Meera, son combat contre le travail infantile

Meera, son combat contre le travail infantile

Le travail infantile en Inde

Selon les données du recensement de 2011, aujourd’hui en Inde, 4.35 millions d’enfants âgés de 5 à 14 ans travaillent comme ouvriers, privés de leur droit d’être des enfants.

L’Etat de l’Uttar Pradesh en Inde compte à lui seul le plus grand nombre d’enfants travailleurs dans le pays, suivi par l’Andhra Pradesh et le Rajasthan.

Ces 3 états représentent 10% des enfants travailleurs en Inde.

Le Rajasthan est connu non seulement pour son réseau d’exploitation des enfants mais aussi pour son réseau répandu de trafic d’enfants.

Meera vous raconte son histoire

Meera, qui vit à Udaipur, dans l’état du Rajasthan s’élève contre ces pratiques et se mobilise pour défendre ces enfants exploités.

Fille d’agriculteurs, Meera est la plus jeune des six enfants de la famille, et la seule qui a pu aller à l’école tandis que ces frères et sœurs ont dû abandonner.

Meera participe activement aux activités menées au sein des programmes de ChildFund Inde et joue un rôle d’acteur pour le changement.

Le sourire aux lèvres, et l’air confiant, elle raconte l’histoire de sa lutte contre le travail des enfants et la traite des enfants.

Son combat a démarré chez elle, lorsque a empêché son oncle d’envoyer ses cousins travailler à Gujarat dans les champs de coton.

Ces champs de coton sont notoirement connus, les enfants y sont recherchés pour leurs petites mains, adaptées pour le délicat travail de cueillette.

Le parcours et l’éducation de Meera porte ses fruits, elle trouve les mots pour convaincre son oncle de ne pas envoyer ses enfants travailler.

Ce fut une situation très risquée pour moi de m’affirmer en tant qu’enfant devant un adulte, qui plus est auprès d’un membre de ma famille …

Mais je suis restée ferme et n’aie rien négligé pour le convaincre. Depuis ce jour, il n’a jamais essayé de les envoyer sur ces champs de coton.

En 2012, Meera s’est vue attribuer un prix honorifique pour son travail de sensibilisation auprès de la communauté ainsi que pour sa contribution active aux formations dispensées au sein des clubs pour enfants afin de prévenir le travail des enfants auprès de ses pairs.

Meera est bientôt maîtresse d’école

Meera, qui souhaite devenir enseignante a participé à une formation sur les motivations des enfants à suivre une scolarité et collabore activement à l’inscription à l’école des enfants de son village.

Notre partenaire ChildFund Inde mène diverses activités pour lutter contre le travail et la traite des enfants notamment grâce à :

  • la création de clubs pour enfants,
  • la mise en place de programmes de développement de la petite enfance,
  • l’organisation d’ateliers de formation et de sensibilisation adaptés à chaque âge et au renforcement des connaissances des comités de gestion scolaire.

Depuis l’intervention de ChildFund dans le village de Meera, il y a eu une réduction de 70% des enfants exploités ou maltraités.

Et Meera ajoute

Je me sens privilégiée de pouvoir contribuer à mettre fin au travail des enfants dans mon village et je vais continuer à mener ce combat.

Share This