Transmettre la chance et la réussite : Rencontre avec David

Une histoire de parrainage au Kenya

David a été parrainé au Kenya. Aujourd’hui, il travaille à Nairobi avec l’équipe parrainage ChildFund Kenya.
Le parrainage a changé sa vie. Il essaye aujourd’hui de transmettre ce qu’il a reçu lorsqu’il n’était encore qu’un enfant.
Etait-ce une question de chance ou un simple hasard ? Un beau récit de partage et de transmission sur le parrainage.

Portrait de David

Était-ce une question de chance ou un simple hasard ?

Pour David, ancien enfant parrainé, son histoire relève bel et bien de la chance.
En effet, les choses auraient surement été bien différentes si ChildFund Kenya n’était pas intervenue dans la zone, il y a 30 ans.

Une partie de mon travail en tant que membre de l’équipe des relations avec les parrains chez ChildFund Kenya consiste à renforcer l’engagement entre des milliers d’enfants parrainés et leurs parrains. Au fil des années, j’ai eu l’opportunité de rencontrer plusieurs enfants parrainés et quelques parrains. J’ai eu l’occasion de lire des histoires d’enfants très déterminés.
Des histoires sur les espoirs des enfants pour leur avenir, pour leurs familles et toute la reconnaissance qu’ils portent à l’égard de leurs parrains, qu’ils n’ont pas pu rencontrer et qu’ils ne rencontreront probablement jamais. J’ai également lu des lettres de parrains à leurs filleuls. Des lettres pleines d’amour et d’encouragements pour des enfants, souvent dépourvus de tout. À bien des égards, il ne s’agit pas d’échanges ordinaires entre des gens de cultures diverses. Il s’agit de relations authentiques et significatives qui comptent beaucoup pour le parrain et pour l’enfant parrainé. Je suis l’un de ces enfants parrainés, pour qui je travaille aujourd’hui ! Je me sens chanceux d’avoir été autrefois parrainé. Mon point de vue à propos du parrainage et du monde, fut tellement façonné par mon expérience en tant qu’ancien enfant parrainé. Se sentir lié à une famille que je n’ai pu rencontrer comptait beaucoup pour moi.

Portrait de David

L’idée que nous partagions quelque chose avec mes parrains était une grande source d’inspiration. Ils souhaitaient le meilleur pour moi et ma famille. Ensemble, nous aspirions à ce que j’ai un meilleur avenir. Ce parrainage a laissé une marque indélébile dans ma vie et celle de ma famille. J’ai pu surmonter la pauvreté en grande partie parce que j’ai eu de la chance. Aujourd’hui, peu d’enfants ont autant de chance dans le monde. Je considère mon travail chez ChildFund Kenya comme une opportunité quotidienne d’aider les enfants, de les aider à surmonter la pauvreté subie par des millions de personnes dans le monde. Je sais que le monde a besoin de grandes idées et de beaucoup de ressources pour vaincre et éradiquer la pauvreté mais j’ai pu constater comment de petites idées et des dons peuvent aider à surmonter la pauvreté. Compter sur le soutien de dizaines, de centaines, de milliers de parrains permet de créer un monde plus juste qui cherche à offrir des chances équitables à tous les enfants.Investir dans le bien-être des enfants lorsqu’ils sont encore jeunes, nous permet de les accompagner à étape essentielle à leur développement jusqu’à l’âge adulte. Ils deviendront des adultes conscients avec les bagages nécessaires pour, à leur tour, prendre soin de leurs familles. Je suis reconnaissant d’avoir pu être parrainé ! Vivre cette expérience humaine durant mon enfance au côté de mon parrain m’a permis de me sentir aimé aussi à l’autre bout du monde et d’avoir été pris en charge chaque jour de mon enfance.

 

Share This