Résultats et impacts 2018 de nos projets

Résultats et impacts 2018
4 projets mis en place grâce à vous !

Grâce à vos dons, Un Enfant par la Main mène chaque année des dizaines de projets, dans le cadre de ses programmes de parrainage, pour améliorer considérablement le quotidien de milliers d’enfants et de leurs familles. Cette année encore, nous sommes heureux de partager avec vous, dans cette édition du Journal des parrains, le bilan « Résultats et impacts 2018 » qui retrace l’histoire et l’impact de quatre projets qui ont pu voir le jour grâce à votre générosité.

MALI : Une nouvelle maternité pour le village de Sougoubili

27 836 € collectés
826 femmes bénéficiaires

Résultats et impacts 2018

Depuis septembre 2016, le village dispose d’une nouvelle maternité équipée et électrifiée permettant aux futures mamans et nouveau-nés d’être pris en charge dans des conditions décentes. En 2017, nous mesurions déjà les premiers effets des constructions et formations dispensées. Nous observions un accroissement du nombre de naissances et une augmentation du nombre de femmes suivies. 1 an après son ouverture, 88 bébés avaient été mis au monde.

Aujourd’hui, la maternité a permis la naissance de 178 nouveau-nés, l’enregistrement à l’état civil de 166 enfants et la réduction du taux de mortalité infantile grâce au suivi de grossesse. Son rôle s’est par ailleurs élargi au suivi médical des villageois qui viennent consulter la sage-femme pour des soucis de santé et des conseils médicaux. Des séances de vaccination y sont aussi dispensées. L’ensemble de la communauté est sensible à l’intérêt de cette nouvelle maternité pour la bonne santé maternelle et infantile de sa population et s’implique dans son bon fonctionnement.

Adama Diallo, chargé de projet parle de l’inauguration de cette maternité

Après la fin de la construction, les villageois ont souhaité organiser une grande fête en l’honneur de cette nouvelle installation. Ils ont invité le maire, le préfet, ils m’ont également invité en tant que représentant de l’Association.

Ramata KANTE NIARE, sage-femme à la maternité de Sougoubili témoigne

Le travail se passe bien et les gens viennent en consultation et également pendant les séances de vaccination. Tous les accouchements se font à la maternité, ce qui me rend fière. L’éclairage fonctionne toujours bien. Les villageois sont toujours satisfaits du service rendu par cette maternité.

HAÏTÏ : Ouragan Matthew 2 ans après

75 294 € collectés
4 500 élèves bénéficiaires

Ouragan Post Matthew : quel bilan 2 après

Un Enfant par la Main n’a jamais cessé d’apporter son soutien aux enfants et aux familles victimes de l’Ouragan Matthew qui a frappé Haïti, le 4 octobre 2016. Cette aide a été rendue possible grâce à vos dons mais également grâce au co-financement de l’Agence Française de Développement (AFD), le Conseil Régional d’Ile de France et d’autres bailleurs de fonds comme l’entreprise Arjowiggins Graphic.

Depuis, notre association s’est employée à restaurer et à améliorer les structures scolaires qui ont été endommagées pour permettre un retour à l’école dans un environnement de qualité stable et durable.

Aujourd’hui, 4500 élèves et 220 enseignants ont pu retourner à l’école dans des conditions sereines et un environnement épanouissant. Nous avons pu réhabiliter les toitures, les murs et les latrines de 8 écoles en respectant les normes parasismiques et anticycloniques afin de nous assurer qu’en cas de nouveau désastre climatique ces écoles représentent un abri sûr pour les enfants et les populations vivant à proximité.

Nous avons pu distribuer des ustensiles de cuisine et des couverts pour les cantines scolaires. Nous avons également végétalisé les écoles et avons réhabilité des espaces verts en plantant 195 variétés d’arbres dans des jardins scolaires.

Pour améliorer la qualité de l’éducation, nous avons procédé à :

  • La distribution de 4138 kits scolaires pour les élèves – 6 cahiers, 4 stylos, des crayons de couleur, 1 crayon à papier, 1 gomme, 1 taille crayon, 1 sac à dos,
  • La distribution de 227 kits pédagogiques pour les enseignants – 3 stylos bleus, 3 stylos rouges, 1 boite de 100 craies blanches, 1 boite de 100 craies de couleurs , 1 cahier de préparation de cours, 1 cahier de présence,
  • La distribution de 219 tables bancs confectionnés par des artisans locaux.

Enfin, des formations à la prévention des risques en cas de catastrophe vont prochainement être mises en place en partenariat avec la Coalition Haïtienne des Volontaires pour apprendre aux enfants quels comportements adopter avant, pendant, et après les catastrophes. Des apprentissages nécessaires à leur sécurité en situation d’urgence qu’ils pourront transmettre à leur famille.

Pierre Donald CENOR, Directeur de l’école de Desforges

Je veux, au nom de tous les élèves qui ont bénéficié de votre aide vous remercier pour ce que vous représentez pour eux et pour l’école. Dans une zone où les gens ont du mal à prendre soin de leurs enfants, votre aide leur est essentielle. Desforges est une zone oubliée par l’état. Mais grâce à l’aide de l’Association, les gens de la zone se sentent soulagés, car ils se trouvent dans une situation très précaire. Certains envoient les enfants à l’école mais d’autres ne peuvent pas le faire. Les besoins sont immenses. Avec la distribution de kits scolaires aux élèves, les enfants savent qu’ils peuvent envisager leur avenir !

ETHIOPIE : Urgence alimentaire

75 294 € collectés
31 491 personnes aidées

Résultats et impacts 2018

La sécheresse du printemps 2015 et l’arrivée précoce du phénomène El Nino ont eu des conséquences dramatiques sur les récoltes, le bétail et la disponibilité en eau potable dans le pays.
En janvier 2016, ce sont 10.2 millions de personnes dont près de 300 000 vivants dans les zones d’implantation de notre partenaire ChildFund Ethiopie qui nécessitaient une aide alimentaire. Début 2017, le gouvernement éthiopien avait appelé la communauté internationale à l’aide humanitaire.

Face à l’urgence de la situation, Un Enfant par la Main a soutenu, avec ses partenaires de l’Alliance, les actions de :

  • distribution de pâte nutritive (Famix) et d’huile auprès de 31 491 enfants de moins de cinq ans, femmes enceintes et allaitantes et personnes âgées,
  • distribution de nourriture supplémentaire dans les cantines ou centres pour enfants,
  • construction d’un accès à l’eau dans deux centres de santé.

Depuis, la situation s’est améliorée, les prix du marché de la plupart des céréales de base sont restés stables en août, même s’ils demeurent élevés. Le pouvoir d’achat des ménages devrait s’améliorer à partir d’octobre, car les prix des denrées de base diminueront progressivement avec la prochaine récolte, probablement proche de la normale. Avec l’augmentation de la disponibilité des denrées alimentaires et les pluies d’octobre à décembre, l’accès alimentaire des ménages, entre octobre 2018 et janvier 2019, devrait s’améliorer dans la plupart des zones agricoles et pastorales.

Notre partenaire ChildFund Ethiopie reste attentif à la situation des populations, qui restent fragilisées par 3 années de crise alimentaire, mais mieux préparées pour faire face à de nouvelles situations d’urgence.

MEXIQUE : Prévenir, détecter et guérir la malnutrition

24 829 € collectés
3034 nourrissons, enfants et adolescents ainsi que 666 mamans

Résultats et impacts 2018

Face à l’augmentation des enfants présentant des problèmes nutritionnels, le projet “Prévenir, gérer et améliorer la malnutrition” mis en place en 2015/2016 a permis de jeter les bases d’actions qui sont maintenant intégrées dans les programmes de ChildFund Mexique, notamment pour les enfants de moins de 6 ans.

Depuis la réalisation du projet, les partenaires locaux continuent indépendamment à développer des sessions de nutrition pour les enfants de 6 à 12 ans.

16 communautés avaient bénéficié du projet, elles sont aujourd’hui 17 avec 13 animateurs communautaires et 3 coordinateurs.
Tous ensembles, ils continuent de mettre en place :

  • des ateliers gratuits sur la nutrition impliquant plus de 300 enfants de moins de 6 ans et leurs mamans. Ils ont lieu une fois par mois,
  • la participation moyenne des mères est de 92%,
  • une évaluation nutritionnelle trimestrielle des enfants,
  • des actions pour promouvoir la disponibilité de nourriture saine,
  • le programme « légumes familiaux » : 25 mamans se forment aux techniques agricoles dans une serre « école » où elles se rendent deux fois par mois,
  • des démonstrations culinaires.

Les animateurs ont constaté une prise de conscience chez les femmes enceintes qui sont davantage intéressées par ces thématiques et qui  améliorent leur alimentation et prennent davantage soin d’elles.

L’adoption de bonnes habitudes alimentaires et sanitaires a eu un impact considérable sur l’état nutritionnel des enfants, tous âges confondus.

A noter qu’entre 2015 et 2017, les enfants ont été nombreux à retrouver un équilibre poids/taille normal :

  • + 15% des enfants de moins de 6 ans,
  • + 26% des enfants âgés entre 6 et 12 ans,
  • + 20% chez les adolescents.

Enfin, grâce aux ateliers nutritionnels mis en place et aux conseils apportés par les animateurs, les parents ont adopté de nouvelles habitudes alimentaires et le nombre d’enfants en état de surpoids et d’obésité a fortement diminué. Pour plus de 50% de ces enfants, leur santé n’est plus en danger. Aujourd’hui, plus aucun enfant ne souffre de malnutrition grave.

Les animateurs ont également constaté que les enfants sont plus joyeux , plus impliqués et montrent plus d’énergie dans les activités.

REMERCIEMENTS

Les projets mis en place à l’image de cette construction de maternité au Mali, de cette aide alimentaire en Ethiopie, de ce programme nutritionnel au Mexique ou encore de cette reconstruction d’école en Haiti sont autant de projets rendus possible grâce à des donateurs particuliers et entreprises.

Un immense Merci à la Fondation Bel ,à Kabo, Santelia, Synergie SolaireFromi France, Serena Capital, Saur Solidarités, la Fondation des Ailes, et le CE UES OTV de Véolia.

Enfin, une dédicace toute particulière à tous les bénévoles qui ont mis toute leur énergie à la levée de fonds pour la maternité de Sougoubili au Mali.

 

Plus de 30 000 enfants parrainés depuis 1990

Share This