Skip to content

Julia Hasina Harimanana, d’ancienne enfant parrainée à assistante de parrainage !

Julia Hasina Harimanana, notre nouvelle assistante de gestion de parrainage à Madagascar

A 27 ans, Julia a rejoint l’équipe d’Un Enfant par la Main depuis mai 2019.

Sa mission: être le relais sur le terrain entre l’équipe du Service Relations Parrains au siège d’Un Enfant par la Main en France et notre partenaire local Amadea.

Elle assure la gestion du service parrainage à Madagascar afin de garantir et d’optimiser le lien entre les enfants, les écoles, les familles et les parrains ou les donateurs.
La gestion des courriers des parrains et des filleuls fait partie intégrante de ses missions.

Dès son arrivée, elle a pu assurer la mise en place et l’envoi des toutes premières lettres des enfants du programme de Vahatra à destination de leurs  parrains et marraines !

Pour vous, elle nous raconte son incroyable histoire, et les raisons de son engagement pour les enfants

Les droits de l’enfant : c’est toute son histoire. Son parcours l’a forgée, l’a façonnée !

Je suis issue d’une famille monoparentale, j’ai grandi dans les quartiers bas d’Antananarivo comme on les appelle.
C’est sans doute la raison pour laquelle, je me sens proche des enfants dont s’occupent Un Enfant par la Main et Amadea.

Ma mère était artisan et enseignante en école primaire. Dans nos moments difficiles, elle a croisé le chemin d’une ONG qui nous a aidées, et lui a permis de travailler à leurs côtés sur des projets humanitaires en milieu rural avec des paysans.

Dès l’âge de 6/7 ans, j’étais avec elle et ai eu la chance d’apprendre l’importance et la joie des relations humaines.
Ma mère a toujours fait de son mieux pour que mon frère et moi puissions aller à l’école comme tous les enfants et vivre du mieux que possible.
Ma maman est une vraie battante, une force de la nature. Elle nous a toujours appris la valeur des choses, de la vie.
Grâce à l’ONG pour laquelle ma mère travaillait, j’ai eu la chance d’être parrainée.

A travers ce parrainage, j’ai pu poursuivre mes études jusqu’à l’université et j’ai obtenu un Master en finance et comptabilité.
On peut dire que l’humanitaire, je suis née dedans.
Grâce à mon éducation, aux personnes que j’ai rencontrées, à la vie que j’ai menée, j’ai très vite su ce que je voulais faire dans la vie : défendre les droits des enfants.

Faire partie de l’équipe d’Un Enfant par la Main me permet d’améliorer la vie des enfants issus de milieu difficile dans mon pays. Je dois mon parcours et ma vie de femme à ma mère, mon frère mais aussi à mes parrains. Je suis fière d’œuvrer avec Un Enfant par la Main à la protection des enfants.

Mon travail me permet au quotidien de m’impliquer activement avec et pour les enfants et ce grâce à vous, parrains et marraines, qui leur tendez la main.

Plus que jamais, cette citation que j’ai un jour entendu, me semble appropriée à mettre simplement des mots sur l’humanité, la solidarité et le partage qui nous animent tous.

Soyons extraordinaires ensemble plutôt qu’ordinaires séparément

Share This
Scroll To Top