Aller au contenu

Un jardin potager pour mieux se nourrir en Inde

Un cadeau solidaire pour les enfants d’Inde
17
Cadeaux offerts
233
cadeaux restants à offrir
55
L'arbre fruitier
J’offre ce cadeau maintenant
Comment bénéficier d’une déduction fiscale ?

1Le choix de Lisa Gaspar, salariée d’Un Enfant par La Main

Un jardin potager pour mieux se nourrir en Inde

J’aime cette idée de la petite graine que l’on met dans la terre, et de laquelle poussera un potager qui permettra de nourrir toute une famille en Inde. Avec des semences et des arbres fruitiers, des familles cultivent bien plus que des légumes, ils se cultivent un avenir. Pensons-y à Noël ! 

La nutrition des enfants en Inde 

L’état d’Uttar Pradesh est une zone affectée par une sécheresse continue où les températures atteignent les 50 degrés. Cette région est vallonnée, et la qualité des sols sont endommagés. Les agriculteurs doivent pratiquer la culture itinérante où ils ne peuvent cultiver que des cultures bien spécifiques. Les familles n’ont pas de source régulière de revenus, les rendements agricoles sont faibles, ce qui plonge les communautés dans une situation d’insécurité alimentaire. Dans ces conditions, le taux de survie des plantes fruitières est faible. Par conséquent, une pépinière sera mise en place avec des jeunes arbres fruitiers de pomme, citron, goyave, groseille indienne et pilon.  Cela permettra de combler le vide pendant la saison de plantation des fruits dans les mois suivants de l’année. 

Suite à la  pandémie de la COVID-19 et du confinement, l’emploi, les moyens de subsistance et les revenus d’une grande partie de la population ont été gravement impactés. La population rurale a été la plus touchée, car principalement dépendante du travail  informel, travailleurs salariés journaliers, travailleurs migrants, petits agriculteurs marginaux, etc.

La plupart de ces familles comptent sur les marchés hebdomadaires et les magasins de rationnement pour acheter leurs produits essentiels pour la maison.
En raison du confinement, ces marchés hebdomadaires ont été fermés et les magasins de rations ont été insuffisamment approvisionnés.
Les produits disponibles sont également de mauvaise qualité et leurs prix ont grimpé en flèche. 

Beaucoup d’agriculteurs ont été contraints de vendre leurs produits agricoles à des prix très bas pour acheter les produits de première nécessité pour leurs familles.

Un jardin potager pour mieux nourrir sa famille en Inde

Chaque famille recevra des jeunes plants de fruits pouvant être cultivés efficacement dans la région à savoir : 

  • le citron, 
  • la prune, 
  • la goyave, 
  • la groseille indienne

A long terme, la culture des arbres fruitiers produira des avantages durables : 

  • Les familles auront accès de meilleurs moyens de subsistance, l’impact sur le revenu familial étant mesurable à partir de la 4e année. 
  • Une utilisation appropriée des ressources en terres pour la culture des arbres fruitiers entraînera une réduction de la culture itinérante et la création de revenus sur une base régulière.
  • la sécurité nutritionnelle des enfants et familles sera améliorée.

Outre les plants fruitiers, les familles recevront également des semences de cultures Kharif (cultures de mousson, cultures semées et récoltées pendant la saison des pluies) comme le pois chiche rouge, vert et noir et le millets  et des semences pour le potager comme : la citrouille, la calebasse, le concombre, la papaye et le gombo.

Grâces à ces semences de cultures , les agriculteurs auront les moyens de faire pousser des cultures suffisantes à des fins commerciales et domestiques.
Quant au
potager, il garantira une meilleure disponibilité d’aliments nutritifs pour les enfants et leurs familles.

Share This
Faire défiler vers le haut