Aller au contenu

Urgence Haïti-Tremblement de terre : Des enfants, des femmes et des hommes ont tout perdu et comptent sur nous !

Objectif de développement durable numéro 3: Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge.

Vivre en bonne santé : pourquoi est-ce important ?

bonne-sante

L’Objectif de développement durable n°3 vise à permettre à tous de vivre en bonne santé et de promouvoir le bien-être à tout âge par l'amélioration de l'accès aux services de santé. Ce sont des conditions essentielles à la prospérité des sociétés et au développement durable.

Depuis l’adoption de l’Agenda 2030 en 2015, le monde a fait de grands progrès, notamment en matière de :

  • santé infantile,
  • santé maternelle,
  • lutte contre le VIH/SIDA, le paludisme et d’autres maladies.

Cependant ces progrès sont inégaux entre les pays, mais également en leur sein, où des groupes et communautés sont discriminés et laissés pour compte. A titre d’exemple, l’accès des filles et des femmes à la santé maternelle et reproductive est encore trop souvent jonché d’obstacles, souvent culturels.

Actuellement, le monde est en proie à une crise sanitaire mondiale, la pandémie de COVID-19, qui a mis davantage en évidence les disparités entre les capacités des différents pays à y faire face, et qui a d’ores et déjà inversé de nombreux progrès accomplis en matière de soins de santé.

D'après l'article 24 de la Convention internationale relative aux droits de l’enfant (CIDE), ces derniers ont « le droit de jouir du meilleur état de santé et de bénéficier d’un accès aux soins de qualité ».

Or, du fait de leur vulnérabilité, les enfants sont souvent les premières victimes des défaillances en matière de santé et d’accès aux services médicaux. C’est particulièrement le cas des enfants des ménages les plus pauvres, ceux vivant dans des zones rurales ainsi que des adolescentes.

Les ODD constituent un puissant levier de changement et un outil indispensable pour la traduction concrète des droits de l’enfant.

Les enfants sont ainsi au cœur des cibles de l’ODD 3 :

  • naissances assistées par du personnel qualifié,
  • mortalité des enfants de moins de 5 ans,
  • mortalité néonatale,
  • nouvelles infections par le VIH (enfants de moins de 5 ans, adolescentes et adolescents de 10 à 19 ans),
  • services de santé essentiels…

Le développement durable ne peut pas être atteint sans des enfants et des mères en bonne santé et en sécurité.

Quelques chiffres 

  • 400 millions de personnes n’ont pas accès à des services de santé de base,
  • L'Afrique subsaharienne et l'Asie du Sud concentrent 80% des décès infantiles - particulièrement les ménages pauvres et les zones rurales,
  • 156 millions d'enfants ayant moins de 5 ans subissent un retard de croissance,
  • 90% des enfants séropositifs ont été infectés par leur mère à la naissance ou pendant l’allaitement,
  • Deux tiers des décès liés paludisme concernent des enfants âgés de moins de cinq ans.

Les enjeux d’ici 2030

Afin de réaliser l’ODD 3, plusieurs cibles ont été fixées pour 2030 :

  • faire passer le taux mondial de mortalité maternelle au-dessous de 70 pour 100 000 naissances vivantes,
  • éliminer les décès évitables de nouveau-nés et d’enfants de moins de 5 ans,
  • réduire la mortalité néonatale et des enfants de moins de 5 ans,
  • mettre fin à l’épidémie de sida, à la tuberculose, au paludisme et aux maladies transmises par l’eau,
  • assurer l’accès de tous à des services de soins de santé sexuelle et procréative,
  • faire en sorte que chacun bénéficie d’une couverture sanitaire universelle, etc.

Des progrès impressionnants ont été réalisés ces dernières années. En effet, nous assistons à une réduction des décès liés au VIH et paludisme ainsi qu'une baisse des taux de mortalité infantile et maternelle.

Malheureusement, à cause de la pandémie de COVID-19, il est probable que ces efforts soient anéantis et que les chiffres repartent à la hausse, en raison de l’impact de la maladie elle-même, mais aussi de ses conséquences telles que l’interruption des campagnes de vaccination.

Je laisse l'Association choisir le pays de mon filleul
Je parraine
en donnant tous les mois
25€
28€
30€

Le parrainage d’enfant, un levier pour éliminer la pauvreté

La crise sanitaire actuelle engendre des conséquences très graves pour les familles comme l'impossibilité d'aller travailler pour les parents ou d'aller à l'école pour les enfants. Elle entraine également l'interruption de campagnes de vaccination et de sensibilisation pour d'autres maladies. Ainsi, depuis le début de l'épidémie, 77,3 millions de personnes ont été infectées par le VIH. Le parrainage permet de sensibiliser aux règles à suivre pour avoir une bonne hygiène, de fournir du matériel et des infrastructures essentielles à la bonne santé des enfants et de leur permettre d'être vacciné contre les maladies.

Je vis avec ma mère au Guatemala. Nous avons reçu des kits sanitaires et des recommandations pour lutter contre le virus. Je suis rassurée car désormais, j'ai les connaissances pour protéger ma communauté.

 

Luisa, 12 ans 

Les objectifs de développement durable en action

mama-kit

En Ethiopie, on enregistre plus de 104 décès pour mille naissances après le 1er mois de vie, faute de soins et de bonnes conditions d’hygiène. Dans beaucoup de régions, les mères ne disposent pas de ressources et d’informations nécessaires pour assurer la bonne santé de leur nourrisson.

Ainsi, à la naissance, elles utilisent souvent de vieux vêtements ou couvertures non hygiéniques pour envelopper et porter leur nouveau-né, les exposant à des rhumes ou maladies qui affectent gravement leur santé et deviennent un fardeau économique supplémentaire en frais médicaux.

Depuis un an, Un Enfant par la Main vient en aide à son partenaire ChildFund Ethiopie grâce à la distribution de kits de naissance en Ethiopie, auprès de 1000 foyers résidant à Arada, dans la banlieue d’Addis Abeba.

Les familles bénéficiaires vivent avec moins de 1500 birr (30 euros) par mois.

Ces kits comprennent :

  • des vêtements pour bébé,
  • des bavoirs,
  • des couches,
  • des couvertures,
  • des biberons,
  • du lait en poudre.

Des agents sanitaires distribueront ces kits aux mères lors de leur visite au dispensaire. Ils les informeront sur l’importance du nettoyage des biberons et l’hygiène du bébé. Le lait en poudre, mélangé à de l’eau potable, permettra de soulager les mères travaillant au quotidien et ne pouvant allaiter toute la journée.

centre-de-sante-Vietnam

Au Vietnam, Un Enfant par la Main apporte son soutien à son partenaire, ChildFund Vietnam, dans l’installation et la rénovation de salles de bilan de santé dans 3 centres communautaires des districts de Tan Lac et Kim Boi (province de Hoa Binh).

En effet, dans ces districts du nord du Vietnam, les centres de santé sont souvent très dégradés et incapables de fournir des services de santé maternelle et infantile essentiels. Les enfants sont souvent élevés avec des pratiques d'allaitement maternel inadéquates, un régime pauvre en protéines et souffrent de malnutrition.

Le projet contribue à assurer la prise en charge des enfants malades au niveau local dans un environnement sûr grâce à la création de services de soins adaptés. Les salles sont décorées par les enfants et vont permettre de réduire la peur et l’anxiété inutiles des enfants lors de leur bilan nutritionnel et contribuer à augmenter la fréquence des visites de routine, garantissant ainsi un bon suivi.

Afin d'améliorer l'état nutritionnel des jeunes enfants et des femmes enceintes, des distributions de micronutriments vont être organisées deux fois par an. A terme, cela diminuera les infections et le retard de croissance des enfants dans la zone.

En effet, la malnutrition et les infections sont étroitement liées : le mauvais état de l'une contribue à l'aggravation de l'autre.

moustiquaire-paludisme-Kenya

Le paludisme, transmis par des moustiques porteurs de parasites, constitue un problème majeur dans de nombreux pays en développement, en particulier en Afrique. Toutes les deux minutes, un enfant meurt du paludisme. D'innombrables autres souffrent inutilement de cette maladie dévastatrice – et pourtant évitable.

Les enfants vivant dans la pauvreté et malnutris sont les plus vulnérables : la malnutrition affaiblit le système immunitaire du corps, rendant difficile la lutte contre la maladie. En outre, le manque d'accès aux soins de santé de base, y compris aux vaccins vitaux, rend le paludisme particulièrement mortel dans certains pays.

Le paludisme peut également être transmis d'une mère à son enfant, et dans certaines régions d'Afrique, l'infection par le paludisme a un impact important sur les taux de mortalité maternelle et les fausses couches.

Aujourd'hui, il existe des traitements permettant de neutraliser les symptômes de la maladie. Mais dans les régions où les villages sont à des kilomètres de l'établissement médical le plus proche, de nombreuses familles ne peuvent tout simplement pas empêcher la propagation du paludisme. C'est pourquoi les méthodes préventives - en particulier les moustiquaires - sont les plus efficaces pour arrêter la propagation du paludisme dans ces régions.

Ainsi, depuis plusieurs années, Un Enfant par la Main combat ce fléau grâce à la distribution de moustiquaires au Kenya. Les moustiquaires distribuées sont imprégnées d’un insecticide qui repousse et tue les moustiques par contact.

Ainsi, le projet contribuera à augmenter le nombre d’enfants de 1 à 5 ans dormant sous une moustiquaire imprégnée à travers la distribution et la sensibilisation. Ces moustiquaires ont une durée de vie de 4 ans et peuvent être lavées jusqu’à 20 fois sans avoir besoin d’être ré-imprégnées, à condition de bien respecter les règles d’entretien. Environ 2000 moustiquaires seront distribuées dans des villages enclavés où intervient notre partenaire ChildFund Kenya.

centre-dentaire-Mexique

En 2015, Un Enfant par la Main a financé un projet d’accès à la santé bucco-dentaire au Mexique : « Des dents saines pour vivre en bonne santé ».

Les causes principales affectant la santé dentaire au Mexique sont :

  • un manque d’hygiène buccale,
  • la malnutrition,
  • la forte consommation de denrées sucrées.

Cela entraîne malheureusement souvent la perte des dents due à des lésions ou à des blessures causées dès la petite enfance. En effet, dans certaines régions où la pauvreté est très importante, la santé bucco-dentaire est de loin la dernière préoccupation de la population, en premier lieu par manque de moyens mais aussi par manque d’informations.

Le projet soutenu par Un Enfant par la Main a été mis en œuvre par son partenaire ChildFund Mexique et son partenaire local, Ninos de Bobashi, dans 3 municipalités - Altacomulco, Temascalcingo, Acamblay - et auprès de 5 écoles primaires des communautés Chossto de los Jarros, San Jeronimo, San Mateo, Santa Lucia, La laguna.

L’objectif principal était d’améliorer la santé dentaire des bébés, des enfants et des adolescents des populations indigènes dans ces communautés. Deux cabinets dentaires ont été rénovés et équipés dans lesquels 999 enfants ont bénéficié de consultations dentaires afin de traiter leurs carries. De plus, 9 campagnes de prévention sur l’hygiène dentaire ont été menées (discussions sur l’hygiène dentaire, les techniques de brossage des dents, l’utilisation de dentifrice et de fluor) auprès de 744 enfants. Chaque enfant a reçu une brosse à dent adaptée selon son âge et pour certains du dentifrice spécifique contre la gingivite.

Je laisse l'Association choisir le pays de mon filleul
Je parraine
en donnant tous les mois
25€
28€
30€

Objectif de développement durable numéro 3: Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge

santé

Les Objectifs de Développement Durable (ODD) ont pour objectif de relever les défis urgents auxquels notre monde est confronté sur le plan écologique, politique et économique. Ces objectifs ont vu le jour lors de la Conférence de Rio sur le développement durable en 2012. Ils ont été adoptés en septembre 2015 par les Nations Unies (193 pays signataires) dans le cadre de l’Agenda 2030 pour le développement. 

Si aucun Objectif de Développement Durable ne cible spécifiquement les droits de l’enfant, ceux-ci sont traités de manière transversale et de nombreuses concordances existent entre les ODD et la Convention internationale relative aux droits de l’enfant (CIDE), ratifiée par la France en 1990.

Investir en faveur des enfants est un moyen fondamental d’éliminer la pauvreté.

L’article 27.1 de la CIDE dispose que « Les Etats parties reconnaissent le droit de tout enfant à un niveau de vie suffisant pour permettre son développement physique, mental, spirituel, moral et social ». 

Il est essentiel d’offrir aux enfants un environnement favorable à la pleine réalisation de leurs droits et au plein épanouissement de leurs compétences afin qu’ils puissent, dans un cercle vertueux, contribuer ensuite à leur tour au développement de la société et éradiquer la pauvreté.

Quels sont les objectifs ?

F_2016_SDG_Poster_all_sizes_without_UN_emblem
  1. PAS DE PAUVRETÉ : Éliminer l’extrême pauvreté et la faim
  2. FAIM ZÉRO : Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable
  3. BONNE SANTÉ ET BIEN-ÊTRE : Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge
  4. ÉDUCATION DE QUALITÉ : Assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie
  5. EGALITE DES SEXES : Parvenir à l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles
  6. EAU PROPRE ET ASSAINISSEMENT : Garantir l’accès de tous à l’eau et l’assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau
  7. ÉNERGIE PROPRE A UN COÛT ABORDABLE : Garantir l’accès de tous à des services énergétiques fiables, durables et modernes, à un coût abordable
  8. TRAVAIL DÉCENT ET CROISSANCE ÉCONOMIQUE : Promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous
  9. INDUSTRIE, INNOVATION ET INFRASTRUCTURES : Bâtir une infrastructure résiliente, promouvoir une industrialisation durable qui profite à tous et encourage l’innovation
  10. INÉGALITÉS RÉDUITES : Réduire les inégalités dans les pays et d’un pays à l’autre
  11. VILLES ET COMMUNAUTÉS DURABLES : Faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables
  12. CONSOMMATION ET PRODUCTION DURABLES : Établir des modes de consommation et de production durables
  13. LUTTE CONTRE LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES : Prendre d’urgence des mesures pour lutter contre les changements climatiques et leurs répercussions
  14. VIE AQUATIQUE : Conserver et exploiter de manière durable les océans, les mers et les ressources marines aux fins du développement durable
  15. VIE TERRESTRE : Préserver et restaurer les écosystèmes terrestres, en veillant à exploiter de façon durable, gérer durablement les forêts, lutter contre les désertification, enrayer et inverser le processus de dégradation des sols et mettre fin à l’appauvrissement de la biodiversité
  16. PAIX, JUSTICE ET INSTITUTIONS EFFICACES : Promouvoir l’avènement des sociétés pacifiques et ouvertes à tous aux fins du développement durable, assurer l’accès de tous à la justice et mettre en place, à tous les niveaux, des institutions efficaces, responsables et ouvertes à tous.
  17. PARTENARIATS POUR LA RÉALISATION DES OBJECTIFS

Source : The Global Goals For The Sustainable Development

Share This
Faire défiler vers le haut