Aller au contenu

Parrainer un enfant pour lui permettre de se soigner à Morafeno

Santé/Morafeno
164
enfants déjà parrainés
186
ont toujours besoin de vous
25 € / mois
pour aider un enfant et sa famille
Je parraine maintenant
Comment bénéficier d’une déduction fiscale ?

3 centres de santé à Morafeno, mais aucun médecin à moins de 5 km

Parrainer un enfant pour lui permettre de se soigner à Morafeno

Les enfants de Morafeno comme Aina sont exposés à des maladies évitables ou qui pourraient être soignées

Le village de Morafeno ne compte que 3 centres de santé pour une population de 21 000 habitants.

  • Les activités de soins sont peu coordonnées.
  • Le maillage avec les services de santé n’est pas optimal.
  • Tous ces centres de santé ne sont tenus que par du personnel paramédical (infirmier.ère ou aide-soignant.e). Aucun médecin n’est présent dans la commune.

À la faible offre de santé, il faut ajouter le manque de confiance de la part des parents et le fait qu’ils préfèrent parfois recourir uniquement à la médecine traditionnelle.

Ce biais est renforcé par le déséquilibre entre la qualité et le prix des soins proposés dans les centres.

Malgré un taux de couverture vaccinale assez satisfaisant (84 %) des enfants moins d’un an, l’accès des enfants et jeunes à des soins de santé de qualité reste largement insuffisant, en raison notamment :

  • De la vétusté des infrastructures
  • Du manque de matériel et de médicaments,
  • De l’absence totale d’électricité au sein des centres pourtant nécessaires pour dispenser certains soins,
  • De l’éloignement géographique entre le domicile et les structures de santé,
  • Des frais élevés des soins de santé, qui constituent de véritables obstacles financiers pour les familles les plus précaires.

Cette situation expose les enfants à de nombreuses maladies, dont les plus répandues dans ce village sont le paludisme, les maladies hydriques, les infections respiratoires, les caries dentaires et la bilharziose.

Autant de maladies évitables ou qui pourraient être soignées.

Les adolescents et adolescentes se heurtent également à des problématiques spécifiques (hygiène menstruelle, grossesses précoces, etc.). Cependant, aucune offre de prévention ou de soins n’est dirigée exclusivement vers eux.

Lorsqu’ils sont malades, les enfants de Morafeno subissent une double peine ; ils ne sont pas soignés et bien souvent cela les empêche d’aller à l’école.

En 2021, 38 % des enfants, interrogés par notre équipe, ont manqué l’école pour des raisons médicales.

Pourtant, dès le plus jeune âge, l’accès aux soins de santé est crucial pour les enfants qui sont plus fragiles et qui peuvent plus facilement attraper des maladies.

3 actions prioritaires pour améliorer le droit à la santé à Morafeno

Parrainer un enfant pour lui permettre de se soigner à Morafeno

1. Réduction des maladies infectieuses pour les enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes et plus particulièrement du paludisme et de la diarrhée

  • Ateliers ludiques présentant le rôle de l’hygiène et du lavage des mains dans la prévention des maladies des enfants,
  • Équipement des familles en moustiquaires imprégnées d’insecticide.

2. Amélioration des capacités des services de santé afin que les enfants puissent être suivis médicalement et soignés dès leur premier jour.

3. Promotion des bonnes pratiques nutritionnelles sanitaires

  • Par exemple l’allaitement exclusif durant les 6 premiers mois et l’importance de la diversité alimentaire.

Un effort particulier sera déployé à destination des enfants de 0 à 5 ans, car à cet âge, le cerveau se développe le plus rapidement.

Rêves d’enfants : la série podcast pour découvrir le travail de l’Association dans le monde

 

Plus de 30 000 enfants parrainés depuis 1990

Parrainer un enfant, c'est quoi ?

Témoignages

Faire défiler vers le haut