Nos actions humanitaires aux Philippines

Nos actions humanitaires aux Philippines
Rejoignez nos
172
parrains et marraines
25 € / mois
pour aider un enfant et sa famille
Je parraine maintenant
Comment bénéficier d’une réduction fiscale ?

Découvrez les actions menées grâce à vos parrainages

Zoom sur nos actions humanitaires aux Philippines

Avec notre partenaire nous sommes présents aux Philippines depuis 1954.

Nos actions humanitaires aux Philippines se traduisent par la mise en place des programmes d’aide et de développement notamment dans les domaines de l’éducation et de la santé pour les enfants et les jeunes.

29 895 enfants sont inscrits dans ces programmes d’aide et de développement.

Quelques résultats d’actions menées avec notre partenaire

  • 8000 enfants ont bénéficié d’un soutien psychologique après le passage du super typhon Haiyan
  • 32 garderies détruites par le typhon ont été réhabilitées
  • 2000 personnes affectées par le typhon ont bénéficié d’ actions afin d’améliorer leur subsistance
  • 4200 enfants de moins de 5 ans ont bénéficié des activités des centres de développement infantile
  • De l’eau potable a été fournie à 20 388 enfants de moins de 5 ans
  • 26 551 enfants et jeunes ont été aidés à poursuivre leur scolarité

 

Découvrez les projets menés grâce à vos dons

Urgence Philippines

Urgence Philippines

Merci pour vos 76 060
Je m’informe

Les Philippines en 2018

Éducation

Aux Philippines, 4,6% de la population est encore analphabète.

88,7% des enfants en âge de fréquenter l’école primaire sont scolarisés.

Depuis 2011, l’école est désormais obligatoire.

Le système scolaire repose sur des écoles publiques et des écoles privées, il démarre à la maternelle, à l’âge de 5 ans, et se termine au lycée ou par une formation professionnelle, à l’âge de 17 ans.

Santé publique

En 2014, le taux de mortalité infantile est de 29 enfants pour 1000 naissances, et celui des mères à l’accouchement est de 120 pour 100 000 naissances.

Le taux d’enfants de moins de 5 ans souffrant d’insuffisance pondérale est équivalent à 21%.

  • Les maladies infectieuses représentent un risque élevé pour la population :
    le climat et l’environnement favorisent la dengue et le paludisme
  • les maladies diarrhéiques, l’hépatite A et la fièvre typhoïde transmises par l’eau ou la nourriture sont également très fréquentes.

Le nombre de médecins est très faible (1,15 médecin pour 1000 habitants. A titre de comparaison, en France, ce chiffre est de 3,5.

Les dépenses du gouvernement en matière de santé sont insuffisantes (4,4% du PIB en 2013).

8% de la population n’a pas accès à une source d’eau potable améliorée et 26% de la population n’a pas accès à un système d’assainissement.

 

Économie

L’économie philippine repose sur des fondamentaux solides :

  • Une forte croissance (6,5 % en 2013),
  • Une inflation maîtrisée (3,3 %),
  • Un faible déficit budgétaire (moins de 3 % du PIB),
  • Un endettement réduit,
  • Une population largement anglophone et d’un bon niveau d’éducation.

Cependant, le maintien d’un taux élevé de croissance est impératif, en raison de :

  • l’accroissement rapide de la population (1,7 % par an)
  • et la nécessité de réduire les disparités sociales.

La majeure partie de la population travaille dans le secteur des services et de l’agriculture.

Depuis quelques années, les Philippines connaissent une croissance économique en augmentation régulière, notamment grâce :

  • à la consommation intérieure,
  • aux revenus des migrants,
  • et aux réformes économiques et de gouvernance de long terme.

Cependant, cette croissance économique est insuffisante pour améliorer les conditions de vie de la population.

En effet, les inégalités de revenu restent très présentes.

Si la pauvreté a diminué ces dernières années, 18 % de la population vit encore sous le seuil international de pauvreté (1,25 dollar par jour).

 

Share This