Aller au contenu

Covid-19 : La situation dans nos pays d’intervention ! 

Monique et André

 » Nous voici de retour d’Haïti où nous sommes allés rendre visite à nos filleuls,  et Anaïka. Nous revenons la tête pleine de couleurs, de visages et de paysages. Mais aussi de sourires d’enfants et de rires francs et joyeux.

Nous avons été très bien reçus par l’équipe sur place de SOS-enfants sans frontière. Pendant deux jours nous avons visité les écoles et rencontré Anaïka à l’école Denise Lecuyer. Tout de suite elle s’est blottie contre nous, elle semblait ravie telle une reine d’un jour. C’était un moment très émouvant qui nous a fait monter les larmes aux yeux.

Ensuite nous sommes allés voir sa maman et son petit frère dans leur modeste logement bien tenu. Puis nous avons rendu visite à Soniel et à sa maman adoptive. C’est un beau jeune homme de près de 18 ans, plutôt timide. Il a quitté l’école Denise Lecuyer mais nous souhaitons continuer à l’aider tant qu’il suit les cours au lycée national.

France nous a dit que nous étions les premiers parrains à nous rendre à Gros Morne (Gow Mone). A ce sujet nous nous permettons d’insister sur le fait que nous ne nous sommes jamais sentis en insécurité, que la maison d’accueil est très agréable, d’un bon confort compte-tenu du pays, que la nourriture est très bonne et abondante.. Un dépaysement total se révèle une bonne source de réflexion.

Bref notre voyage s’est admirablement passé et nous sommes assurés de la bonne gestion de SOS-enfants sans frontière.

A bientôt à Paris ! »

Monique et André

Témoignage recueilli avant le 10 juin 2017. Date à laquelle Enfants sans Frontières a rejoint Un Enfant par la Main.

Share This
Faire défiler vers le haut