Laxmi a été sauvée grâce au parrainage de sa fille !

Laxmi a 27 ans. Elle est née et a grandi dans un village du district de Solapur en Inde.

Déscolarisée à l’âge de 14 ans pour être mariée, elle a du quitter son village pour suivre son mari dans un bidonville de Mumbai. Depuis, elle y vit avec ses 3 enfants.
Elle doit son travail en partie au parrainage de sa fille.

Découvrez le témoignage de Laxmi déterminée à réussir pour mieux vivre !

 

 

Après la mort de son mari en 2016, Laxmi a été forcée de devenir domestique afin de contribuer aux finances de sa famille.
Elle a subit de nombreuses humiliations et mauvais traitements.
Elle confie difficilement que l’idée de mettre fin à ses jours lui a traversé l’esprit plusieurs fois mais que pour ses enfants, elle a toujours décidé de se battre.

Ce quotidien aurait pu durer de longues années sans l’action d’Un Enfant par la Main et de son partenaire local en Inde.
Sauvée de cette vie de labeur, la jeune mère s’est épanouit dans une formation à l’entretien et à la maintenance.

 

Lorsque les équipes de notre partenaire local ont été à la rencontre de  Laxmi pour lui proposer de rejoindre le programme de parrainage de Mumbai,  d’offrir une chance à ses enfants d’être parrainés et de trouver un emploi. Elle n’y croyait pas. Elle pensait que l’offre était trop belle pour être vraie. Avec beaucoup d’hésitation, elle a accepté de faire partie du programme de parrainage.

À l’âge de 27 ans, j’étais de nouveau en classe et apprenait à utiliser divers produits chimiques de nettoyage, à maîtriser les techniques de nettoyage et à utiliser des machines.
Le dernier jour de formation, j’ai été convoqué pour un entretien et on m’a proposé un poste de «technicien en maintenance et hygiène» avec un salaire de 8500 roupies ( 110€) , une prise en charge de mon assurance santé. Aujourd’hui,  je suis extrêmement confiante et positive. Le travail m’apporte beaucoup de respect et de dignité que nous méritons tous.
Je suis maintenant déterminée à continuer à apprendre et à saisir toutes les opportunités qui se présentent à moi.

Share This