Skip to content

Madagascar : Les 9 écoles de Vahatra font le bilan !

Des écoles équipées pour une meilleure éducation à Madagascar

Madagascar : Les 9 écoles de Vahatra font le bilan !

Madagascar : Les 9 écoles de Vahatra font le bilan !

Depuis ce début d’année, vous avez été des centaines à vous être lancés dans le parrainage d’un enfant à Madagascar et ce sont aujourd’hui plus de 400 enfants de 6 écoles maternelles et 3 primaires qui sont accompagnés et encouragés dans notre nouveau programme. Encore une fois, nous vous remercions pour vos parrainages !
Grâce à vous, 430 élèves sont scolarisés et 19 enseignants les encadrent !

Un accès à l’éducation limité

MADAGASCAR : Les 9 écoles de Vahatra font le bilan !

Des bâtiments scolaires à réhabiliter, des salles de classe surchargées

La majorité des bâtiments des écoles du programme sont construits de manière traditionnelle et nécessitent des travaux d’entretien ou de réhabilitation :

  • murs en torchis,
  • toits de chaume abîmés,
  • toits en tôles à l’origine de nombreuses fuites en période de pluie.

Le nombre de salles de classe est souvent insuffisant et nécessite de regrouper des enfants de 2 à 3 niveaux différents.
L’école préscolaire AVARABOHITRA et l’école préscolaire AMBOHIJATOVO ne disposent pas de bâtiment et utilisent comme salle de classe un local prêté par la mairie de la localité.

Un besoin en équipements et en formation pour améliorer la qualité de l’éducation

Il n’y a pas suffisamment de tables-bancs pour les élèves et/ou ceux-ci ne sont pas adaptés à l’âge des enfants, ils n’ont pas ou très peu de matériel scolaire (stylos, cahiers…), les enseignants ont des bureaux et des tableaux en très mauvais état; il n’y a pas de bibliothèque, pas de livres à disposition des enfants et des équipes enseignantes.

Nos actions en cours pour améliorer l’éducation des enfants

Des écoles bien équipées pour les enfants à Madagascar

  • Réhabilitation de portes et fenêtres des écoles ANDRANONAHOATRA, TSITAKONDAZA, ANTSAONJOBE et ANKAREFO,
  • Equipement en mobiliers et matériels pour les 9 écoles : tables-bancs, bureaux des enseignants, tableaux…
  • Distribution de kits scolaires à tous les enfants parrainés : sac à dos comprenant des cahiers d’écriture et de dessin, des stylos, crayons, gommes, instruments géométriques,
  • Equipement en matériels pédagogiques pour les 9 écoles : manuels scolaires (tous niveaux) et dictionnaires (malgaches et franco-malgaches). Bientôt, l’achat de carte de Madagascar,
  • Planisphère et globes terrestres,
  • Formation (gestion, pédagogie, français,) de professeurs.

Des sources d’eau non potables et éloignées des écoles

Des écoles bien équipées pour les enfants à Madagascar

Les écoles ne disposent pas de bloc sanitaire en bon état, les latrines sont trop peu nombreuses (2 latrines pour près de 80 élèves pour les écoles ANDRANONAHOATRA et ANTSAONJOBE par exemple), et généralement en très mauvais état, ce qui favorise les risques de maladies (diarrhées…).
Il s’agit principalement de latrines à trou (fosse perdue) qui n’ont parfois pas de porte et qui ne sont pas adaptées aux plus jeunes enfants, ce qui présente une certaine dangerosité.
De plus, il n’y a pas d’accès différencié pour les filles ou les garçons.

Nos actions en cours pour améliorer l’hygiène des familles et de leurs enfants

Des écoles bien équipées pour les enfants à Madagascar

  • Construction de 4 blocs sanitaires dans les écoles TSITAKONDAZA, ANDRANONAHOATRA, ANTSAONJOBE et ANTOBY,
  • Réhabilitation du bloc sanitaire de l’école ANKAREFO,
  • Construction de laves mains collectifs pour améliorer l’hygiène des enfants
  • Des séances de sensibilisation au lavage des mains sont également prévues.

La cantine scolaire, une réponse aux urgences alimentaires

Des écoles bien équipées pour les enfants à Madagascar

Les familles font face à des périodes d’insuffisance alimentaire de janvier à avril ; elles ne disposent plus du fruit de leurs récoltes précédentes et ne peuvent encore disposer de leurs futures récoltes. Les familles doivent alors faire des choix difficiles : l’éducation n’est plus la priorité et les enfants sont déscolarisés, contraints de travailler, etc…
Et lorsque les enfants continuent d’aller à l’école, c’est le ventre vide et ils sont alors fatigués et ont du mal à se concentrer ce qui pénalise leur apprentissage.
Mise à part l’école d’ANKAREFO, les 8 autres écoles du programme de parrainage VAHATRA ne disposent pas de cantine ni de cuisine fonctionnelle tout au long de l’année.
Les écoles de ANDRANONAHOATRA et de ANTSAONJOBE ont aménagé une cuisine temporaire qui fonctionne uniquement pendant les périodes de soudure.

Nos actions en cours pour améliorer la nutrition de tous

Des écoles bien équipées pour les enfants à Madagascar

  • 13 870 repas et 13 034 collations ont été distribués,
  • Pour les écoles maternelles (qui ne font pas classe l’après-midi), une collation améliorée composée de pain, confiture, banane, lait, fruits a été distribuée aux enfants,
  • Les cantines des écoles ANDRANONNAHOATRA ET ANTSAONJOBE seront réhabilitées d’ici la prochaine période de soudure de janvier 2020.
  • Soutien technique et matériel à 15 sériciculteurs traditionnels (élevage de vers à soie)
  • Appui au développement de l’élevage d’une race de lapins plus performante
  • Appui à la production d’une variété de haricots plus productive, nutritive et résistante, pouvant être cultivée dans les rizières en contre-saison

 

Plus de 30 000 enfants parrainés depuis 1990

Share This
Scroll To Top