Aller au contenu

Dossier spécial: Notre réponse d’urgence face à la pandémie de COVID-19

Dossier spécial: Notre réponse d'urgence face à la COVID-19
Quel bilan ?
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Association > Dossier spécial: Notre réponse d’urgence face à la pandémie de COVID-19

Ensemble et grâce à votre soutien, nous avons déjà aidé des milliers de personnes à faire face aux impacts sanitaires et économiques de la pandémie de Covid-19.
Si la pandémie est toujours bien présente en France, ses répercussions frappent encore plus durement les communautés les plus vulnérables du monde.

Nous le savons, le confinement et les mesures de distanciation sont venus exacerber les vulnérabilités des familles les plus pauvres et accentuer l’extrême pauvreté dans les régions du monde les plus affectées en Afrique, en Asie et aux Amériques. Près de 7 mois après le déploiement de la plus grande réponse d’urgence d’Un Enfant par la Main et de son réseau ChildFund Alliance, nos partenaires et équipes au sein des programmes de parrainages de vos filleuls sont à pied d’œuvre pour poursuivre leurs actions et lutter contre les effets de la COVID-19. Pour des millions d’enfants dans le monde, les bancs de l’école sont restés vides lors de la rentrée scolaire et cela après des mois d’interruption de l’enseignement.
Les dégâts causés sur les enfants sont encore difficiles à évaluer mais si leur apprentissage en sera fortement touché, ce sont aussi toutes les violences auxquelles ils sont exposés qui nous inquiètent :

  • mariages forcés,
  • travaux domestiques,
  • mutilations etc.

Les effets secondaires de cette pandémie se feront sentir pendant des années, c’est la raison pour laquelle, votre soutien dans la durée à leur côté est déterminant. Grâce à votre formidable mobilisation, nous avons pu :

Empêcher la propagation du virus et renforcer les mesures préventives

Dossier spécial: Notre réponse d'urgence face à la COVID-19

Grâce à notre présence en direct en Haïti et à Madagascar, et par l’intermédiaire de nos relais locaux dans nos autres pays, Un Enfant par la Main a rapidement
pu apporter une aide aux familles de vos filleuls, dans les villages, les villes ou encore les bidonvilles. Des points d’eau et des stations supplémentaires pour le lavage des mains ont été installés dans la rue, dans les écoles, aux abords des marchés et des centres de santé. Du savon, du désinfectant, des masques et des gants ont été distribués à ceux qui ne pouvaient avoir accès à ces articles nécessaires pour se protéger du virus, mais aussi au personnel de santé de première ligne.

Pour sensibiliser et lutter contre la diffusion de fausses informations, des campagnes de prévention avec des supports dédiés ont été organisées avec le soutien des
médias locaux, des chefs religieux, des enseignants etc…pour appliquer les gestes barrières et détecter les symptômes de la maladie.

Le bilan

• 84 900 kits d’hygiène (savon, gel, masque) et 1 875 605 purificateurs d’eau distribués,
• 974 stations de lavage de mains installées, construites ou réhabilitées,
• 181 centres médicaux et 122 écoles approvisionnés.

Fournir une bonne alimentation aux enfants et à leurs familles

Dossier spécial: Notre réponse d'urgence face à la COVID-19

Alors que partout dans le monde, les parents luttent pour maintenir leurs moyens de subsistance et leurs revenus, dans les pays où nous intervenons,
nombreuses sont les familles qui vivent d’une économie informelle, et qui suite au confinement ont dû cesser leur activité. Pour pallier ces difficultés, nous leur avons d’abord distribué des denrées alimentaires et des des articles ménagers puis les avons soutenus économiquement par le biais de transfert d’argent.

Le bilan

  • 257 132 familles aidées financièrement,
  •  109 310 familles approvisionnées en kits alimentaires (riz, carottes, poireaux, choux, mais, huile etc…)
  • 22 jardins potagers développés,
  • 3 banques alimentaires construites.

Protéger les enfants de la violence, de l’exploitation et de la maltraitance

Dossier spécial: Notre réponse d'urgence face à la COVID-19
Les facteurs de risque de violence, d’abus et de négligence sont en augmentation pour les enfants vivant dans des conditions économiques difficiles. De
surcroit, les urgences sanitaires ont montré, par le passé, que les filles sont confrontées à un risque accru de violence liée au genre telle que le mariage forcé et
la grossesse précoce. Pour prévenir ces risques, nous soutenons des systèmes de protection de l’enfance qui identifient, répondent et réfèrent les cas d’abus, de négligence, de violence et d’exploitation. Nous apportons également des conseils psychologiques, soutenons des centres de réconfort pour les enfants qui vivent dans la rue. Nous travaillons avec les enseignants, les travailleurs sociaux pour organiser des visites à domicile des familles, avec les radios locales pour faire passer des messages, et diffuser des spots de sensibilisation.

Le bilan

  • 141 768 foyers visités pour s’assurer des bons traitements apportés aux enfants,
  • 157 partenaires locaux et agents formés à l’identification de cas de maltraitances, et à leur signalement.

Poursuivre l’apprentissage scolaire des enfants


Toute une génération d’enfants a subi une interruption des enseignements avec la fermeture des écoles pour plus de 1,57 milliard d’élèves dans le monde. Près
de 346 millions de jeunes n’ont pas accès à internet pour l’apprentissage à distance. Les fermetures ont également montré que les enfants qui ne vont pas à
l’école pendant de longues périodes, en particulier les filles, ont moins de chances d’y retourner. Afin de nous assurer que tous les enfants disposent d’un accès
équitable à un apprentissage de qualité, Un Enfant par la Main et ses partenaires ont concentré leurs efforts pour poursuivre l’enseignement et maintenir
le lien avec les enfants grâce à la distribution de kits d’apprentissage, l’évaluation et le suivi pédagogique des enfants au domicile, la création d’activités ludiques
en ligne pour briser l’isolement, la dotation de radios solaires avec des contenus pédagogiques adaptés pour les enfants, la conception et l’enregistrement de leçons
pédagogiques, la programmation d’émissions de radio et de TV conçues avec les autorités locales, la mise à disposition des contenus pédagogiques numérisés.

Le bilan

  • 50 045 kits scolaires distribués,
  •  115 408 professeurs formés aux gestes barrières,
  • 288 cours proposés en ligne, et sur les radios locales,
  •  56 radios solaires offertes.

Et maintenant ?

Dans chaque pays, nous travaillons en collaboration avec les gouvernements, les ministères et les organisations locales afin de répondre au mieux
aux besoins des familles et de ralentir la propagation de la covid-19. Nous mettons tout en œuvre pour :

  • Aider les gouvernements à donner la priorité aux écoles dans leurs plans de réouverture ;
  •  Conseiller et soutenir les parents, les personnes qui ont la charge d’enfants et les professionnels de l’éducation afin de faciliter l’apprentissage à la maison et à distance, et travailler avec nos partenaires à la conception de solutions éducatives innovantes ;
  • Travailler avec les autorités locales pour réduire la fracture numérique et permettre aux enfants et jeunes d’avoir accès à Internet ;
  • Intensifier notre travail de protection et de détection des violences auprès des enfants.

Selon un rapport de la Banque mondiale publié en octobre, la crise liée à la Covid-19 va faire basculer, d’ici à la fin de 2021, jusqu’à 150 millions de personnes sous
le seuil d’extrême pauvreté, fixé à 1,61€ par jour. Les conséquences de la crise COVID-19 vont changer à jamais le sort de millions d’enfants dans le monde. Il est
plus que jamais urgent de maintenir le cap, de redoubler d’efforts, d’accroitre nos ambitions et de nous assurer de prendre en compte, dans notre approche globale, les domaines essentiels des enfants pour qu’ils puissent se relever, s’émanciper et se construire un avenir.

Le parrainage est une solution durable pour leur apporter notre aide !

Plus de 30 000 enfants parrainés depuis 1990

Share This
Faire défiler vers le haut