Skip to content

Le parrainage, ici et là-bas : la preuve d’une réussite

25 ans environ, que Martine appartient à la grande famille d’Un Enfant Par La Main.
C’est à l’âge de 34 ans alors élève infirmière, qu’elle découvre l’Association.
A l’époque maman d’une petite fille, elle devient  la marraine d’Ndaye. Ce n’est qu’en 2002, que Patrice est devenu son filleul. Aujourd’hui enseignant, Martine et sa famille sont fiers de lui.

« C’est avec plaisir que je suis marraine chez « un enfant par la main » depuis 23 ans. Je suis ravie d’avoir pu contribuer à l’éducation de ces deux enfants.Patrice, mon dernier filleul est récemment devenu instituteur dans une école élémentaire et je suis très fière de sa réussite. Grâce à l’Association, nous recevons très régulièrement des lettres de l’enfant parrainé et nous gardons de bons contacts avec ce dernier. Cette expérience a été très enrichissante pour l’ensemble de la famille »

Quant à Patrice, il remercie ChildFund et sa marraine pour leur soutien inconditionnel.

Mon père était un paysan avec des revenus très modestes pour une famille nombreuse, ma mère femme au foyer. Donc c’était très difficile pour mon père de s’occuper financièrement de tous ses enfants. Par chance, j’ai été choisi parmi des centaines d’enfants de mon village pour faire partie du programme de parrainage de ChildFund. J’étais très content car je voyais bien tout ce que les familles bénéficiaires du programme recevaient comme services.

J’ai eu l’occasion d’échanger des lettres et des photos avec ma marraine française Mme Martine Canard. Cela a été une de mes plus belles expériences, car c’était une occasion d’exprimer ce que je ressentais et de dire à ma marraine à quel point j’étais content d’être son filleul. Ça m’a également permis de m’entrainer à écrire en Français et d’avoir une base solide dans cette langue qui est la langue officielle de mon pays.

L’Organisation ChildFund à travers son partenaire local « FEL YOOK » m’a permis d’avoir une bonne éducation grâce aux fournitures scolaires qu’elle me donnait à chaque rentrée des classes.

J’ai reçu de l’argent de ma marraine qui m’a permis d’acheter de nouveaux habits, chaussures mais aussi des documents scolaires qui ont renforcé mes connaissances scolaires.Je bénéficiais de visites médicales et bucco dentaires mais aussi de remboursement de mes frais médicaux à hauteur de 60%. Le programme m’a aidé financièrement dans mes inscriptions à l’université et matériellement avec des fournitures. Et voilà aujourd’hui je suis devenu instituteur dans une école primaire de mon pays ».

Aujourd’hui, Martine continue l’aventure du parrainage en devenant la marraine du neveu de Patrice.

Patrice, quant à lui va adhérer à l’association des ALUMNI (ex enfants parrainés) et participer à des activités d’appui aux enfants parrainés comme les cours de renforcement, les cours pendant les vacances et les activités de loisirs comme les 24 HEURES des enfants.

 

Share This
Scroll To Top