Aller au contenu

Une tombola pour dire STOP AU COVID-19 : 190 lots à gagner ! 

Covid-19 : La situation dans nos pays d’intervention ! 

Delphine, 30 ans, parle de son parrainage

Delphine, marraine au Vietnam
Marraine d'une petite fille au Vietnam

A l’occasion des 30 ans d’Un Enfant par la Main, nous avons voulu recueillir les témoignages de ces trentenaires qui font la différence dans la vie d’un enfant. Pour ce premier portrait, nous avons recueilli le récent témoignage de Delphine âgée de 30 ans de retour de son premier voyage au Vietnam.

Delphine, assistante maternelle dans la région de Provence-Alpes-Côte-d’Azur, parraine Van, une petite fille de 7 ans qui vit dans la province de Cao Bang. De retour de son voyage en novembre dernier, elle nous parle de sa filleule et de leurs échanges

Delphine, 30 ans, parle de son parrainage

Van habite dans la région montagneuse de Cao-Bang, au nord du Vietnam avec sa maman et son grand père. Quand j’ai commencé le parrainage, elle avait 1 an et demi. J’ai choisi le Vietnam car j’ai toujours voulu découvrir ce pays. A la réception du 1er courrier, j’ai compris que c’était réel. Je reçois 3 à 4 courriers par an et en envoie 4 ou 5 avec des petits cadeaux à l’intérieur.

 

En 2019, elle a eu l’occasion de participer à un voyage parrains au Vietnam, de visiter le village où sa filleule a grandi et de voir les actions menées grâce au parrainage

Delphine, 30 ans, parle de son parrainage

 

J’ai découvert son village, la pauvreté dans laquelle elle grandit. Je suis allée dans l’école maternelle où elle a été scolarisée. J’ai constaté les actions menées par l’association.
Je suis allée dans son école et ai pu la rencontrer, j’ai pu voir sa classe, ses amies, sa maman.
J’avais apporté des cadeaux pour Van, des habits, une poupée. Elle était très heureuse. J’ai également apporté des cadeaux pour la communauté que j’ai achetés sur place.
J’ai pu échanger avec sa mère qui était très heureuse de l’aide que j’ai pu leur apporter.

 

Elle nous explique les raisons qui l’ont amenée à parrainer avec Un Enfant par la Main

Delphine, 30 ans, parle de son parrainage

Je suis jeune, j’ai voulu devenir marraine car je trouve important d’aider un enfant qui vit dans un pays en difficulté à grandir. J’ai eu envie d’échanger avec un enfant et de lui être utile. J’ai cherché une association de parrainage et me suis informée sur Un Enfant par la Main. J’ai regardé un peu le site puis je me suis lancée. J’ai demandé à parrainer une fille au Vietnam. Je n’ai pas du tout été déçue.

 

Elle a un message pour tous ceux qui hésitent à se lancer dans l’aventure du parrainage

Delphine, 30 ans, parle de son parrainage

A ceux qui hésitent, arrêtez d’hésiter et parrainez. C’est une superbe expérience humaine.
Vous découvrez un pays, vous aidez. En parrainant, on voit les choses différemment.

Ma vie, mon mode de vie a changé après ce voyage, je ne suis plus la même.
Jamais, je ne n’oublierai cette rencontre.
Merci Un Enfant par la Main d’exister depuis 30 ans, merci d’aider toutes ces familles dans le besoin. Continuez vos actions.

Share This
Faire défiler vers le haut