Skip to content

Fonds pour la nutrition des enfants !

Nutrition
11
Donateurs
1 094
sur 20 000
Je fais un don maintenant
Comment bénéficier d’une déduction fiscale ?

En 2017, 1 personne sur 9 souffrait de malnutrition, soit 821 millions de personnes

Nutrition

 

La faim est une menace pour des millions de personnes.
L’Asie est le continent qui enregistre le plus de personnes sous-alimentées (515 millions). Suit, l’’Afrique avec 256 millions de personnes affectées par la sous-nutrition. Enfin, 39 millions de personnes souffrent de la faim en Amérique latine et dans les Caraïbes.

En 2017, Aujourd’hui encore, 150,8 millions d’enfants âgés de moins de 5 ans sont victimes de retards de croissance contre 162,5 millions en 2012.
Parmi eux, 50,5 millions sont affectés par une émaciation.

D’après une étude de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture et un article sur le site internet de l’UNICEF.

Lorsque la nourriture vient à manquer, les familles doivent faire des choix difficiles : l’éducation n’est plus la priorité et les enfants sont déscolarisés, contraints de travailler, et les jeunes filles sont mariées.

Le lien entre la nutrition et le combat contre la pauvreté

Nutrition

Les personnes les plus vulnérables à la malnutrition sont les personnes les plus pauvres et en particulier, les enfants. L’accès insuffisant à la nourriture, et en particulier aux aliments sains, riches en calories, en protéines, en vitamines et en minéraux, qui sont les plus chers, entrave la croissance et le développement du fœtus, du bébé et de l’enfant.

Un autre facteur renforçant à la fois la pauvreté et la sous-nutrition est la variabilité climatique et en particulier les phénomènes extrêmes tels que la sécheresse, les inondations ou les catastrophes naturelles. Les anomalies climatiques perturbent les rendements, la production et les stocks agricoles.

Des études réalisées auprès des ménages montrent que la variabilité du climat et les conditions climatiques extrêmes ont un impact négatif sur l’accès aux denrées alimentaires et sur les revenus des petits ménages agricoles. Elles entraînent en effet des pertes de revenus pour les personnes dont les moyens de subsistance dépendent de l’agriculture et des ressources naturelles, ce qui engendre des répercussions sur l’accès des ménages aux denrées alimentaires puisqu’ils disposent de moins de ressources pour s’en procurer.

En outre les phénomènes climatiques extrêmes sont suivis d’une hausse des prix alimentaires. Les épisodes de forte volatilité des prix alimentaires constituent une menace majeure pour l’accès à la nourriture, en particulier dans les pays à revenu faible et intermédiaire.

Un Enfant par la Main met donc en place des projets agricoles améliorant la nutrition et la résilience des personnes aux changements climatiques.

Les actions d’Un Enfant par la Main pour vaincre la faim dans le monde

Nutrition

En plus d’apporter notre aide aux enfants et aux familles qui souffrent de la faim, nous luttons contre les causes profondes de la malnutrition afin de combattre ce fléau.

Nos actions visent à :

  •  Détecter des cas de malnutrition chez les enfants, et les soigner
  •  Assurer une nourriture suffisante aux familles tout au long de l’année en soutenant les petits producteurs, les éleveurs et les entrepreneurs afin qu’ils aient des revenus stables
  •  Développer l’agriculture, par des formations adaptées aux conditions locales
  •  Préserver les ressources alimentaires en favorisant la protection de l’environnement
  •  Sensibiliser les familles aux bonnes pratiques et aux besoins nutritionnels des jeunes enfants et des femmes enceintes
  •  Distributeur de plantules d’arbres
  •  Mettre en place d’ateliers de transformation de manioc et de canne à sucre

Asie, Afrique, Amérique : tour du monde de nos projets en matière de nutrition

Nutrition

En Haïti :

  • Mise en place de campagnes de maraîchage, distribution de plantules d’arbres entrant rapidement en production (papayer, moringa, liane panier), mise en place d‘ ateliers de transformation de manioc et de canne à sucre, ’organisation de la formation de 6 pépiniéristes, mise en œuvre d’activités d’éducation nutritionnelle, et distribution d’aliment de complément pour les femmes enceintes ou ayant un enfant de moins de 2 ans.

Au Mexique :

  • Formation des mamans, des enfants et des adolescents à une nutrition équilibrée

En Ethiopie et au Kenya :

  • Distribution de chèvres pour mieux nourrir les enfants, et les familles

A Madagascar :

  • Distribution de goûters pour les enfants Aide d’urgence alimentaire en période de soudure

Au Mali :

  • Mise en place de jardins maraîchers
  • Distribution de repas pendant 3 mois, formation des mamans à la cuisine et mise en place d’activités récréatives pour les enfants pendant la préparation des repas

Au Sénégal :

  • Mise en place de banques céréalières pour 182 familles

Au Vietnam :

  • Construction d’une cantine scolaire dans une école du village de Thang Sap

Plus de 100 projets réalisés grâce à vous depuis 2007

Les projets déjà financés

A quoi servent vos dons ?

Share This
Scroll To Top