URGENCE TSUNAMI EN INDONÉSIE : les victimes ont besoin de votre aide !  

Vietnam: Construction de toilettes pour réduire la mortalité infantile

Des Toilettes pour sauver des vies
154
Donateurs
15 723
sur 16 800
La campagne est terminée
Je fais un don maintenant
Comment bénéficier d’une réduction fiscale ?

L’hygiène : une priorité pour sauver des vies

Selon l’ONU, 36% de l’humanité continue de vivre sans avoir de toilettes ou latrines à la maison.

L’absence de toilettes pour plus d’un tiers de l’humanité constitue un énorme problème de santé publique.

Le saviez-vous ?

Un gramme de matière fécale contient 10 millions de virus et 1 million de bactéries à l’origine de maladies mortelles comme :

  • la poliomyélite,
  • la dysenterie,
  • la fièvre typhoïde,
  • Le choléra et d’autres formes de diarrhées,
  • Les infections parasitaires.

Parmi ces maladies, la diarrhée est une cause de mortalité principale chez les enfants de moins de 5 ans.

En plus, sans infrastructures sanitaires, nous observons des conséquences néfastes sur :

  • l’éducation : les enfants malades ne vont pas à l’école.
  • la dignité : sans intimité, tout être humain a honte.
  • l’égalité des genres : A découvert, les femmes sont victimes d’agressions et les jeunes filles abandonnent à l’école dès leurs premières règles.
  • l’environnement : les cours d’eau, les nappes phréatiques et les sols sont contaminés.

Financez la construction de 72 toilettes pour réduire la mortalité infantile au Vietnam

Notre projet : donner des toilettes à 300 familles de Tra Linh au Vietnam

Depuis 2001, Un Enfant par la Main agit au Vietnam avec son partenaire local ChildFund Vietnam.

Aujourd’hui, vous êtes plus de 1000 parrains et marraines en France à soutenir nos actions au Vietnam. Au nom des enfants, Merci !

Depuis 2008, nous menons tout particulièrement des actions humanitaires dans la province de Cao Bang, une région montagneuse et reculée, située à la frontière nord du Vietnam.

Dans cette région, le district de Trà Lĩnh souffre d’un accès très limité aux services de santé.

N’ayant pas accès à des toilettes, 65% des habitants des 6 communes de Tra Linh sont obligés de faire leur besoins en plein air même pendant la période hivernale où la température est négative.

En 2014, selon le rapport du centre médical au niveau du district de Tra Linh, parmi tous les enfants qui furent examinés, 18% d’entre eux souffraient de diarrhées.

Ces conditions sont donc à l’origine de nombreuses maladies, de la pollution des sols et des cours d’eau, ce qui a un impact direct sur l’état de santé des enfants.

Chacun de ces épisodes les prive des éléments nutritifs nécessaires à leur croissance.

Enfin, dans les 6 communes, seulement 48.6% des foyers ont accès à l’eau potable dû :

  • au relief montagneux qui ne facilite pas l’installation de système d’accès à l’eau,
  • à la vétusté du faible nombre d’installations qui existent,
  • à l’utilisation des sources d’eau existantes qui ne peut se faire qu’à la saison des pluies.

En plus, les bidons pour récupérer l’eau de pluie la rendent  impropre à la consommation.

Aujourd’hui, notre priorité : Construire 300 toilettes pour les familles de Tra Linh.

Objectif : Améliorer les conditions sanitaires des enfants et de leurs familles

Financez la construction de 72 toilettes pour réduire la mortalité infantile au Vietnam

Les 300 latrines à siphon avec fosse septique sans chasse d’eau ont un impact immédiat sur :

  • L’amélioration de l’hygiène de chaque foyer,
  • La diminution des maladies chez les enfants et leurs familles (diarrhées, vers intestinaux, fièvre typhoïde, …),
  • La réduction de la contamination des sols et des sources d’eau par les excréments,

Grâce à vos dons, ChildFund Vietnam va installer des latrines à siphon avec fosse septique sans chasse d’eau.

Ce mécanisme éprouvé est non seulement peu coûteux mais aussi présente les avantages suivants :

  • utiliser l’eau de pluie pour vider la cuvette,
  • limiter les odeurs,
  • réduire la présence d’insectes,
  • utiliser le système de canalisation déjà installé par nos soins.

L’installation des latrines va se réaliser en 5 étapes :

  1. Identifier les 300 foyers bénéficiaires et les lieux de construction,
  2. Former les villageois aux techniques de construction,
  3. Installer les latrines,
  4. Enseigner aux familles l’entretien des latrines pour assurer leur propreté,
  5. Sensibiliser à l’hygiène, à l’environnement et à la gestion de l’eau.

Habituées aux projets « eau & assainissement » dans la province de Cao Bang, les équipes locales de ChildFund Vietnam :

  • garantissent le respect des normes de construction tout en confiant l’installation des latrines aux habitants de Tra Linh,
  • assurent la distribution des matériaux (tube, ciment, brique, …),
  • supervisent le projet.

Le Ministère de la Santé Vietnamien s’est donné comme objectif d’éradiquer les zones de défécation à l’air libre pour 2025. Ce projet y contribue totalement.

Résultat : Réduire la mortalité infantile avec  8 à 10% de diarrhées en moins

Les toilettes privatives favorisent de meilleures conditions d’hygiène. Nos statistiques locales montrent que le taux d’enfants souffrant de diarrhées baissent de 8 à 10%.

Par ailleurs, les conditions de vie des familles et des enfants sont améliorées :

  • Diminution de la pollution des sols et cours d’eau,
  • Développement de compétences locales : la réplication des ouvrages est possible,
  • Changement durable des habitudes dans le sens d’une meilleure hygiène au quotidien grâce aux actions de sensibilisation.

Accéder aux toilettes n’est pas un sujet tabou. Offrons à ces 300 familles des conditions sanitaires décentes.
Les toilettes sont une solution pour agir ! Nous avons besoin de vous.

 

Plus de 100 projets réalisés grâce à vous depuis 2007

Les projets déjà financés

A quoi servent vos dons ?

Share This