À l'affiche

Aujourd’hui encore, 125 millions (1) de filles et de femmes dans le monde sont excisées.
08/09/2016
Il n'existe aucun motif lié au développement, à la religion ou à la santé qui puisse justifier de mutiler une fille ou une femme. Ban Ki-moon, Secrétaire Général des Nations Unies

Autres actualités

Pages

Close