URGENCE TSUNAMI EN INDONÉSIE : les victimes ont besoin de votre aide !  

Devenez parrain d'un enfant haïtien !

La chaîne des matheux : un nouveau programme de parrainage !

Ouverture d'un nouveau programme de parrainage en Haiti :
100 enfants recherchent un parrain !

Pour témoigner de la situation des enfants dans la chaîne des matheux, et mettre en lumière les besoins immenses, nous avons tourné un reportage en Haïti avec notre Ambassadrice Marie-Sophie Lacarrau.

Ce film raconte l'histoire de parrainage d'enfants à Port au Prince et nous fait découvrir : la chaîne des matheux, une région enclavée où les enfants sont contraints de parcourir de nombreux kilomètres chaque jour pour aller puiser de l'eau et, ne peuvent se rendre à l'école.

HAITI, le pays le plus pauvre des Amériques

Un Enfant par la Main intervient depuis 1974 en Haïti.

Il compte plus de 10 millions d’habitants dont 34% représentent des enfants de moins de 15 ans.

La majorité de la population est chrétienne.

Le programme de parrainage « La chaîne des Matheux » est situé à environ 80 kilomètres au nord de Port-au-Prince, la capitale.

Cette région enclavée est une chaîne de montagnes dont l’altitude moyenne est de 1 200 mètres et dont le climat est tropical avec une alternance entre pluie et sécheresse.

L’association agit dans la 6ème section communale de Verrettes (12 200 personnes), dans la 5ème (15 000 personnes) et dans l’ensemble des sections rurales de Verrettes (97 656 personnes).

Marie Sophie Lacarrau en mission en Haiti

Les conditions de vie des enfants et de leurs familles

Les familles de cette région vivent principalement de l’agriculture.

Dans la majorité des foyers, seulement 1 à 2 enfants sont scolarisés voire aucun pour les familles les plus démunies. Les aînés sont rarement prioritaires pour la scolarisation.

De façon saisonnière, ils vendent leur main d’oeuvre dans la plaine de l’Artibonite.

Tous les espoirs des familles se portent alors sur leurs enfants scolarisés.

Mais moins d’un quart des familles parviennent à scolariser leur enfant dans le secondaire (c’est-à-dire de la dernière année du collège jusqu’à la fin du lycée) et moins de 3% des familles ont un enfant scolarisé à l’université.

L’accès à l’eau pour les usages domestiques et pour l’élevage reste une des principales difficultés de cette région.

La nature calcaire du sol fait que l’eau s’infiltre rapidement et ne reste pas dans le sol, ne favorisant pas l’agriculture et la stabilité des récoltes.

L’absence d’eau dans les foyers oblige les familles à aller chercher de l’eau directement à la source plusieurs fois par jour. Selon les saisons (pluie ou sécheresse), ces sources peuvent se trouver jusqu’à 3h de marche de leur maison.

Les temps d’attente en fonction du moment de la journée sont longs. Généralement, ce sont les enfants qui vont chercher cette eau avant d’aller à l’école, compliquant d’autant plus leurs conditions de scolarisation.

Les actions du programme grâce à vos parrainages

Ce programme de parrainage vient en aide aux familles pour améliorer :

  • l’éducation et la santé des enfants,
  • l’accès à l’eau,
  • les conditions de vie des familles en rompant l’isolement de leur région.

Education

Le programme « La chaîne des Matheux » fournit aux enfants :

  • 100% des frais de scolarité des élèves,
  • l’uniforme et les fournitures scolaires obligatoires,
  • le matériel pédagogique nécessaire aux écoles,
  • la rémunération des professeurs.

Le programme gère cinq écoles :

  • l’école nationale de Barbe qui accueille les enfants de la maternelle à la 4ème (préscolaire à 9ème année fondamentale),
  • les écoles Benoit Batraville, Sylvio Claude et Damier Gessé de la maternelle au CM2 (6ème année fondamentale),
  • l’école Terre Nette de la 3ème année de maternelle au CM2 (1ère à 6ème année fondamentale).

parrainez un enfant haiti

Accès à l’eau

Le programme « La chaîne des Matheux » développe différentes activités d’accès à l’eau comme :

  • la construction de citernes familiales ou communautaires,
  • la construction de bassins de rétention,

La construction de ces ouvrages permet aux familles d’utiliser l’eau pour leurs activités quotidiennes (cuisine, lessive, bain, vaisselle) mais également pour développer des cultures nécessitant un apport constant en eau comme les cultures maraîchères/vivrières essentielles à une bonne alimentation. Le temps de la corvée d’eau est diminué pour les enfants qui peuvent ainsi se rendre à l’école. Enfin, ils permettent l’abreuvement du bétail qui peut mourir de soif lors des grandes périodes de sécheresse que connait cette zone du pays.
Des campagnes de sensibilisation sont également menées pour informer les habitants du risque accru de propagation des maladies liées au manque d’eau.

Désenclavement

Le programme « La chaîne des Matheux » favorise le désenclavement de la zone. Des tronçons de chemins dangereux ou impraticables en saison des pluies ont été aménagés avec des bandes de roulement pour les motocyclettes et voitures.

Le désenclavement de la zone contribue à faciliter l’accès aux marchés et favorisent ainsi le développement des cultures fruitières et maraîchères généralement pondéreuses et périssables.

Les habitants de la zone peuvent ainsi plus facilement aller en ville pour revendre les produits cultivés.

Les paysans reçoivent une formation en construction qui leur permet de diversifier leurs compétences et leurs sources de revenus.

Les chantiers de construction procurent des salaires qui relancent l’économie locale.

 

Share This