Aller au contenu

Ethiopie: Construction d’un centre d’accueil pour les enfants maltraités

Ethiopie Construction d'un centre d'accueil pour les enfants maltraités
1
Donateur
10
sur 19 000
3 mois et 22 jours
Pour vous mobiliser
Je fais un don maintenant
Comment bénéficier d’une déduction fiscale ?

En Éthiopie, les violences n’épargnent pas les enfants

La ville de Debre Birhan, dans le district de Bassona Worana, est l’une des zones industrielles et d’investissement les plus dynamiques du pays, attirant un grand nombre d’hommes d’affaires.

Pour être au cœur de cette grande ville, de nombreuses familles y ont déménagé et de nombreux enfants ont arrêté leurs études pour travailler dans des bars, des hôtels ou en tant que travailleurs du sexe.

De nombreux ménages considèrent normal que les enfants travaillent et contribuent à l’économie de la famille. Selon un rapport de ChildFund Alliance datant de 2018 :

  • les enfants âgés de 0 à 5 ans sont exposés aux mutilations génitales féminines et à la négligence des
    parents,
  •  les enfants âgés de 6 à 14 ans sont exposés aux viols (souvent incestueux), aux enlèvements, à la violence physique et psychologique, à l’exploitation sexuelle (prostitution infantile) ;
  •  les jeunes âgés de 15 à 24 ans sont exposés aux mariages précoces, au harcèlement moral et sexuel, à l’exploitation par le travail et aux violences physiques et psychologiques de leurs proches.

Ce projet de construction de centre d’accueil pour protéger les enfants maltraités s’inscrit dans le cadre d’un vaste projet scolaire intitulé « Safe Schools » mené par notre partenaire ChildFund Ethiopie qui visent à rendre les écoles plus sûres pour les enfants.

Ce dit projet « Safe Schools » combat :

  • les pratiques traditionnelles néfastes,
  • les violences subies par les petites filles,

Il identifie et dénonce les violences à l’égard des enfants, et déploie des structures de protection de l’enfance à l’instar de ce centre d’accueil que nous souhaitons construire.

Notre projet : Construire un centre d’accueil pour 288 enfants

Ethiopie Construction d'un centre d'accueil pour les enfants maltraités

Ce projet s’adressera à 264 filles et 24 garçons :

  • séparés, laissés seuls jusqu’à ce qu’ils retrouvent leurs parents ou leur famille
    ou qu’ils soient orientés vers un centre d’accueil permanent,
  • maltraités,
  • remis par les trafiquants,
  • qui ont fui leur maison pour éviter un mariage précoce.

Cette construction de centre pour les enfants victimes de violences permettra à ces derniers d’être
pris en charge au moment des faits et permettra aussi la libération de la parole et la dénonciation des
personnes à l’origine de ces violences.

Ce projet permettra de :

  • Équiper entièrement un centre de recueil d’enfants avec des lits, couvertures, pyjamas et tous les
    équipements qui pourront les faire sentir en sécurité ;
  • Permettre à 288 enfants d’être pris en charge et accompagnés dans leurs démarches ;
  • Assurer un suivi des activités dans l’abri pour s’assurer que les enfants victimes soient respectées et aidées ;
  • Sensibiliser les populations et les décideurs sur l’importance de l’enregistrement des naissances ;
  • Renforcer les capacités des policiers sur place pour assurer une meilleure coordination des services de prise en charge des enfants.

Ce centre d’accueil construit au sein d’un commissariat de police de la ville sera composé
de plusieurs salles séparées pour les filles et les garçons. Les enfants pourront s’y reposer en toute sécurité, être entendus et pris en charge par les services adaptés (en fonction de la situation de l’enfant – s’il a été abusé, s’il a été victime de trafic d’enfants, s’il s’est enfui de chez ses parents, etc.).

Résultats : Les enfants seront écoutés, protégés dans un lieu sûr et les familles sensibilisées à la protection des enfants

Ethiopie Construction d'un centre d'accueil pour les enfants maltraités

L’abri sera géré principalement par le bureau de la police, le bureau des Affaires Féminines,
de l’Enfance et de la Jeunesse ainsi que le Comité de District pour les Droits de l’Enfant (CRC) y
participeront activement pour s’assurer que les locaux sont utilisés à bon escient.

Des activités de sensibilisation seront proposées aux policiers en charge de recueillir leur parole.

Notre partenaire local mettra en place un mécanisme de suivi de l’utilisation du centre pour apprécier l’implication des autorités locales dans la défense des droits des enfants.

Le retour d’information sera utilisé pour informer le bureau des Affaires Féminines, de
l’Enfance et de la Jeunesse ainsi que le Comité de District pour les Droits de l’Enfant (CRC) et
améliorer leur implication auprès des jeunes de la ville de Debre Birhan.

L’objectif général de ce projet étant de contribuer à l’effort de prévention et de réponse à la
violence basée sur le genre en coordonnant les différents acteurs de la communauté, un large
éventail de formations et de sensibilisations sur les droits des enfants sera dispensé.

 

Plus de 100 projets réalisés grâce à vous depuis 2007

Les projets déjà financés

A quoi servent vos dons ?

Share This
Faire défiler vers le haut