans le cadre du programme de l’USAID, notre partenaire ChildFund Senegal a mis en place les actions dans les régions de Diourbel, Kédougou, Kolda, Mata, Saint-Louis, Sédhiou et Tambacounda, les actions suivantes :

  • formation de 257 acteurs de la santé sur les méthodes de planification familiale,
  • formation de 3 285 acteurs de la santé sur les démarches de soins,
  • création de services communautaires adaptés aux jeunes,
  • construction de 164 nouvelles infrastructures,
  • mise en place de visites à domiciles,
  • mise en place de systèmes de transport de cas urgent dans 300 communautés,
  • sensibilisation sur les violences conjugales dans 1 317 groupes communautaires,
  • renforcement de la capacité des élus.

Offrir une éducation de qualité

zoom sur nos projets au senegal

Au Sénégal, le taux d’alphabétisation est de 52 %.

Moins de 60 % des enfants de 9 à 14 ans savent lire avec fluidité et compréhension et seulement 40% de ces mêmes enfants ont des compétences en calcul et résolution de problèmes.

Afin d’améliorer cette situation, notre partenaire ChildFund Sénégal intervient dans 192 écoles élémentaires dans les régions de Dakar, Thiès, Diourbel, Kolda et Ziguinchor pour :

  • renforcer les capacités de 506 enseignants avec des techniques innovantes,
  • mettre en place des cours de soutien pour plus de 4000 élèves,
  • distribuer 11 360 kits scolaires,
  • distribuer 243 vélos pour se rendre à l’école,
  • fournir du matériel à 5 écoles.

ChildFund a également mis en œuvre des activités contribuant à l’amélioration de la gouvernance dans les écoles comme l’appui à la mise en place, la formation, le financement de plans d’action de 28 Comités de gestion et de 103 gouvernements scolaires.

Focus sur un projet

zoom sur nos projets au senegal

Au Sénégal, l’abandon scolaire est fréquent chez les enfants à cause de l’éloignement et de l’accès difficile aux écoles.

Afin de lutter face à cette situation, Un Enfant par la Main a financé des vélos pour 191 élèves dans les régions de Thiès, Diourbel et Kolda.

Grâce à cette initiative, les enfants peuvent se rendre à l’école dans de bonnes conditions et sont moins fatigués.

Je m’appelle Bourina Sy et j’habite à Thiès. J’ai toujours voulu avoir un vélo comme mes camarades mais mes parents m’ont dit qu’ils n’ont pas les moyens.
Ce vélo va me permettre de faire plus d’efforts à l’école pour rendre fiers mes parents,mes parrains.

Renforcer l’état nutritionnel des enfants et de leurs familles

zoom sur nos projets au senegal

Au Sénégal, le taux de de malnutrition aiguë est de 5 %.

Nos actions ont permis de cibler 487 825 personnes et visent à une amélioration durable de la nutrition chez les plus petits grâce à différentes activités :

  • sensibilisation sur une alimentation adéquate : 5 254 séances de suivi promotion de la croissance réalisées
  • suivi promotion de la croissance des enfants de moins de 2 ans : 86 % des enfants dépistés
  • dépistage de la malnutrition aiguë,
  • distribution de chèvres pour 142 ménages,
  • mise en place de greniers communautaires.

Ces actions ont permis de réduire de :

  • 1,3 % des cas de malnutrition aiguë modérée chez les enfants de moins de 5 ans,
  • 0,87 % des cas de malnutrition aiguë chez les enfants de moins de 5 ans.

Assurer le développement économique des familles

zoom sur nos projets au senegal

Notre objectif est d’améliorer les moyens de subsistance des familles en zones rurales isolées et d’augmenter leurs revenus afin qu’elles puissent devenir autonomes.

Notre partenaire a pu :

  • créer 26 banques céréalières pour garantir une sécurité alimentaire,
  • 1 757 groupes Associations Villageoises d’Epargne et de Crédit ont été créés afin de promouvoir les femmes dans le milieu agricole,
  • distribuer 66 chèvres et 573 moutons,
  • distribuer 700 955 tonnes de céréales,
  • financer un projet d’élevage.

Je suis très fier d’avoir autant de chèvre grâce à mon parrainage. J’aime beaucoup mes chèvres je m’en occupe avec joie.
Jean Thiaw, 13 ans

Le père de Jean a pu payer les frais de scolarité et les fournitures scolaire de son fils grâce aux chèvres.

Plus de 30 000 enfants parrainés depuis 1990

Share This
Faire défiler vers le haut