Aller au contenu

Philippines : la mobilisation ne doit pas faiblir!

Plus de 4 000 morts, près de 20 000 blessés et plus de 4 millions de déplacés... La situation sur le terrain reste dramatique. Les enfants sont les premières victimes. Pour leur venir en aide, notre mobilisation ne doit pas faiblir.
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Association > Philippines : la mobilisation ne doit pas faiblir!

Deux semaines après le passage du typhon Hayian sur les Philippines, la situation sur le terrain reste dramatique. Les enfants sont les premières victimes de ce violent phénomène climatique. Pour leur venir en aide, notre mobilisation ne doit pas faiblir.

Le 8 novembre 2013, Haiyan, le typhon le plus violent jamais enregistré, s’est abattu sur les Philippines. Le dernier bilan du gouvernement philippin est très lourd : plus de 4 000 personnes ont été tuées et près de 19 000 autres blessées. On compte 1600 disparus et plus de 4 millions de déplacés. Selon les Nations Unies, ce sont 44 provinces qui sont affectées par cette catastrophe, notamment dans les régions de Leyte, Samar et Cebu. Des milliers d’enfants se retrouvent sans abri et sans vivres.

Au lendemain du typhon, Un Enfant par la Main est immédiatement venu en aide à son partenaire de terrain, ChildFund Philippines, afin de secourir les personnes les plus vulnérables. Une réponse d’urgence a été mise en place dans les zones prioritaires d’Ormoc, de Roxas, de Cebu et de Tacloban.

A Ormoc, 3 centres de soutien psychologique ont été établis où 1000 kits de vivres (6 kilos de riz, 4 kilos de nouilles et 9 boîtes de conserve) ont été distribués.

Dans la localité de Cebu, ce sont des salles de classes de l’université qui servent de centre d’accueil. Ce lieu n’a pas été choisi par hasard : il devrait faciliter le retour des enfants à l’école. Un autre centre est sur le point de s’ouvrir sur place. Il sera destiné aux enfants de moins de 5 ans.

A Roxas, 1000 kits de vivres et 1000 de biens de première nécessité (savons, sous-vêtements pour enfants, serviettes hygiéniques, couches, lessives) ont été distribués.

Tacloban, l’une des villes les plus touchées, a longtemps été inaccessible. Ce n’est heureusement plus le cas. ChildFund est désormais établi sur cette zone ce qui permettra d’ouvrir dans les jours qui viennent un centre de soutien psychologique.

Notre association parraine 153 enfants à travers 9 programmes de développement. Deux de ces programmes se trouvent dans les zones les plus touchées par le cyclone. ChildFund recense tous les enfants faisant partie de ces programmes, afin de savoir s’ils ont été séparés de leur famille, abandonnés ou s’ils sont orphelins. Pour l’instant, aucun enfant dans cette situation n’a été recensé.

L’aide d’urgence n’est que la première phase de notre plan d’action. La reconstruction est d’ores et déjà planifiée.

 

Un Enfant par la Main soutient les familles aux Philippines en situation d’urgence humanitaire.

Pour nous aider, faites un don !

Aujourd’hui rien n’est plus important que d’apporter de quoi survivre à ces enfants et familles qui ont tout perdu !

Plus de 30 000 enfants parrainés depuis 1990

Share This
Faire défiler vers le haut