Skip to content

         Covid-19 : nos équipes restent joignables !
#Prenezsoindevous !

Défi du Galop : « Sensibles aux questions qui touchent à l’enfance »

logo defi du galop

François Forcioli-Conti, le président du «  Défi du Galop », explique pourquoi sa structure a décidé de devenir partenaire d’Un Enfant par la Main.

Un Enfant par la Main : « Le défi du Galop », qu’est-ce que c’est au juste ?

François Forcioli-Conti : C’est une association loi 1901 créée il y a 8 ans. Elle regroupe une quinzaine de société hippique en France et à l’étranger. Elle vise à faire la promotion des grands prix régionaux de plat.

UEPLM : Comment le partenariat avec Un Enfant par la Main est-il né ?

F F-C : Avant tout parce que je connaissais personnellement certains des dirigeants de votre association. Nous sommes très sollicités par des organisations du même genre mais la vie n’est qu’une question d’opportunités (rires) ! Et puis nous sommes très sensibles aux questions qui touchent à l’enfance.

UEPLM : Quelle est la nature de ce partenariat ?

F F-C : Il s’agit de donner de la visibilité à Un Enfant par la Main. Concrètement, une course est baptisée du nom de l’Association. Et puis à chacune des 15 étapes du Défi du Galop, les bénévoles de l’association peuvent mettre en lumière leurs actions et les spécificités de leurs structures. Chacune de nos manifestations est un véritable événement au niveau régional, ce qui permet de toucher un large public. Le Défi du Galop n’a pas les moyens de donner directement de l’argent. Ceci dit, chacune des sociétés hippiques adhérentes peut faire un don si elle le souhaite. C’est déjà arrivé à plusieurs reprises.

Calendrier : La prochaine course Un Enfant par la Main aura lieu le 22 avril prochain à Cagnes-sur-Mer

 

Share This
Scroll To Top