Aller au contenu

Nos programmes de parrainage « Pata »et « Kerewane »au Sénégal

Notre programme de Pata et Kerewane au Sénégal
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Association > Nos programmes de parrainage « Pata »et « Kerewane »au Sénégal

Nos actions à Pata et Kerewane en Casamance 

Notre programme de Pata et Kerewane au Sénégal

Nous sommes présents au Sénégal depuis 30 afin d’accompagner les enfants face aux problématiques de scolarité, de santé, d’accès à l’eau, etc…

Aujourd’hui, nous venons en aide à près de 2000 enfants grâce à nos 38 programmes de parrainage à :

  • Dakar,
  • Mbour,
  • Djourbel,
  • Thies,
  • Ziguinchor
  • Kolda, plus récemment.

C’est en 2018, après un diagnostic de la zone que notre partenaire ChildFund Sénégal a souhaité ouvrir un nouveau programme de parrainage, dans cette région de la Haute Casamance, particulièrement vulnérable et enclavée au sud du pays.

L’Association s’est vite associée aux efforts déployés pour venir en aide à un maximum d’enfants. Grâce à vous, 1015 enfants sont parrainés à Pata,  Kerewane et Didinkafo, toujours en Casamance, mais dans la région de Ziguinchor.

Le parrainage a changé la vie de 10 000 enfants et adultes sénégalais

Notre programme de Pata et Kerewane au Sénégal

Aujourd’hui, plus de la moitié des enfants de Pata et Kerewane sont soutenus par les parrains d’Un Enfant par la Main, soient 1 015 enfants et leurs familles. 

Avec la mutualisation des parrainages, ce sont près de 10 000 personnes qui ont vu leur condition de vie s’améliorer, leur droit à l’éducation, à la nutrition, à l’eau potable, à la santé, à la protection et à la dignité davantage respectés.

Zoom sur des actions phares …

Le droit à l’éducation 

  • Distribution de 26 vélos pour les élèves habitant loin de leur lieu d’apprentissage pour éviter l’abandon scolaire.
  • Installation de 39 tables-bancs dans 3 écoles élémentaires pour améliorer la qualité de l’enseignement.

Le droit à la santé 

  • Distribution de 3 715 masques, 47 kits d’hygiène collectifs, 50 boîtes de gants d’examen,107 flacons de gel hydroalcoolique en période de covid-19 pour éviter la propagation du virus.
  • Mise à disposition de
    médicaments et d’équipements sanitaires (lits, stéthoscopes, plateaux, pinces, etc…) au centre de santé de la commune pour un meilleur accès à la santé.

Le droit à la nutrition 

  • Distribution de 93 chèvres, 50 moutons et de la volaille aux ménages vulnérables de la commune de Pata pour améliorer leurs revenus et leur sécurité alimentaire.

Le droit à la dignité 

  • Distribution de 44 288 paires de chaussures à tous les enfants de la communauté pour qu’ils puissent aller à l’école.

Le droit à la protection 

  • Mise en place de campagnes de sensibilisation sur les déclarations de naissances et remise de cahiers de déclaration pour que chaque enfant puisse avoir une identité et accès à ses droits.
  • Mise en place et formation des comités de protection au niveau des quartiers, des villages et de la commune.
  • Formation sur la connaissance et gestion des VANE (Violence, Abus, Négligence et Exploitation) auprès des membres des 11 gouvernements scolaires des écoles élémentaires.

Parole de parrain…. Ismaël Khélifa à la rencontre de Moutarou au Sénégal

Notre programme de Pata et Kerewane au Sénégal

En 2021, Ismaël Khelifa, journaliste et parrain, s’est rendu en Casamance, dans le village de Pata à l’occasion d’une de ses émissions d’Echappées Belles sur France 5. Il a pu rencontrer son filleul, Moutarou, qu’il parraine depuis 2019.  

Les défis à relever en 2022 à Pata et Kerewane

Notre programme de Pata et Kerewane au Sénégal (3)

En Casamance, le bien-être des enfants et de leur famille est encore fortement menacé. 

En 2022, Un Enfant par la Main et ChildFund Sénégal, poursuivent leurs actions dans les programmes de Pata et Kerewane pour que chaque enfant puisse avoir accès à ses droits fondamentaux et devenir un adulte autonome.

Nos priorités 

  • Former  227 membres de 14 clubs de jeunes filles sur la connaissance des VANE (Violence, Abus, Négligence et Exploitation) et l’autoprotection;
  • Organiser  9 émissions de radio sur la protection et la promotion des droits de l’enfant ;
  • Inscrire  1300 enfants à l’état civil sénégalais ;
  • Former 35 répétiteurs et enseignants de 11 écoles élémentaires sur la remédiation ;
  • Former 129 enseignants de 36 écoles élémentaires et 28 moniteurs de 6 « daaras » (écoles coraniques) sur la « Discipline Positive » : La discipline positive consiste à amener l’enseignant vers plus d’humanité dans les enseignements et les apprentissages afin de faire aimer l’école à l’élève, le réconcilier avec l’école comme espace et moyen de réussite dans la vie ;
  • Fournir à 5800 élèves des kits d’apprentissage  didactique pour les enseignants dans 42 écoles et 6 « daaras » modernes ;
  • Renforcer les capacités de prise en charge des enfants de 31 moniteurs des 9 Centres de Développement Intégré de la Petite Enfance (CDIPE) ;
  • Équiper les écoles avec  100 table-bancs ;
  • Organiser des cours de remédiation dans les communes au bénéfice des élèves au niveau faible.

Flash Info : En 2022 : Nous prévoyons d’ouvrir un nouveau programme de parrainage en Casamance, dans les communes de Niaming et Dinguiraye-Médina Yéro Foulah. Nous vous tiendrons informés.

Pour répondre à ces défis, 200 enfants attendent d’être parrainés !
Ils ont besoin de vous !

Le podcast d’Un Enfant par la Main avec Caroline Delage 

 

Plus de 30 000 enfants parrainés depuis 1990

Share This
Faire défiler vers le haut