Skip to content

Jeanne, une adolescente remarquable !

Jeanne, une adolescente remarquable
Marraine de deux petites filles

Jeanne vit à Nice, elle est âgée de 15 ans et parraine déjà 2 petites filles, l’une au Sénégal, l’autre en Haiti depuis maintenant 1 an.

A l’occasion des fêtes de fin d’année, Jeanne a décidé de faire un don. Un don à la fois important par son montant mais aussi par sa symbolique.

Au cours d’un échange avec sa maman par téléphone, Lisa Gaspar, Responsable de la communication a souhaité recueillir le témoignage de cette jeune adolescente engagée.

Une façon pour notre association également de la remercier et de partager son expérience auprès d’autres ! Aussitôt dit, aussitôt fait, Jeanne n’a pas tardé à répondre à nos questions et à nous les adresser.  Nous vous les partageons avec beaucoup d’émotion !

Pourquoi as-tu décidé de parrainer ?

A la suite d’une soirée que j’avais passé dans un très beau restaurant avec ma famille, j’ai eu le sentiment que c’était trop, trop pour moi, trop pour une seule personne.

J’ai soudainement ressenti l’envie de partager avec les plus démunis, de participer un peu à l’embellissement de leurs vies. Quand j’ai découvert le parrainage avec Un Enfant par la Main, j’ai été immédiatement attirée par cette démarche.

Je trouve formidable cette possibilité de lien entre deux personnes que la distance et la culture séparent.

Moins abstrait qu’un don à une association, le parrainage permet de se rendre compte de l’impact de ton engagement sur une vie.

Que t’apporte ces parrainages ?

J’ai la chance d’être marraine de deux petites filles adorables : Gulande d’Haïti et Maty du Sénégal.

Tous les deux mois environ, je reçois:

  • une lettre,
  • un dessin,
  • une photo,
  • un compte rendu de leurs progrès scolaires et ces nouvelles me comblent de joie !

C’est magique de se dire que quelque part dans le monde un enfant va à l’école, est mieux nourrit et se construit grâce à toi.

Ce Noël, tu as décidé de faire un don pour offrir des cadeaux à des enfants qui en avait besoin.
Qu’est ce qui t’a décidé et comment as-tu collecté ces fonds ?

Il est important, je pense et particulièrement en cette période de Noël, de partager un peu de bonheur autour de soi et de penser à ceux qui sont dans le besoin.

Dans notre société occidentale de surconsommation, nous n’imaginons pas ce que peut signifier le besoin.
Je me suis rendue compte que je vivais dans l’excès, que j’accumulais des affaires inutiles. J’ai entrepris un tri de ma chambre et j’ai vendu sur Ebay près de 1000€ de vêtements, de jouets, de poupées…

Avec cet argent et celui reçu durant les fêtes, j’ai pu réaliser ce projet qui me tenait tant à cœur : offrir 1600€ de cadeaux solidaires : des vélos, des blousons chauds, des goûters, des kits scolaires, des trousses de premiers soins, des chèvres… Si mon don a pu permettre de soigner, nourrir ou réchauffer quelques enfants alors ce sera véritablement un cadeau merveilleux à mes yeux.

Aujourd’hui, tu as 15 ans, parles-tu de ton engagement solidaire à tes amis ?
Si oui, quelles sont leurs réactions ?

Mon engagement solidaire peut paraître un peu surprenant pour mon entourage.
Au lycée, on me demande souvent si je ne préférerais pas dépenser mon argent autrement.

J’ai souvent des réactions comme « C’est bien ce que tu fais mais moi je ne pourrai pas, je n’ai pas les moyens ! ».

Je peux comprendre ce type d’argument néanmoins je suis de ceux qui pensent que 2 ou 3 € donnés par chacun de mes camarades suffiraient à changer les choses.
Je crois qu’il est possible d’estomper les inégalités entre pays en fournissant chacun un petit effort mais pour cela il faut prendre conscience de ces injustices et de la réalité de cette société déséquilibrée.

L’Association « Un Enfant par la Main » représente un espoir de changement à travers des valeurs de solidarité, de partage et d’amour.

Le travail de l’Association a une grande importance. Merci pour votre investissement !

Share This
Scroll To Top