Aller au contenu

Samba et Gerda, une belle histoire de parrainage

Samba et Gerda, une belle histoire de parrainage

Une décision qui change une vie

Samba et Gerda, une belle histoire de parrainage

Décider de parrainer un enfant, c’est décider de le protéger, de lui donner une chance d’accéder à une éducation et à des soins de santé adaptés. C’est un choix important pour beaucoup de familles françaises, qui les marqueront tout au long de leurs vies. 

C’est une décision qu’a prise Gerda en 1991. Dans un article du magazine Entre nous, elle nous livre son témoignage. 

Cette année-là, elle est enceinte et alors qu’elle regarde un reportage sur la fuite des Kurdes, elle prend conscience de son privilège et de celui de ces enfants d’être protégés et d’avoir accès à une éducation de qualité.

C’est après avoir visionné une publicité d’Un Enfant par la Main que l’on décide avec mon mari de parrainer un enfant et cela a changé notre vie.

Un partage touchant 

Gerda et son mari vont parrainer 4 garçons pendant ces 30 ans d’engagement, dont Samba. La famille de Gerda commence le parrainage de Samba alors qu’il est en CP. C’est un enfant sénégalais et dans ses lettres, il exprime son désir de bien travailler à l’école et son envie de réussir. 

Quand il nous écrivait, il insistait sur le fait qu’il travaillait bien à l’école et qu’il aimait les mathématiques. Il était souvent deuxième de sa classe mais disait qu’il ferait tout pour être le premier, cela nous faisait rire. 

Une relation privilégiée

Le parrainage de Samba s’est terminé à sa majorité mais cela n’a pas mis un terme à sa relation avec sa marraine. Ils continuent à échanger des lettres et maintenant que Samba, âgé de 21 ans, réside en France dans le cadre de ses études d’ingénieur, ils espèrent pouvoir se rencontrer. 

Nous espérons pouvoir l’inviter chez nous très bientôt afin qu’il fasse davantage notre connaissance et celle de nos enfants, qui ont très envie de le voir. En tant qu’étudiant, je ne sais pas s’il aura les moyens de retourner souvent au Sénégal donc il est le bienvenu pour passer ses vacances avec nous s’il le souhaite.

Une expérience enrichissante 

Samba et Gerda, une belle histoire de parrainage

Pour moi, le parrainage signifie beaucoup. Je pense que nous avons vraiment besoin des uns et des autres. Nous ne devons pas oublier ce qui se passe ailleurs, encore plus avec l’arrivée du Covid dans nos vies.

Gerda nous explique que pour elle il est important de se rappeler que beaucoup d’enfants vivent dans des conditions difficiles à travers le monde et non pas les mêmes privilèges que nous.

En parrainant des enfants au Sénégal avec sa famille, elle a pu transmettre des valeurs de bienveillance et d’empathie à ses enfants. Sa fille est d’ailleurs devenue marraine à son tour. 

Un impact positif 

Pour Gerda, le parrainage de Samba a eu des conséquences très concrètes sur sa réussite scolaire et elle encourage donc chacun à parrainer. 

Mon but n’est pas de me mettre en avant mais de mettre en lumière le parrainage car je trouve que c’est utile et nécessaire pour rester connecter avec le bout du monde.

Share This
Faire défiler vers le haut