L'Agence française de développement, partenaire institutionnel

Depuis 2014, l'Agence française de développement est le principal financeur des projets que nous menons en Haïti.

Quelques mots sur l’Agence française de Développement (AFD), notre partenaire institutionnel

Depuis 1942, l'Agence française de Développement (AFD) agit pour lutter contre la pauvreté et favoriser le développement des pays pauvres. L’AFD finance et accompagne au moyen de subventions, de prêts… des projets et programmes de développement qui soutiennent une croissance économique plus durable et partagée.  Elle a soutenu l’Association Enfants sans frontières qui a rejoint et est devenue Un Enfant par la Main pour des projets en Haïti.

 

Source AFD

 

En quoi consiste le partenariat solidaire entre l’AFD et Un Enfant par la Main ?

Depuis 2014, l’Agence française pour le Développement apporte son soutien financier à des projets à Haïti menés par Un Enfant par la Main qui s’est unit à Enfants sans frontières.

Le 4 octobre 2016, l’ouragan Matthew (classé catégorie 4 sur l’échelle de Saffir-Simpson) a violemment frappé Haïti en particulier les départements de la Grand’Anse, les Nippes et le Sud. Selon, le Ministère de l’Education Nationale 716 écoles ont été détruites ou endommagées entraînant  la déscolarisation de plus de 490 000 enfants.

Pour répondre à cette urgence, l’AFD finance à hauteur de 50% le projet « Ti moun retounen lekòl » que nous menons en consortium avec 6 autres organisations : Solidarité Laïque, le Secours Islamique France, Électriciens Sans Frontières, France Volontaires et ses partenaires locaux COHAIV, ainsi qu’un partenaire local d’Entrepreneur du Monde qui est ATPROCOM.

En 2018, Un Enfant par la Main a finalisé la réhabilitation de 8 établissements scolaires dont elle avait la responsabilité.
Plus de 5000 ont retrouvé le chemin de l’école !

L'AFD a également cofinancé le projet Fisong CC dans la Chaîne des Matheux.
Il s'agissait d'une démarche d'aménagements innovants des bassins versants et de la sécurisation des productions agricoles.

Le projet est un programme intégré d’activités et de services visant à améliorer la sécurité alimentaire et la résilience de populations défavorisées dans une zone enclavée du département de l’Artibonite (commune de Verrettes).

Il rassemble trois types d’activités :

  • l’aménagement et la gestion des bassins versants,
  • le renforcement et la diversification des productions agricoles,
  • le renforcement des deux associations paysannes locales partenaires KODEP (Combite pour la Défense des intérêts des paysans) et l’Organisation de Développement des Jeunes de la 6ème Section de Ternette.

Le projet vise en priorité :

  • des familles de petites exploitations agricoles,
  • les associations paysannes locales, des pépiniéristes et jeunes agriculteurs,
  • les pouvoirs publics locaux.

Au total près de 8000 agriculteurs et petits exploitants bénéficieront directement des activités du projet, et indirectement l’ensemble de la population de la zone d’intervention soit plus de 27 000 habitants.

Le projet Capagrinut à Gors Morne a été financé par l'AFD et l'Union Européenne. Le projet a permis d'améliorer la sécurité alimentaire et nutritionelle des ménages ruraux ainsi que leur résilience résilience face aux chocs.

Share This