Skip to content

         Covid-19 : nos équipes restent joignables !
#Prenezsoindevous !

Une lettre d’une mère à son enfant !

En Bolivie, le taux de mortalité infantile ainsi que le taux de mortalité maternelle sont très élevés. Beaucoup de mères n’ont pas le bonheur d’accueillir leur nouveau né, et pour certaines lorsqu’elles donnent naissance à leur enfant, elles en perdent la vie.

Mais il y a de vrais signes d’espoir !Face à ces constats, le gouvernement bolivien offre aux mères de petites bourses pour assister à des consultations mensuelles prénatales ainsi qu’à des bilans. Le rôle de ChildFund Bolivie, dans ce dispositif est de dispenser gracieusement les consultations et d’assurer le suivi des femmes enceinte grâce aux associations partenaires locales.

Pour davantage accompagner la grossesse des mères, ChildFund Bolivie veille à développer le lien affectif, entre la mère et son enfant, leur expliquant le rôle prépondérant que joue, l’amour dans le développement physique de l’enfant.

En guise d’activité, des ateliers d’expressions, d’écritures sont proposés aux futures mamans.
Voici, ci après, l’extrait d’une lettre d’une mère à son enfant :

Cher Nicolas, j’attends avec impatience ta venue même si j’ai peur du moment où je vais te donner la vie. Mais ne t’inquiètes pas. Je vais tout donner tout de moi pour que tout se passe bien, mon petit amour. Je suis sûre que je serai aussi heureuse qu’à la naissance de tes frères.  Je prie le ciel pour tu sois en bonne santé, parce qu’avec tes frères, vous êtes la lumière de nos vies. Toute la famille est heureuse de t’accueillir mon bébé. Tu viens remplir notre maison d’amour. Et plus que tout, ton papa va sauter de joie quand il te verra et te prendra dans ses bras.

Share This
Scroll To Top