Skip to content

Une chèvre pour faire le plein de calcium au Sénégal

31
Cadeaux offerts
369
cadeaux restants à offrir
113
une chèvre
J’offre ce cadeau maintenant
Comment bénéficier d’une déduction fiscale ?

Parole de Marie Sophie Lacarrau, journaliste et marraine au Sénégal

Une chèvre pour faire le plein de calcium au Sénégal

La malnutrition des enfants au Sénégal

une chèvre pour faire le plein de calcium

Au Sénégal, les familles sont limitées à des revenus financiers très bas et ne bénéficient pas de ressources nécessaires pour accompagner au mieux leur santé alimentaire. Certaines familles et enfants manquent d’éléments nutritionnels essentiels.

Les enfants mal nourris sont plus sensibles aux maladies, aux retards de croissance et aux infections.

La malnutrition est l’une des principales causes de la mortalité infanto-juvénile au Sénégal.

  • 19 % des enfants âgés de moins de 5 ans souffrent de retard de croissance,
  • 6 % d’entre eux sont atteints de malnutrition aiguë,
  • Et 13% souffrent d’insuffisance pondérale.

Les carences nutritionnelles affaiblissent les enfants davantage exposés aux maladies comme la grippe, la diarrhée ou les vers intestinaux.

Une chèvre pour bien nourrir les familles

La malnutrition des enfants au Sénégal

Au Sénégal, les familles que nous soutenons ne parviennent pas toujours à subvenir à leurs besoins.

Les chèvres seront distribuées aux familles les plus pauvres en zone rurale (4 chèvres et un bouc géniteur) dont un membre au moins est dans une AVEC (Association Villageoise d’Epargne et de Crédit).

Ainsi, elles permettront:

  • D’améliorer les revenus (vente de chevreaux), la sécurisation alimentaire et nutritionnelle (apport de lait, utilisation du crottin comme engrais pour leur culture) de 100 ménages dans la région de Thiès.
  • De renforcer les capacités de 100 personnes dans l’élevage de chèvres et les activités génératrices de revenus dans une logique de chaîne de valeur.

Pour les familles, une chèvre représente 3 avantages majeurs :

  • En termes de nutrition, le lait est un élément essentiel pour la croissance et la santé des enfants. En buvant du lait le matin, ils sont en bonne santé pour aller à l’école ;
  • Les chevreaux peuvent être vendus, tout comme le surplus de lait, ce qui garantit aux familles démunies un revenu stable ;
  • Le crottin de chèvre est une engrais naturel pour l’agriculture, permettant ainsi d’augmenter les récoltes.

Les chèvres sont distribuées directement aux femmes qui s’occupent de leur foyer.

C’est elles qui en sont responsables et qui décident de l’usage des fonds une fois les chevreaux vendus.

Share This
Scroll To Top