L’humanitaire : un hasard devenu une évidence

Leslie Gamero, Directrice national de ChildFund Honduras parle de son engagement

« Quand on est enfant, on imagine souvent ce qu’on aimerait faire comme métier ! Moi, je voulais être architecte.
Quelques années plus tard, me voilà architecte pour un cabinet privé au Honduras. Alors, qu’un ouragan s’abat sur le pays en 1999, mon employeur me demande de travailler sur une proposition de relogement des victimes de l’ouragan.

Partie à la rencontre des communautés qui avaient tout perdu, j’ai pu parler aux rescapés. J’ai alors, réalisé qu’il y avait tant de choses que je pouvais faire pour mon pays. J’ai partagé mes pensées, mes craintes, mes espoirs, mes rêves avec mes trois filles âgées de 21, 14 et 10 ans et je leur ai appris à respecter, à aimer et à partager. C’est à ce moment là, que j’ai décidé de quitter le milieu de l’entreprise pour me consacrer à l’aide humanitaire. Ces années durant, j’ai vu quels étaient les besoins des personnes démunies. Femmes, hommes, filles, garçons, enseignants, grands-parents m’ont tellement inspirés.

Avant de rejoindre ChildFund en tant que Directrice, je connaissais peu de chose mais j’avais de nombreuses questions :
Quel type de projets étaient mis en place? Où? Comment? Combien? Quelles sont les valeurs de l’Association ? Qui sont les bénéficiaires ?

A peine 18 mois après avoir pris mes fonctions, je suis convaincue d’être à ma place ! Il y a beaucoup de besoins dans les communautés où nous travaillons mais, le besoin le plus important au sein de  la communauté des Junacate est l’accès à l’eau potable et à l’amélioration des conditions d’’assainissement des familles. Le projet « Eau et assainissement pour les minorités ethniques de Junacate »  ne vise pas uniquement l’amélioration des conditions de santé. Grâce au renforcement des connaissances en matière d’hygiène, les parents transmettent à leurs enfants, les bonnes pratiques quant à l’utilisation de l’eau.  Et pour toutes ces filles et ces femmes autochtones qui marchent de longues distances pour aller puiser de l’eau, leur vie ne sera plus en danger.  Dans ce projet, comme dans d’autres, nous travaillons main dans la main avec le partenaire et chacune des 27 familles en renforçant leurs capacités. Notre expérience dans des projets similaires démontre l’importance de l’engagement communautaire tout au long du processus pour assurer la pérennité et l’utilisation adéquate du système d’assainissement. Par ailleurs, la participation d’autres acteurs clés, comme les autorités sanitaires locales et le bureau du Maire permettra également de placer la communauté de Junacate au cœur des préoccupations locales afin qu’ils aient une meilleure compréhension des besoins de la communauté et de son potentiel »Leslie Gamero, Directrice national de ChildFund Honduras

Mieux comprendre les enjeux du projet : «  Eau et assainissement pour les minorités ethniques de Junacate »     !

 

Share This