URGENCE TSUNAMI EN INDONÉSIE : les victimes ont besoin de votre aide !  

Devenez parrain d'un enfant vietnamien !

Soigner les enfants de NGAN SON et construire des infrastructures de santé !

Soigner les enfants de NGAN SON :
80 enfants recherchent un parrain !

La vie des enfants et des familles dans le district de Ngan Son

Le district de Ngan Son (connu sous le nom de «Nwern Sern») est une région montagneuse du nord-est du Vietnam.

Ce district est caractérisé par de nombreuses montagnes, des collines, des vallées et des champs étroits et dispersés.

29 478 personnes y vivent et près de 85% de la population provient de trois groupes ethniques, y compris Tay, Nung et Dao.

Le taux de pauvreté de ce district est de 20,5%.

Un taux beaucoup plus élevé que la moyenne provinciale (14%) et la moyenne nationale (5,97% en 2014).

Le revenu mensuel moyen est de 35€ par personne.

Les populations locales sont fortement dépendantes de la production agricole  y compris la culture de céréales (riz, maïs, pommes de terre et tabac) et le bétail (vaches, buffles, chèvres et chevaux).

Plus de 50% des ménages n'ont pas de latrines hygiéniques à la maison.

La pénurie de médecins et d'infirmières ainsi que les compétences et l'expérience limitées du personnel soignant et les mauvaises installations altèrent la qualité des soins apportés aux enfants.

Quant aux établissements préscolaires et primaires, ils ne disposent pas

  • d'équipements et d'installations suffisantes pour accueillir tous les enfants.

Selon les chiffres officiels, 1/3 des enfants de moins de quatre ans n'ont jamais fréquenté l'école maternelle en 2014.

Les enjeux de développement pour les villageois de Ngan Son

 

40% de la population est âgée de moins de 25 ans. Conscient de cette situation, notre partenaire ChildFund Vietnam priorise ses actions en matière d'aide aux enfants et adolescents.

Les enfants issus d’un milieu pauvre sont exclus de leurs sociétés et sont invisibles.

Par ailleurs, il existe de fortes inégalités de pouvoir au sein des familles, des communautés et des ethnies.

Les minorités ethniques représentent près de la moitié des ménages les plus pauvres du pays.

Elles rencontrent de grandes difficultés à accéder aux services de base tels que :

  • les soins de santé,
  • l'eau potable,
  • l'éducation.

Le taux de mortalité infantile parmi les groupes minoritaires est 2 fois plus élevé que celui des Kinh.

Le taux de malnutrition des bébés appartenant à des minorités ethniques (33%) est plus de deux fois supérieure à la moyenne nationale (15%).

ChildFund Vietnam cherche à assurer l'avenir des enfants en travaillant avec des partenaires locaux dans chaque communauté pour mettre en œuvre quatre programmes de développement communautaire.

 

L'impact du parrainage sur la vie de ces enfants

Les actions du programme grâce à vos parrainages

Ce programme de parrainage vient en aide aux familles pour :

Une éducation de qualité

Ainsi des actions sont menées pour soutenir les écoles, développer les méthodes d'apprentissage et assurer la sécurité des enfants à l'école.

Des initiatives de plaidoyer pour développer sont menées au niveau national, provincial et du district.

Une participation des enfants

Ce programme vise également à faire :

  • participer les enfants afin de renforcer leur résilience,
  • renforcer les liens entre les communautés et les autorités locales en matière de protection de l'enfance,
  • développer les compétences et les connaissances des enfants, leurs aptitudes de vie,
  • créer un environnement propice aux innovations dirigées par les jeunes.

Une implication citoyenne active

Le programme aide à renforcer les capacités et à améliorer les processus de prise de décision dans la communauté pour encourager l'inclusion et l'action collective en mettant l'accent sur le renforcement / la promotion de la société civile pour des changements positifs tels que :

  • l’implication des femmes dans le processus de prise de décisions au foyer et dans les communautés,
  • le soutien aux personnes handicapées

Share This