LA FAMINE FRAPPE LA CORNE DE L’AFRIQUE : vos dons sont source de vie 

Journée Mondiale du Paludisme:  Des Moustiquaires Pour Tous

Questions / Réponses

Retrouvez les réponses les plus souvent données sur le parrainage d'enfant ou les projets d' Un enfant par la main

Le parrainage

1Pourquoi choisir de parrainer ?

Le parrainage est un geste de générosité qui permet une ouverture sur le monde et sur d'autres cultures. Parrainer constitue un véritable enrichissement humain et personnel et permet à des enfants de grandir et à leur village d'avancer. Parrainer, c'est offrir un espoir, un avenir meilleur aux enfants des pays en développement et à leurs familles !

2Qu’est ce qu’un programme de développement communautaire ?

C'est un programme financé par les contributions du parrainage : il comprend différentes activités qui impliquent toutes la participation des communautés villageoises dans les domaines de l'éducation, de la santé, de la nutrition, de l'eau/assainissement et des activités génératrices de revenus.

3Comment sont choisis les enfants parrainés ?

Les partenaires d'Un Enfant par la Main interviennent dans des lieux où règne la plus grande pauvreté. Les enfants les plus pauvres de la communauté sont inscrits en priorité après concertation et décision communes des familles et de nos partenaires. Les contributions de parrainage permettent de soutenir non seulement les enfants directement parrainés, mais aussi leurs frères et sœurs, leurs familles et toute leur communauté.

4Qui peut parrainer un enfant ?

Toute personne, quel que soit son âge. Cependant, dans le cas où la contribution de parrainage s'effectue par prélèvement automatique (solution la plus pratique et économique pour l'association), l'autorisation de prélèvement doit être signée par une personne majeure.

5Combien de personnes peuvent parrainer un enfant ?

Chaque enfant n'a qu'un parrain qui peut être : une personne, une famille, un groupe de personnes, une classe, un comité d'entreprise…

6Comment sont utilisées mes contributions de parrainage ?

Au sein des programmes, tous les enfants de la communauté ainsi que leurs familles sont directement ou indirectement bénéficiaires des activités de développement. Votre contribution de 25€/mois minimum ne va pas directement à l'enfant, mais au programme de développement dans lequel il est inscrit. 80 % des fonds sont reversés sur le terrain et 20% sont dédiés aux frais de fonctionnement, de sensibilisation, de communication et de développement d'Un Enfant Par La Main.
Pour plus d'informations, n'hésitez pas à consulter nos comptes.

7Combien de temps dure mon parrainage ?

Le parrainage est une action sur le long terme : l'accompagnement de l'enfant se poursuit en général jusqu'à sa majorité ou jusqu'à la fin de ses études.
Si l'enfant que vous parrainez déménage, se marie ou que la situation de la famille s'améliore ou que le programme de développement communautaire où il est inscrit devient autonome, votre contribution tout comme votre relation avec l'enfant prend fin. Dès lors, nous vous contacterons pour vous proposer de parrainer un autre enfant.

8Comment puis-je mettre fin à mon parrainage ?

Le parrainage est avant tout un engagement moral. Aussi, vous pouvez à tout moment, si vous rencontrez des difficultés, interrompre votre parrainage sur simple lettre ou par email à contact@unenfantparlamain.org.

9Si, pour quelque raison, je dois suspendre mon parrainage, l’enfant cessera t-il de bénéficier des activités du programme ?

Si vous avez des difficultés personnelles vous obligeant à interrompre votre parrainage, nous nous engageons à rechercher une autre personne pour prendre le relais. Si vous confirmez votre fin de parrainage, l'enfant parrainé sera toujours bénéficiaire des activités du programme, puisque les contributions de parrainage ne vont pas directement à l'enfant, mais bénéficient à tous les enfants à travers les activités du programme communautaire.

10Comment vais-je communiquer avec l’enfant ?

Un rythme de 3 à 4 lettres par an est raisonnable ; cet échange vous permettra d'en apprendre davantage sur lui, et pour lui de mieux vous connaître. Il est nécessaire que vos lettres parviennent directement au Bureau National qui les lui transmettra. Vous pouvez par exemple écrire :

  • en français au Mali et au Sénégal et en raison d'accords avec les Bureaux Nationaux en Equateur, au Brésil, au Vietnam et au Mexique;
  • en anglais : au Cambodge, en Inde, en Indonésie, au Sri Lanka, aux Philippines et en Ethiopie et au Kenya;
  • en espagnol : en Bolivie, au Honduras et au Guatemala.
  • en portugais: au Brésil
11Que dois-je lui écrire ?

L'enfant sait peu de choses de votre environnement et de votre manière de vivre. Quelques phrases sur votre vie quotidienne, vos proches, votre ville, le temps qu'il fait sont une bonne approche. Faites des phrases simples et directes : ceci facilitera sa compréhension et également le travail de traduction souvent nécessaire. N'hésitez pas à joindre des photos, des dessins de vos enfants… Posez-lui des questions sur ses jeux, ses amis, sa famille, son environnement et ses goûts. Evitez tout ce qui peut lui rappeler sa pauvreté et l'écart de développement entre son niveau de vie et le vôtre.

12Je souhaite faire traduire les lettres que j’envoie à l’enfant parrainé et celles que je reçois de lui, comment faire ?

Il est nécessaire que vos lettres lui parviennent directement dans l'une des langues pratiquées dans son pays. Si vous ne pouvez pas traduire vous-même vos courriers (ou les faire traduire par un proche), nous mettrons à votre disposition une liste de « parrains-traducteurs bénévoles » qui effectueront les traductions du français vers l'anglais et de l'anglais vers le français et de la même façon pour l'espagnol. Pour obtenir cette liste, contactez-nous au 01 43 24 79 30 ou par email à l’adresse smechoulam@unenfantparlamain.org . Après cette étape de traduction, vous envoyez directement dans le pays de l'enfant votre première lettre "Soyons Amis", puis vos courriers suivants.

13Quelles informations vais-je recevoir ?

Selon les pays, en principe en fin d'année scolaire ou calendaire, vous recevrez une lettre d'information sur les activités et l'évolution du programme: éducation, santé, formation, nutrition, sports et loisirs, environnement, développement social et économique ainsi qu'un rapport de progrès décrivant le stade de développement de l'enfant.

14Puis-je rendre visite à l’enfant parrainé ?

En accord avec la politique de protection des enfants mise en place par nos partenaires et afin d'éviter un choc culturel trop important, l'enfant n'est pas autorisé à se rendre dans le pays où vous résidez. En revanche, aller à sa rencontre constitue une expérience humaine enrichissante. C'est également pour le parrain l'occasion de se rendre compte de l'utilisation concrète des contributions de parrainage et d'être ainsi témoin de l'exigence de transparance de l'Association. Cette visite doit faire l'objet d'une demande écrite auprès de Sergio Mechoulam smechoulam@unenfantparlamain.org ou d'un appel téléphonique 01 43 24 79 30, si possible 3 mois avant votre départ. Nous nous chargeons de contacter le Bureau National qui organisera sur place une journée de rencontre avec l'enfant et sa famille et vous permettra de découvrir les réalisations de son programme.

15Comment puis-je faire un cadeau à l’enfant que je parraine ?

Vous devez nous adresser votre don par chèque ou mandat libellé à l'ordre d'Un Enfant Par La Main au bureau de Nogent sur Marne. Nous vous recommandons de ne pas dépasser le montant de 30€. Vous pouvez nous préciser vos préférences (jouets, vêtements, livres, bétail, cadeaux pour les frères et sœurs, la famille). 100% de cette somme est utilisée pour l'achat du cadeau qui se fera sur place. A noter que pour le Vietnam et le Cambodge, les cadeaux individuels ne sont pas acceptés mais partagés entre tous les enfants bénéficiaires. Pour toute information, n'hésitez pas à contacter Sergio Mechoulam smechoulam@unenfantparlamain.org

16Pourquoi les colis ne sont-ils pas conseillés ?

Nous vous déconseillons d'envoyer des colis dans certains pays : les taxes douanières excessives sont à la charge des Bureaux Nationaux et ce, au détriment des programmes de développement communautaires. Les risques de vols, les défaillances des services postaux et l'absence d'adresse sur les maisons rendent l'acheminement aléatoire.

L'envoi des enveloppes à bulles est possible : nous vous recommandons d'y placer de petits objets (cartes, revues, fournitures scolaires, gommettes, tee-shirts…).

17Par quels moyens puis-je parrainer ?

Plusieurs options s'offrent à vous :

  • en ligne sur notre site www.unenfantparlamain.org
  • par prélèvement mensuel, trimestriel ou annuel ou par chèque,

Vous habitez à l'étranger :

  • par virement international : contactez Donia Ben Halima qui vous enverra notre RIB, afin que vous puissiez effectuer le virement de votre banque vers la nôtre.
18Puis-je choisir l’enfant que je parraine ?

Vous pouvez choisir de soutenir une fille ou un garçon en Afrique, en Amérique Latine ou en Asie et éventuellement, le pays dans lequel vous souhaitez parrainer.

19Quand vais-je recevoir mon dossier de parrainage ?

Une fois votre formulaire papier complété et renvoyé ou votre demande de parrainage en ligne effectuée, votre dossier de parrainage vous est envoyé sous 8 jours. Vous y découvrirez, la photo de l'enfant, une description détaillée de ses conditions de vie, un descriptif du programme dans lequel il est inscrit.

20Ma contribution est elle déductible des impôts ?

Oui, au début du mois de mars, nous vous adressons un reçu fiscal à joindre à votre déclaration de revenus, qui indique le montant total de vos versements pour l'année écoulée.

Vous bénéficiez d'une déduction fiscale à hauteur de 66% pour les particuliers et de 60% pour les entreprises.

En savoir plus sur la déduction fiscale.

21Je souhaite aider bénévolement sur le terrain, est-ce possible ?

Un enfant par la Main ne propose pas de volontariat, d’expatriation ni de stages sur le terrain.
Nos partenaires sur le terrain travaillent avec du personnel local ainsi qu’avec les communautés, qui sont partie prenantes dans la mise en œuvre des programmes.
En effet, il s’agit là d’une volonté de renforcer la qualité des actions grâce à la parfaite connaissance du pays des acteurs locaux.
Si vous souhaitez mener une mission bénévole à l’étranger, nous vous conseillons de vous renseigner sur le site de Coordination Sud : www.coordinationsud.org

Les projets

1Quel est le montant minimum de mon don ?

Il n'y pas de montant minimum sauf dans le cas d'un don régulier : il vous est demandé une participation mensuelle d'au moins 7€. Quant aux cadeaux solidaires, le montant minimum est celui du prix du cadeau.

2Dans quels pays sont mis en œuvre les micro-projets et les cadeaux solidaires ?

Il s'agit en principe des pays dans lesquels Un Enfant Par La Main a des parrainages ; en pratique et pour la période récente, la plupart des micro-projets ont été développés au Mali, au Brésil, en Equateur et au Vietnam.

Les cadeaux solidaires tendent à être proposés dans les différents pays où les partenaires d'Un Enfant Par La Main agissent.

3Quelles informations vais-je recevoir ?

Vous serez informés par email des avancées et des résultats concrets obtenus par l'envoi d'un rapport à mi-parcours ou une fois le micro-projet mis en place. Vous recevrez également chaque année un rapport des résultats et impacts des micros-projets réalisés grâce à vous. Si vous n'avez pas transmis votre adresse email ou que vous n'avez pas d'adresse email, merci de contacter Isabelle Veyres-Lafay par email : iveyres@unenfantparlamain.org ou par téléphone au 01 43 24 79 33.

4Comment est utilisé mon don ?

Avec Un Enfant Par La Main, 80 % des fonds sont reversés sur le terrain et 20% sont dédiés aux frais de fonctionnement, de coordination, de communication, de sensibilisation et de développement de l'Association. Pour en savoir plus sur notre gestion des ressources, cliquez ici.

5Ma contribution est-elle déductible d’impôts ?

Oui, au début de chaque année, nous vous adressons un reçu fiscal à joindre à votre déclaration de revenus, qui indique le montant total de vos versements pour l'année écoulée. Que vous soyez particulier ou entreprise, vous bénéficiez d'une déduction fiscale à hauteur de 66% pour les particuliers et de 60% pour les entreprises.

Pour en savoir plus sur les déductions fiscales, cliquez ici.

6Comment sont choisis les cadeaux solidaires ?

Les cadeaux solidaires sont choisis pour répondre aux besoins les plus urgents des familles et tendent à favoriser leur accès à l'autonomie et améliorer leur quotidien. Par exemple, l'achat d'un vélo en Inde permet à une jeune fille d'aller à l'école mais également de ne pas parcourir à pieds des distances trop harassantes l'empêchant de se concentrer en classe.

Comme pour les autres activités (parrainage et micro-projets), les cadeaux solidaires s'inscrivent dans une stratégie globale de développement communautaire.

7Qui sont les bénéficiaires des cadeaux solidaires ?

Tout dépend du type du cadeau solidaire. Au Vietnam, l'achat de kit de vêtements chauds est destiné aux enfants de Cao Bang, au nord de Hanoi où les conditions climatiques sont rudes et la température peut régulièrement tomber en dessous de 5 degrés au plus fort de l'hiver et en dessous de 10 degrés à la mi-saison. A noter que les équipes partenaires sur le terrain d'Un Enfant Par La Main s'assurent que chaque cadeau réponde bien aux besoins des communautés.

8Comment les prix des cadeaux solidaires sont ils établis ?

Les montants des cadeaux solidaires dépendent du pays où sera acheté le cadeau. Ces cadeaux sont achetés sur place afin de développer l'économie locale !

Share This