Enfants sans Frontières & Un Enfant par la Main : Une union au service des enfants

Une maternelle pour les tout-petits au Sénégal

15
Donateurs
1 700
sur 36 799
6 mois et 7 jours
Pour vous mobiliser
Je soutiens ce projet
Comment bénéficier d’une réduction fiscale ?

Améliorer la préscolarisation des enfants, encore un défi au Sénégal

Au Sénégal, encore 30%[1] de la population vit en dessous du seuil de pauvreté et seulement 52%[2] de la population âgée de 15 ans et plus est alphabétisée.
Chez les jeunes de 15 à 24 ans, ce taux est de 74% pour les hommes mais seulement de 56% pour les femmes. Par ailleurs, le taux brut de scolarisation au pré-primaire est de 13%[3] pour les garçons et 15%[4] pour les filles.

Dans la région de Ziguinchor, même si entre 2011 et 2013, le nombre de structures d’accueil de la petite enfance est passé de 211 à 236, la préscolarisation des enfants reste un défi.
Or on sait qu’un environnement scolaire de qualité a une incidence directe sur l’amélioration des taux d’alphabétisation !

Aujourd’hui, le Centre de Développement Intégré de la Petite Enfance de Nofila dans le quartier de Tilène ne possède pas de clôture.
Du fait de sa proximité avec le marché et une ruelle très passante, les enfants ne sont pas en sécurité pendant les récréations.

Par ailleurs, les enfants de moyenne et grande section sont accueillis dans deux salles polyvalentes qui ne répondent pas aux règles en vigueur en matière d’accueil des tout-petits.

Un Enfant par la Main et son partenaire lance la construction d’une maternelle pour les tout-petits

  • Mise en place d’une rencontre avec l’ensemble des partenaires pour échanger avec eux sur le déroulement du projet,
  • Création et formation d’une équipe de gestion du projet avec le Comité de gestion scolaire, les membres de la communauté …,
  • Lancement d’un appel d’offres pour la sélection de l’entreprise
  • Construction d’un mur de clôture de 40 x 20m afin que le Centre respecte les normes minimales requises en matière de construction scolaire
  • Construction de deux nouvelles salles de classe équipées de 7 x 9m chacune, qui accueilleront les élèves de moyenne et de grande section.
  • Mise en place d’un jardin maraîcher de 2 x 10m. Carottes, aubergines, choux pommes, tomates permettront de mettre en place des démonstrations culinaires pour les parents et les enfants. Le potager contribuera à assurer aux enfants, fréquentant le Centre Nofila, un renforcement nutritionnel grâce à la mise en place d’une cantine scolaire qui assurera des goûters aux enfants.

Les résultats attendus pour favoriser la prescolarisation des enfants

  • Les enfants peuvent jouer en toute sécurité dans le Centre Nofila,
  • Les enfants ont leurs propres classes et bénéficient de meilleures conditions d’enseignements et d’apprentissages,
  • Les enfants bénéficient d’une meilleure alimentation au quotidien grâce au jardin potager.

Source Rapport annuel Unicef – la situation des enfants dans le monde

[1] Source Rapport annuel Unicef – la situation des enfants dans le monde

[2] idem

[3] idem

[4] idem

 

 

Plus de 100 projets réalisés grâce à vous depuis 2007

Les projets déjà financés

A quoi servent vos dons ?

Share This