Nos actions humanitaires au Mexique

Nos actions humanitaires au Mexique
Rejoignez nos
144
parrains et marraines
25 € / mois
pour aider un enfant et sa famille
Je parraine maintenant
Comment bénéficier d’une réduction fiscale ?

Découvrez les actions menées grâce à vos parrainages

Zoom sur nos actions humanitaires au Mexique

Avec notre partenaire nous sommes présents depuis 1948.

Nos actions humanitaires au Mexique se traduisent par la mise en place des programmes d’aide et de développement notamment dans les domaines de l’éducation et de la santé pour les enfants et les jeunes.

23 335 enfants sont inscrits dans ces programmes d’aide et de développement.

A titre d’exemple, voici  les résultats de quelques actions menées avec notre partenaire au Mexique :

  • Des campagnes de sensibilisation pour renforcer le lien affectif mères-enfants, de la grossesse jusqu’à l’âge de 6 mois, ont été menées auprès de 5 000 mères,
  • 17 nouveaux centres de développement infantiles ont été mis en place,
  • Plus de 5000 enfants ont bénéficié d’un programme de développement de leurs capacités d’expression et de communication,
  • Plus de 4000 écoliers du primaire ont pu améliorer leur niveau en espagnol et en mathématiques.

 

Découvrez les projets menés grâce à vos dons

Le Mexique en 2018

Éducation

6% de la population est encore analphabète.

98% des enfants en âge de fréquenter l’école primaire sont scolarisés.

La parité à l’école est respectée et l’école est obligatoire jusqu’à 14 ans.

De plus, les parents sont responsables de la présence de leurs enfants à l’école.

Ils doivent justifier les absences de leurs enfants.

Cette loi a pour but d’éviter le travail des enfants.

Santé publique

Au Mexique, en 2014, le taux de mortalité infantile est de 14 enfants pour 1000 naissances, et celui des mères à l’accouchement est de 49 pour 100 000 naissances.

Le taux d’enfants de moins de 5 ans souffrant d’insuffisance pondérale est équivalent à 3,4%.

Les maladies infectieuses représentent un risque relativement élevé pour la population :

  • le climat et l’environnement favorisent la dengue,
  • les maladies diarrhéiques et l’hépatite A transmises par l’eau ou la nourriture sont également fréquentes.

Le nombre de médecins n’est que de 2,1 médecins pour 1000 habitants.

A titre de comparaison, en France, ce chiffre est de 3,5.

Les dépenses du gouvernement en matière de santé sont insuffisantes (6,2% du PIB en 2013).

Aujourd’hui, 4% de la population n’a pas accès à une source d’eau potable améliorée.

15% de la population n’a pas accès à un système d’assainissement.

Ceci est particulièrement vrai pour les populations rurales.

Économie

L’économie mexicaine repose sur 3 piliers :

  • la production pétrolière,
  • le secteur industriel qui représente 36 % du PIB et 24 % de la population active
  • et le secteur tertiaire pour 60 % du PIB et 52 % de la population active. Notamment avec le tourisme (8 % du PIB et plus de 5 millions d’emplois).

En tant que 9ème producteur mondial de pétrole, le Mexique est directement affecté par la baisse des cours.

La valeur des exportations de pétrole mexicain a atteint en janvier 2015 son plus bas niveau depuis 1980, en baisse de 54% par rapport à janvier 2014.

Plusieurs grands projets ont par ailleurs été suspendus, à l’instar du projet de train à grande vitesse devant relier Mexico à Querétaro, ou annulés.

Le rythme de croissance de l’économie mexicaine pourrait être affecté négativement de 0,3 points de PIB environ pour l’année 2015.

La croissance économique du Mexique est, en tout état de cause, insuffisante pour améliorer les conditions de vie de la population.

En effet, les inégalités de revenu restent très présentes.

Si la pauvreté a diminué ces dernières années, 1 % de la population vit encore en-dessous du seuil international de pauvreté (1,25 dollar par jour).

 

Share This