Skip to content

La pauvreté condamne de nombreux enfants à une vie d’obstacles !

La pauvreté, un frein pour le développement de l'enfant

L’impact de la pauvreté sur le développement des enfants

Les grandes étapes du développement chez l'enfant

Alors que le monde célèbre également le 30e anniversaire de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, souligne que la probabilité pour une fille ou un garçon de vivre dans l’extrême pauvreté est deux fois plus élevée que pour un adulte.

Le Président de l’Assemblée générale des Nations Unies, Tijjani Muhammad-Bande,  a également noté que la pauvreté affecte de manière disproportionnée les enfants »,  un enfant sur cinq dans le monde vivant aujourd’hui dans la pauvreté.

Aujourd’hui, Un Enfant par la Main vous propose de repenser à votre enfance.
Vos parents, votre famille et vos professeurs se sont-ils assurés de vous voir grandir correctement pour atteindre votre plein potentiel ?

Ce soutien est essentiel pour faire en sorte que les enfants grandissent et deviennent des adultes en bonne santé, éduqués, dotés de compétences et d’aptitudes qui leur permettront de jouer un rôle dans la société. Malheureusement, les conséquences de la pauvreté ont un effet dévastateur sur le développement d’un enfant.
L’impact peut être direct comme la malnutrition et les maladies ou comme le manque d’accès à l’éducation.

Pour réduire la pauvreté, il est important de comprendre comment une enfance défavorisée peut avoir un impact sur le développement d’un enfant.

Les grandes étapes du développement chez l’enfant

Les grandes étapes du développement de l’enfant sont :

  • le développement physique,
  • le développement social,
  • le développement comportemental ,
  • les changements émotionnels ou les apprentissages qui permettent à l’enfant de devenir un adulte en bonne santé.

L’environnement dans lequel un enfant vit et les expériences qu’il vit, nous indique des informations sur le développement de l’enfant, particulièrement entre 0 et 5 ans.
Pendant cette période, le cerveau se développe plus rapidement que dans n’importe quelle autre étape de croissance de l’enfant.

Quand les enfants grandissent, ils apprennent :

  • La motricité fine,
  • La motricité globale,
  • La conscience phonologique,
  • Les compétences sociales,
  • L’organisation,
  • Les sens,
  • Les sons,
  • Le langage,
  • l’écriture.

Maintenant, découvrons comment la pauvreté peut avoir un impact sur ce processus, et être un obstacle au bon développement des enfants.

La pauvreté et son impact sur la santé d’un enfant

La pauvreté et son impact sur la santé d’un enfant

Les effets sur la santé physique

Grandir dans la pauvreté augmente le risque d’être en mauvaise santé.

La pauvreté peut avoir un impact sur la santé physique et le bien-être en termes de:

  • Malnutrition : Compromet la croissance et réduit le système immunitaire.
  • Maladies préventives : Les enfants dans les pays défavorisés n’ont pas accès toujours accès aux vaccins
  • Faible fonction cérébrale : Les enfants mal nourris, son fatigués, moins concentrés en classe et souvent contraints d’abandonner l’école.

Les enfants qui n’ont pas accès à l’école sont souvent obligés de travailler comme ouvriers, aux champs, dans les mines ou les usines.
Ces emplois sont physiquement intenses, mal payés et beaucoup d’enfants ne sont pas en âge de pouvoir travailler dans ces milieux.
Ils sont plus la proie facile pour la traite et l’exploitation.

Les effets sur la santé psychologique

Les enfants qui grandissent dans un milieu pauvre sont davantage susceptibles de développer des problèmes psychologiques durant leur enfance et l’âge adulte.
Lorsqu’ils jouent, les enfants explorent le monde, l’expérimente, se confrontent aux difficultés, et parviennent à les résoudre.

Beaucoup d’enfants qui vivent dans les pays défavorisés n’ont pas de temps de récréation et ne peuvent pas jouer.

Pour autant, les enfants ont besoin de jouets, de livres et d’espaces sécurisés.
Les jeux extérieurs permettent aux enfants de découvrir leur environnement, la nature ce qui les aide à développer leur créativité et leur système immunitaire.

Les enfants ont besoin de jouer seul et en groupe afin de construire leurs propres interactions.
Pendant les jeux de groupe, un enfant acquiert de nouvelles capacités grâce au contact avec les autres enfants dans le groupe.

Les jeunes issus des communautés défavorisés sont soumis à des activités extrascolaires beaucoup moins amusantes et plus stressantes que nos enfants.
Ceux-ci sont souvent amenés:

  • à marcher de longues heures pour collecter de l’eau à pied,
  • à travailler dans la ferme familiale,
  • à s’occuper de leurs frères et sœurs,
  • à faire les tâches ménagères.

Le manque de temps pour ces enfants représente un immense obstacle aux jeux et aux temps libres.

L’environnement dans lequel vit un enfant peut aussi affecter sa santé mentale et physique.
Si les parents sont stressés à cause de leurs dettes, de leurs faibles revenus ou de la médiocrité de leur foyer, leurs enfants sont davantage anxieux.

La pauvreté et son impact sur l’éducation d’un enfant

L'impact de la pauvreté sur l'éducation d'un enfant

L’éducation est indispensable pour que l’enfant grandisse heureux et en bonne santé.
L’un des plus grands défis auquel les enfants des communautés défavorisées font face est l’accès à une éducation de qualité ainsi que la capacité de poursuivre activement une éducation après l’école primaire.

L’école et son rôle dans le développement d’un enfant

Aller à l’école régulièrement aide l’enfant à atteindre son un bon niveau scolaire, à développer des compétences essentielles et offre l’opportunité d’avoir des liens avec d’autres enfants.

Ce niveau scolaire est influencé par :

  • Les capacités naturelles: Des étudiants se dédieront plus naturellement à des cours ou des classes plutôt qu’à d’autres selon leurs aptitudes cérébrales.
  • Le fonctionnement du cerveau : Les enfants qui ont une faible fonction cérébrale auront une capacité de réflexion, des capacités de résolution de problèmes et de mémorisation plus faibles. Ce qui aura un impact sur leur implication dans le programme scolaire.
  • L’environnement scolaire : l’accès à des établissements scolaires et au matériel de qualité est essentiel pour que l’enfant profite d’une éducation de qualité. L’environnement scolaire devrait être sûr et stimulant.
  • L’environnement à la maison : Un foyer stable est un refuge essentiel pour les enfants. C’est aussi un espace calme où ils pourront faire leur devoirs, lire et demander de l’aide à leurs parents.

L’école offre l’opportunité aux enfants de développer des compétences essentielles importantes comme :

  • La résolution de problèmes,
  • La pensée critique,
  • Le travail en équipe,
  • La communication,
  • L’indépendance,
  • L’organisation,
  • L’intelligence émotionnelle.

Les écoles donnent la chance aux enfants d’interagir avec les autres et de développer des compétences sociales avec :

  • Le temps de jeu à la récréation et sur le temps du déjeuner,
  • Les projets de groupes,
  • Les loisirs comme le sport, la musique et l’art,
  • Les festivals culturels et les célébrations.

Comment la pauvreté affecte l’éducation d’un enfant ?

Comment la pauvreté affecte l'éducation d'un enfant ?

La pauvreté peut affecter l’éducation des enfants à cause de :

  • La distance : Les enfants qui vivent dans les milieux ruraux n’ont parfois pas d’écoles dans leurs villes ou villages.
  • La qualité : Toutes les écoles ne sont pas équipées de fournitures, de locaux ou de professeurs pour offrir aux enfants une éducation qui est nécessaire à leur développement.
  • L’exclusion : Les parents et les communautés ne laissent parfois pas les enfants aller à l’école, en raison des us et coutumes souvent liées au genre, à l’ethnie, aux castes et à la religion.
  • La santé : Les enfants qui vivent dans la pauvreté peuvent avoir des difficultés à se concentrer à l’école ou manqueront des jours d’école en raison de maladies.

La pauvreté prive des milliers d’enfants à travers le monde d’avoir la chance d’apprendre, de grandir et de jouer en allant à l’école.

Le parrainage, une solution pour sortir les enfants de la précarité

Notre objectif : promouvoir les droits des enfants et l’égalité entre les filles et les garçons à travers une éducation et une formation professionnelle de qualité, pour leur permettre de devenir des adultes autonomes et responsables.

En parrainant un enfant, vos dons sont mutualisés et permettent aux enfants de toute une communauté de grandir en bonne santé , d’aller à l’école, d’être protégés et d’être libre de choisir leur avenir avec leur famille. Parrainer un enfant, c’est combattre les inégalités et lutter contre la précarité.

Plus de 30 000 enfants parrainés depuis 1990

Share This
Scroll To Top