Skip to content

Eau et assainissement pour les minorités ethniques de Junacate

Merci aux
92
Donateurs

Niveau de collecte
24 286
collectés

Projet financé – merci à l’entreprise « Les canalisateurs de France Pays de Loire « et à l’Association Barrio Latino

2016 :  Le village d’El Rebalse a désormais accès à l’eau potable

Grâce à l’ensemble des donateurs et notamment aux entreprises comme Les Canalisateurs de France Pays de Loire, Un Enfant par la Main et son partenaire ChildFund Honduras ont permis :

  • Le forage d’un puits de 122 m de profondeur et d’une capacité de 90l par minute avec un système de pompage électrique autour duquel un mur de soutènement a été construit pour protéger le site ;
  • L’aménagement d’un nouveau réservoir d’eau d’une capacité de 19 000 litres ;
  • La rénovation du réservoir d’eau existant (capacité de 19 000 litres) ;
  • La construction des canalisations sur plus de 600m ;
  • L’installation d’un système de pompage ;
  • Des tests hydrostatiques et hydrauliques des installations afin d’assurer le respect des standards de qualité, les recommandations techniques et les normes du pays ;
  • La distribution d’hypochlorite de calcium pour le traitement de l’eau du puits ;
  • La distribution de 10 filtres à eau pour chacune des classes des deux écoles afin de compléter ce dispositif et d’assurer une consommation d’eau saine pour les 110 enfants scolarisés;
  • La formation et le renforcement des compétences du comité de gestion de l’eau pendant 3 mois

Aujourd’hui à  El Rebalse :

  • 100% des familles soit 384 habitants ont accès à l’eau potable en quantité suffisante, toute l’année et même dans les périodes de sécheresse ; Deux écoles ont accès à de l’eau potable pour leurs élèves ;
  •  Les enfants ne souffrent plus de maladies hydriques ;
  • Avec la sécheresse dans précédent qui avait touché le pays, les foyers qui avaient précédemment accès à l’eau avaient vu sa disponibilité réduite de 71%. Le forage de ce puits représente un appui essentiel pour tous les villageois dans l’accès à l’eau potable mais aussi une amélioration de leur qualité de vie ainsi que celles de leurs enfants.

Ce projet a aussi permis l’implication d’un grand nombre de bénéficiaires et ainsi d’assurer sa pérennité :

  • 160 bénéficiaires se sont impliqués dans la mise en œuvre du projet à raison de 30 jours en moyenne par personne. (Apport de matériels, engagement en tant que main d’œuvre)
  • Appropriation du projet par les bénéficiaires, ce projet est le leur.

La pérennité passe aussi par le comité de gestion grâce auquel :

  • Une augmentation des frais de participation de chaque famille a été décidé en accord avec ces dernières pour faire face aux réparations éventuelles, à la gestion et à l’entretien de l’installation ;
  • Une surveillance quotidienne du réseau est organisée ;
  • Des activités de prévention sur l’utilisation de l’eau auprès des habitants ont été mises en place.

Octobre 2015 : le projet démarre avec le forage de puits.

Le 2ème forage est le bon, il donne accès à 90 litres d’eau par minute et couvre donc largement les besoins de la population, qui sont établis à 64 litres par minute.

Juin 2015 : Un conflit éclate entre certains villageois de Junacate et le propriétaire de la source.

Ce dernier décide de ne pas partager la source d’eau qui pourrait profiter à toute la communauté.
Notre partenaire ChildFund Honduras travaillait en étroite collaboration avec cette communauté et s’est entouré des autorités locales et d’autres leaders au niveau du village, qu’il a discuté longuement avec le propriétaire pour trouver une issue, mais en vain. Notre partenaire s’est alors orienté vers le village d’El Rebalse.
Ce village fait partie de la municipalité de Reitoca, l’une des 146 municipalités affectées par la sécheresse prolongée de 2014.

Bénéficiaires : 79 familles, soit 384 habitants dont 296 enfants de moins de 18 ans
Localisation du projet : village d’El Rebalse, municipalité de Reitoca, département de Francisco Morazán, au sud de la capitale Tegucigalpa
Objectif principal : assurer l’accès à l’eau et améliorer l’assainissement pour la communauté d’El Rebalse

Février 2015 : transfert des fonds, le projet va pouvoir prochainement démarrer

Bénéficiaires : 27 familles, soit 162 personnes
Localisation du projet : communauté de Junacate, municipalité de Lepaterique, département de Francisco Morazán, au sud de la capitale Tegucigalpa
Objectif principal : assurer l’accès à l’eau et améliorer l’assainissement pour la communauté de Junacate

Dans le monde, 700 000 enfants meurent chaque année de diarrhées causées par de l’eau non potable et un manque d’assainissement. Les enfants sont les plus vulnérables aux maladies diarrhéiques causées par de l’eau contaminée, un manque d’assainissement et une mauvaise hygiène, comme le choléra, la typhoïde ou la dysenterie.

La mise en place de ce projet poursuit les objectifs spécifiques suivants :

  • assurer un accès à l’eau à 27 familles (162 habitants) grâce à l’installation de systèmes de collecte d’eau et de réservoirs pour récolter l’eau de sources naturelles;
  • améliorer l’assainissement au travers de la construction de 7 latrines et de 15 lavoirs pour la lessive;
  • renforcer les connaissances des 27 familles de la communauté sur l’eau propre, les bonnes pratiques d’hygiène et le stockage de l’eau.

 

 

 

Plus de 100 projets réalisés grâce à vous depuis 2007

Les projets déjà financés

A quoi servent vos dons ?

Share This
Scroll To Top