Aller au contenu

La situation des enfants dans le monde en 2016 !

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Association > La situation des enfants dans le monde en 2016 !
L’UNICEF vient de publier son rapport 2016 sur la situation des enfants dans le monde, en soulignant que les enfants les plus défavorisés du monde courent un grand risque si une action urgente n’est pas prise pour réduire les inégalités.

Une responsabilité à tous les niveaux !

Malgré les progrès réalisés en matière de santé, faisant chuter de moitié la mortalité infantile dans le monde, ou de scolarité permettant à 30% de jeunes enfants d’aller à l’école dans le monde. Il reste des inégalités criantes – et parfois croissantes – entre les enfants des familles les plus pauvres et ceux des familles les plus riches.
Les enfants les plus défavorisés continuent de vivre – et mourir – dans des conditions inacceptables. En 2015, environ 5,9 millions d’enfants sont morts avant l’âge de 5 ans, principalement en raison de maladies qui pourrait être facilement soignées et évitées.

OBJECTIFS 2030

 Au cours des 15 prochaines années, les nouveaux objectifs du millénaire seront de :

– mettre fin à la pauvreté extrême
–  lutter contre l’inégalité et l’injustice
–  lutter contre le changement climatique.
Toutefois, si nous ne faisons rien pour accélérer le progrès, à l’horizon 2030 :
– 167 millions d’enfants vivront dans une extrême pauvreté
– 70 millions d’enfants âgés de moins de cinq ans décèderont
– 60 millions enfants en âge de fréquenter l’école ne seront pas scolarisés.
– 750 millions de femmes auront été mariées de force étant enfant.
« Ces vastes inégalités et dangers bafouent les droits de l’enfant et mettent en péril l’avenir de chaque enfant. Ils perpétuent de génération en génération des cycles  d’inégalités qui compromettent la sécurité de nations à travers le monde  » a déclaré Anthony Lake, directeur exécutif de l’UNICEF.

« Pour la plupart, les freins au développement ne sont pas  techniques, » a- t-il ajouté. « Ils sont d’ordre politique. Ils sont une question de ressources, et ils sont une question de volonté collective. Nous devons unir nos forces pour lutter contre l’injustice et l’inégalité en mettant l’accent nos efforts au service des enfants oubliés.

Plus de 30 000 enfants parrainés depuis 1990

Share This
Faire défiler vers le haut