Aller au contenu

Philippines : les besoins restent immenses. Restons solidaires !

Il y a 3 mois, le typhon Haiyan ravageait les Philippines. Le travail de reconstruction a déjà commencé mais la solidarité doit rester de mise.
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Association > Philippines : les besoins restent immenses. Restons solidaires !

Depuis de longues semaines déjà, les conséquences de la catastrophe naturelle ne font plus la une des médias internationaux. Pourtant, sur place, les besoins restent immenses. Les vents qui ont balayé l’archipel ont souvent dépassé les 300 Km/h. Plus d’un million de maisons ont été détruites. On dénombre à ce jour 6200 morts, 28 600 blessés et 1780 disparus.

Avec ChildFund Philippines, notre partenaire sur le terrain, nous nous sommes immédiatement mobilisés pour venir en aide aux populations frappées par la catastrophe. La première urgence était d’offrir aux familles des denrées de première nécessité. C’est ainsi que plus de 30 000 colis de nourriture et 8 000 kits d’hygiène ont été distribués.

15 Centres de Soutien Psychologique destinés aux enfants ont également ouvert leurs portes. Lors de ce type de catastrophe, toute l’énergie des parents est effectivement concentrée sur l’essentiel : trouver de quoi survivre dans un pays dévasté.

Une jeune mère de famille, qui réside à Ormoc, atteste de l’utilité de ces structures : « Je laisse ma fille ici pendant que je vais faire la queue pour obtenir de la nourriture. Elle n’a que 5 ans. C’est important qu’elle ait un endroit sûr pour jouer, tout en étant surveillée par des adultes ».

Ces centres offrent également à leurs enfants un cocon dans lequel ils peuvent verbaliser leur souffrance et ainsi limiter les effets d’un stress post-traumatique.

De l’urgence à le reconstruction

Distribuer des kits de survie, c’est bien. Donner aux Philippins touchés par les conséquences du passage d’Haiyan les moyens de se débrouiller par eux même, c’est encore mieux.

C’est la raison pour laquelle ChildFund Philippines restaure actuellement, avec les personnes concernées, des moyens de subsistance. Notre partenaire tente aussi de renforcer les mécanismes communautaires de protection des enfants.

Ces opérations ont un coût. C’est la raison pour laquelle Un Enfant par la Main a lancé une souscription exceptionnelle : elle vise à rassembler 100 000 euros.

Une opération en bonne voie puisque nous avons déjà collecté plus de 70 000 euros de dons. Yves Duteil, membre du Conseil d’Administration  de l’Association, s’est beaucoup investi dans ce dossier.

C’est en particulier grâce à lui que l’association Les Papiers de l’Espoir, au travers de la Banque Humanitaire du Pallet, nous a offert la somme de 20 000 euros !

Chaque euro récolté compte !

 

Plus de 30 000 enfants parrainés depuis 1990

Share This
Faire défiler vers le haut